Une nouvelle Cuisine ? Comment bien préparer son projet et s’inspirer ?

Cuisine

Une nouvelle Cuisine ? Comment bien préparer son projet et s’inspirer ?

le 2 mai 2018
0
0
0
1

La Foire de Paris 2018 offre un très grand choix pour acheter sa cuisine… Mais que vous veniez de signer pour un nouveau logement, qui aura besoin d’une cuisine neuve, ou que vous ayez décidé de valoriser votre quotidien et votre patrimoine en changeant celle qui vous accompagne depuis des années, il vous faudra passer par un certain nombre d’étapes. Pour vous aider, Homap et le SNEC, syndicat des cuisinistes français et partenaire de la Foire de Paris, vous guident dans ce parcours.

Etape 1 : Posez-vous les bonnes questions !

 

Que vous vous chargiez de la conception de la cuisine ou que vous fassiez appel à un professionnel, tout commence par la prise de mesures de la pièce et le relevé des conduites d’eau, emplacement de la chaudière et des radiateurs, porte, fenêtres, prises et tableau électriques, le mode d’énergie (gaz/électricité) (pensez à vérifier la conformité de votre installation électrique). Vous pouvez le faire à l’ancienne avec un mètre, un crayon ou à l’aide d’un laser qui permet de voir rapidement si un mur est droit ou non.
Sur les sites de certaines enseignes, vous trouverez des tutoriels pour bien prendre les mesures de votre pièce. Une mauvaise prise des cotes impliquera une mauvaise commande et donc une mauvaise installation. En cas de doute, sachez que le relevé de côtes ou Métré est obligatoire par le professionnel.
Posez-vous les bonnes questions et faites une liste de vos attentes (j’aime/je n’aime pas) : Est-ce que je dispose déjà d’une cuisine équipée ? Si oui, qu’est-ce qui me plaît en terme de disposition ? de fonctionnalité ? Qu’est-ce que j’aimerais changer (plan snack, portes, une préférence de rangement en hauteur, meubles bas ? position de l’électroménager (protection des enfants et ergonomie de la pièce). Est-ce que je privilégie la décoration et l’esthétisme ? la capacité de rangement ? la facilité d’entretien ? la taille du plan de travail ? Quelle serait ma cuisine idéale ? Enfin quel est mon budget ?

Une nouvelle Cuisine ? Comment bien préparer son projet et s’inspirer ?

Le conseil du SNEC pour sélectionner un bon cuisiniste

« On se fie au bouche à oreille et à la notoriété locale des enseignes. L’idéal est d’en consulter deux ou trois afin de comparer la qualité de la relation et le devis. Il est indispensable que vous vous sentiez en confiance. Si le concepteur-vendeur bâcle le premier entretien, c’est mauvais signe ! Méfiez-vous des remises qui dépassent les 15% (hors quinzaine commerciale ou vente d’expositions). Le devis doit être détaillé et repris intégralement sur le Bon de Commande. Enfin lisez attentivement les Conditions Générales de Vente ».

Etape 2 : Inspirez-vous !


Commencez par choisir un style de cuisine : authentique, contemporaine, esprit loft… Il est indispensable de s’inspirer à travers des revues déco, spécialisée comme Cuisines & Bains Magazine, des catalogues, des sites internet, des réseaux sociaux, des cuisines de vos parents et amis. S’inspirer vous permettra de vous donner des idées d’agencement et orientera vos choix des matériaux (façades, plans de travail, crédence, sols et murs).
Pensez pratique... Des meubles bas à tiroir sont plus faciles à utiliser que des meubles hauts à étagères. Un plan de travail plus large que les meubles est indispensable si des tuyaux longent le bas des murs et qu’il faut donc leur laisser un espace derrière le mobilier. Pour qu’il soit plus facile de préparer les repas, la cuisine s’organise autour de cinq zones : provisions, rangement, lavage, préparation, cuisson.

Concentrez votre réflexion sur l’agencement de votre future cuisine aménagée : En fonction de la typologie de votre pièce (cuisine ouverte ou pièce fermée), de l’espace disponible et de vos habitudes de vie (famille, célibataire, couple..), déterminez vos besoins en électroménager (cuisson, froid, lavage, cave à vin, machine à café…), en accessoires (range-couverts, poubelles à tri sélectif intégrés..) et compléments de mobiliers (table, mange-debout, chaises, tabourets…).Testez divers agencements grâce aux logiciels de conception 3D en ligne. Cette étape est indispensable avant de se fixer sur l’implantation définitive de la cuisine en fonction de la forme de la pièce (carrée, en longueur, ouverte sur le séjour…) et de sa superficie : I, L, U avec un îlot central ? Quel que soit votre choix, l’important est qu’il colle à votre mode de vie.

Chronique du bon goût
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK