Moulinex Steam’Up, le cuiseur qui envoie la vapeur en bas pour rehausser les goûts

Préparation culinaire

Moulinex Steam’Up, le cuiseur qui envoie la vapeur en bas pour rehausser les goûts

le 14 avril 2019
0
0
1
0

Avec son cuiseur vapeur Steam’Up, Moulinex a de grandes ambitions : révolutionner la cuisson à la vapeur. Rien que ça ! À première vue, ce drôle de petit appareil en forme de soucoupe volante n’a rien d’un cuiseur vapeur classique. Et pour cause, il cuit à l’envers, en diffusant la vapeur vers le bas. Une fantaisie de Moulinex ? Non, en réalité une excellente idée qui offre de nombreux avantages.

Notre avis sur le Moulinex Steam’Up

 

À travers sa marque Moulinex, le groupe Seb commercialise de nombreux appareils de préparation culinaire. Cuisson saine et préparation maison sont à l’honneur. La marque française remet le couvert avec son surprenant cuiseur vapeur Steam’Up. Inverser le sens habituel de la vapeur – le Steam’Up la diffuse vers le bas – présente bien des avantages. D’abord, on réalise la cuisson dans le plat de service, quelle que soit sa forme, sa hauteur ou sa matière : la seule exigence est qu’il soit d’une largeur comprise entre 16 cm et 28 cm. C’est pratique et on évite un peu de vaisselle au passage. De plus, en cuisinant directement les aliments dans le récipient de service, les saveurs peuvent se mélanger ; on peut même préparer une sauce ou un jus de cuisson. Ce qui n’est pas envisageable lors d’une cuisson vapeur réalisée dans un panier percé. C’est d’ailleurs ce que Moulinex met en avant : une cuisson à la vapeur saine qui redonne au goût la place d’invité d’honneur. Enfin, avec ses huit programmes et ses commandes sensitives, le Steam’Up s’avère très pratique à utiliser, ce qui ne gâche rien. Compact, facile à utiliser et à nettoyer, original, pratique… Le Steam’Up est une vraie bonne idée de Moulinex, d’autant que la démonstration à laquelle nous avons assistée s’est montrée très convaincante.

Moulinex Steam’Up, le cuiseur qui envoie la vapeur en bas pour rehausser les goûts
Moulinex Steam’Up, le cuiseur qui envoie la vapeur en bas pour rehausser les goûts
Prix de vente indicatif
199 euros
en vente

Pourquoi on craque 

 


Pour la possibilité d’utiliser l’appareil avec la plupart des récipients

 

 

Pour la facilité d’utilisation et d’entretien

 


Pour la possibilité de cuisiner à la vapeur, sans renoncer aux saveurs

Un appareil compact, compatible avec la plupart des récipients


Dans nos cuisines qui regorgent de petits appareils électroménagers, il n’est pas toujours évident de trouver une place pour un cuiseur vapeur au format vertical. Le Steam’Up est compact, ce qui est déjà un atout.
Pour l’utiliser, il suffit de le poser sur le récipient contenant les aliments – directement le plat de service si on le souhaite. Le socle de l’appareil se compose d’un joint circulaire à bordure large, qui permet de le poser sur le récipient. Le Steam’Up s’adapte à tous les plats dont la largeur est comprise entre 16 cm et 28 cm. Peu importent la matière et la forme. En effet, comme nous l’a démontré le chef qui nous a présenté l’appareil, si le plat est carré ou si ses bords sont irréguliers, un peu de vapeur s’échappera, mais les résultats de cuisson n’en seront pas moins satisfaisants.
On apprécie au passage la possibilité d’éliminer un peu de vaisselle en préparant directement les recettes dans le plat de service. Autre avantage : le nombre de convives n’est plus un problème. Vous pouvez cuisiner pour une personne, deux, quatre ou six – il suffit de choisir le récipient adéquat.

Moulinex Steam’Up, le cuiseur qui envoie la vapeur en bas pour rehausser les goûts

Une cuisson saine et encore plus savoureuse


On ne vante plus les mérites de la cuisson à la vapeur. Cette méthode de cuisson douce à température modérée préserve les saveurs, les textures ainsi que les vitamines et nutriments. Mais cette cuisson souffre un peu de l’image d’une cuisine « fade » et « tristoune ». Avec son Steam’Up, Moulinex entend inverser cette tendance. Lorsque l’on cuit des aliments à la vapeur dans un panier percé, les saveurs ne se mêlent que modérément. Après cuisson, on peut toujours agrémenter les aliments d’une petite sauce préparée séparément, d’un filet d’huile d’olive, d’herbes aromatiques ou d’épices. Grâce à la cuisson inversée du Steam’Up, on peut préparer des plats complets, en mélangeant les saveurs et même en réalisant une sauce directement dans le plat.
En effet, deux possibilités s’offrent à vous. Pour cuire des aliments sans les mélanger, sans jus et sans sauce, vous pouvez utiliser le mini panier pliable fourni avec le Steam’Up. Il suffit de l’ouvrir, de l’installer au fond du récipient et d’y placer les aliments. Sinon, vous installez directement les ingrédients dans le fond du récipient : en cuisant, la vapeur crée un jus mêlant les saveurs des aliments. Vous pouvez même les napper de lait de coco (c’est l’idée du chef pour cuisiner du saumon et des brocolis) ou de crème, pour préparer un plat complet savoureux. Un livre de recettes est fourni avec l’appareil, pour apprendre à apprivoiser cette méthode de cuisson et à réveiller vos papilles. Il comporte 30 recettes et une application devrait être bientôt disponible pour en trouver de nouvelles.
La vapeur offre des possibilités que seuls les adeptes de cette cuisson soupçonnent. Nous avons par exemple été surpris de voir le chef cuire des petits moelleux au chocolat à la vapeur.

Moulinex Steam’Up, le cuiseur qui envoie la vapeur en bas pour rehausser les goûts

Des programmes pour faciliter l’utilisation


Le Steam’Up s’avère extrêmement simple à utiliser. Il suffit de le poser sur le plat accueillant les aliments. Hormis la préparation de vos petits légumes, poissons ou viandes avant cuisson, vous n’avez qu’à verser un peu d’eau dans le récipient prévu à cet effet (sous le couvercle du Steam ‘Up). Celui-ci reçoit 700 ml d’eau (des petits crans repèrent le niveau maximal), ce qui assure 45 minutes de cuisson. La vapeur apparaît rapidement : 30 à 40 s après le lancement du Steam’Up.
Il dispose de huit programmes : pour cuire des légumes tendres, des légumes durs, du poisson, du riz (ou des céréales, des pâtes), de la viande, pour décongeler, pour réchauffer sans dessécher et pour maintenir au chaud. Chaque programme recommande automatiquement une durée de cuisson qu’il est possible d’ajuster selon le résultat souhaité ou selon la découpe plus ou moins épaisse des ingrédients.

Moulinex Steam’Up, le cuiseur qui envoie la vapeur en bas pour rehausser les goûts

Un entretien limité et aisé


Le Steam’Up ne se trouve jamais en contact avec les aliments, puisqu’ils sont cuits dans le plat de service. Après utilisation, pour le nettoyer, il suffit d’essuyer le rebord en caoutchouc et c’est tout. Eventuellement on peut y passer un coup d’éponge. Cet élément se démonte, il peut donc être lavé si nécessaire. Au quotidien, cet entretien minime et très simple constitue un atout supplémentaire de ce petit cuiseur vapeur qui ne fait décidément rien comme les autres.

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK