Riviera & Bar QFV 260, four compact et combiné vapeur

Cuisine

Riviera & Bar QFV 260, four compact et combiné vapeur

le 14 janvier 2019
0
0
1
0

Riviera & Bar accorde un soin particulier à commercialiser des appareils dédiés à une alimentation saine et équilibrée, que la marque regroupe dans sa gamme Health. Cette dernière vient de s’enrichir du four QFV 260. Posable, compact, il permet de cuire comme un four traditionnel, de cuire à la vapeur ou de combiner les deux modes de cuisson.

Notre avis sur le four Riviera & Bar QFV 260

 

La société française Riviera & Bar, basée en Alsace, est très investie dans les questions de nourriture saine et de préparation maison, sa gamme « Health » y est d’ailleurs dédiée. Ainsi propose-t-elle des extracteurs de jus, blenders chauffants, appareils pour préparer des boissons végétales, machines pour confectionner du pain spécialement sans gluten… et depuis peu le four posable QFV 260, qui intègre des fonctions vapeur. La cuisson vapeur séduit de plus en plus : il s’agit d’une cuisson saine, qui nécessite peu de graisses, ne caramélise pas les aliments, mais conserve leur texture et préserve aussi bien leur goût que leurs vitamines et nutriments. Cet appareil constitue une belle idée pour se laisser séduire par un four vapeur si l’on n’a pas envie de changer le sien et si l’on n’a pas la place pour un second appareil encastrable. D’autant que le QFV 260 est compact et trouve donc facilement sa place dans une cuisine comme second équipement. Et étant donné qu’il ne se contente pas de cuire à la vapeur, proposant aussi un mode « four traditionnel », il peut donc aussi être adopté comme four principal polyvalent dans une petite cuisine. De plus, il rend la cuisson vapeur accessible, puisqu’il est commercialisé à 600 € quand la plupart des fours vapeur du marché, notamment encastrables, sont plus onéreux.

Riviera & Bar QFV 260, four compact et combiné vapeur
Prix de vente indicatif
599,99 euros
en vente

Pourquoi on craque

 

 

Il est pose libre et compact

 


Pour ses deux modes vapeur, aussi mis à profit pour le nettoyage

 


Pour son design en inox, qui lui donne une apparence de qualité et de solidité

Cinq modes de cuisson, dont deux dédiés à la vapeur


Ce four compact pose libre dispose de cinq modes : four traditionnel (convection naturelle), gril, pâtisserie, cuisson 100% vapeur et combinaison de vapeur et cuisson traditionnelle. Les deux derniers modes sont donc dédiés à la vapeur. La cuisson 100% vapeur est douce et respectueuse des aliments ; elle conserve leur texture, leur goût ainsi que leurs qualités nutritives. Dans ce mode, les aliments sont cuits entre 40°C et 115°C. Il est idéal pour cuire des légumes, des poissons et certaines viandes. Quant au mode combinant vapeur et convection naturelle, il s’avère parfait pour garder les aliments moelleux et juteux à l’intérieur et éventuellement grillés à l’extérieur. Il est recommandé pour cuire des volailles, des gratins ou encore des pâtisseries. La température de ce mode combiné est plus élevée, puisqu’elle s’étend de 120°C à 230°C.
Afin d’utiliser ces « modes vapeur », le Riviera & Bar QFV 260 dispose d’un réservoir d’eau de 1,3 litre, facilement accessible en façade, juste derrière sa porte. Selon les promesses de la marque, la contenance du réservoir assure jusqu’à 90 minutes de cuisson en mode 100% vapeur. Il faut certes penser à recharger le réservoir en eau, mais sa présence offre une grande liberté d’installation – rappelons en effet que les fours vapeur encastrables nécessitent parfois d’être raccordés à une arrivée d’eau.
Enfin, en plus de ses cinq modes, le Riviera & Bar QFV 260 dispose de 20 programmes et d’un mode favori qui peut être mémorisé.

Riviera & Bar QFV 260, four compact et combiné vapeur

Une cavité de 26 L et des dimensions réduites


La cavité de ce four compact affiche une contenance de 26 L. Elle n’a certes rien de comparable avec celles de grands fours encastrables qui atteignent plus de 70 L, mais peut tout de même accueillir des plats ronds de 28 cm. Cela peut suffire pour un four qui constitue un second équipement ou pour un four principal voué à préparer des recettes pour une personne seule, éventuellement pour deux.
L’un des atouts de ce QFV 260 réside par ailleurs dans sa compacité ; en effet, il mesure à peine 50 cm de large pour 38 cm de profondeur et 41 cm de haut. Avec de telles dimensions, il peut facilement trouver une place, même dans de petites cuisines.

Riviera & Bar QFV 260, four compact et combiné vapeur

Équipé comme un grand


Le Riviera & Bar QFV 260 fait la part belle à l’inox, matériau utilisé pour certains éléments de sa façade, ainsi que sa cavité et ses accessoires. Cela lui donne de l’allure, mais aussi une apparence de qualité et de solidité. Riviera & Bar a quasiment équipé son QFV 260 comme un grand four encastrable ; la principale différence réside dans la cuisson traditionnelle qui utilise la convection naturelle plutôt que la chaleur tournante, souvent privilégiée par les grands fours encastrables.
Le QFV 260 dispose d’une fonction d’éclairage intérieur, de gradins sur trois étages et d’un départ différé (24 h). Un système de sécurité enfant qui verrouille les commandes est également embarqué. Et pour protéger les petites mains curieuses, la porte triple vitrage conserve une température tempérée pendant l’utilisation. Ce four vapeur posable est fourni avec un gant isolant et des accessoires en inox : une grille, une lèchefrite ainsi qu’un plat destiné à la cuisson vapeur.
À l’instar des modèles encastrables élaborés, en plus de sa molette centrale, le QFV 260 dispose de commandes sensitives. Il arbore également deux afficheurs numériques de part et d’autre de la molette, qui indiquent la température et la durée de cuisson.
Notez que cet appareil se passe de fonction de nettoyage par pyrolyse. Riviera & Bar met la vapeur au service de l’entretien du four. La marque conseille de lancer le programme vapeur à 100°C durant une trentaine de minutes, en insérant dans la cavité un récipient contenant du jus de citron, éventuellement de l’eau et du vinaigre. Il n’y a plus qu’à essuyer les parois. Et cela n’est pas plus mal, car la pyrolyse consiste à réduire en cendres les graisses et sucres en montant à très haute température, ce qui dégage de la chaleur, des odeurs et un peu de fumée. Le nettoyage utilisant la vapeur est plus rapide et évite surtout ces désagréments.

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK