Delonghi AC 230, le purificateur d’air qui multiplie les niveaux de filtration

Confort

Delonghi AC 230, le purificateur d’air qui multiplie les niveaux de filtration

le 30 mai 2019
0
0
1
0

L’AC 230 constitue le fleuron des purificateurs d’air Delonghi. Il présente quelques spécificités, notamment en matière de filtration. Il embarque en effet cinq niveaux de filtration quand la plupart des purificateurs du marché en proposent trois : de quoi séduire les personnes allergiques les plus sensibles.

Notre avis sur le Delonghi AC 230

 

Si le fabricant italien Delonghi est un grand spécialiste du café, il dispose aussi d’une division dédiée au confort de la maison. Celle-ci développe et commercialise tous les appareils nécessaires pour garder les maisons saines : purificateurs d’air, déshumidificateurs et humidificateurs. L’AC 230 est le purificateur le plus haut de gamme de Delonghi. Son capteur de qualité de l’air intégré lui permet de fonctionner en mode automatique, en adaptant lui-même la vitesse de filtration à l’état de l’air dans la maison. De plus, des voyants de couleur renseignent aussi l’utilisateur sur la qualité de l’air qu’il respire. Cela est rassurant et confortable. Les personnes les plus fragiles seront également rassurées par les cinq niveaux de filtration proposés par l’AC 230, qui promet de capturer les poussières, les particules les plus fines, les odeurs mais aussi les gaz, les bactéries et les virus.

Delonghi AC 230, le purificateur d’air qui multiplie les niveaux de filtration
Prix de vente indicatif
299 euros
en vente

Pourquoi on craque 

 


Pour son confortable mode auto

 

 


Pour ses 5 niveaux de filtration, rassurants

 

 


Pour la possibilité de le programmer

La qualité de l’air devient visible


Comme le proposent certains purificateurs du marché, le Delonghi AC 230 arbore des voyants lumineux dont la couleur change selon la qualité de l’air intérieur. Les Leds sont installées en façade, de manière assez discrète bien que facilement visibles. Elles contribuent même au design du purificateur. Bleues lorsque l’air est sain, elles passent au vert lorsque l’air est légèrement pollué et orange lorsqu’une bonne purification s’impose. Cela permet d’abord à l’utilisateur d’être rassuré en prenant conscience de l’état de l’air qu’il respire. Mais aussi d’accélérer la vitesse de fonctionnement du purificateur lorsque c’est nécessaire. Delonghi nomme cette technologie Air Quality System (AQS).

 

Un confortable mode automatique

 

Bien entendu, pour que la qualité de l’air soit visible, il faut qu’elle soit mesurée. Le Delonghi AC 230 embarque un capteur dédié à cette fonction. Cela lui permet donc également de proposer un mode automatique, qui adapte la vitesse de filtration (l’AC 230 en propose trois) à la qualité de l’air ambiant. L’utilisateur n’a alors pas à s’en soucier : l’AC 230 opère les réglages nécessaires pour garantir une bonne qualité de l’air.

Delonghi AC 230, le purificateur d’air qui multiplie les niveaux de filtration

Cinq niveaux de filtration

 

La plupart des purificateurs du marché proposent trois niveaux de filtration, servis par trois filtres (éventuellement un filtre à plusieurs couches) : un préfiltre pour capter les poussières épaisses, ainsi que les cheveux ou poils d’animaux ; un filtre à charbon actif pour filtrer les fumées et odeurs et enfin un filtre HEPA pour retenir les particules les plus fines et allergènes. Le Delonghi AC 230, lui, embarque cinq niveaux de filtration. Au préfiltre et au filtre combinant filtre à charbon actif et filtre HEPA, s’ajoutent un filtre Nano argent et un filtre TiO2 photocatalyseur.
Le filtre Nano argent promet d’agir sur les bactéries et virus. Quant au filtre « TiO2 photocatalyseur dioxyde de titane avec rayonnement ultraviolet », sous son nom un peu barbare, il promet lui aussi d’agir sur les bactéries, ainsi que sur les gaz, sachant que le filtre à charbon actif ne parvient pas à tous les capturer.

Delonghi AC 230, le purificateur d’air qui multiplie les niveaux de filtration

Un purificateur pourvu d’un ioniseur


Delonghi a également doté son AC 230 d’un ioniseur. Le principe : générer des ions négatifs qui s’agglomèrent aux particules en suspension (les ions négatifs étant attirés par les ions positifs des particules) et les alourdissent. Celles-ci tombent ainsi au sol, ce qui évite qu’on les respire.
Pour les utilisateurs qui seraient réticents à utiliser ce procédé, le ioniseur peut être désactivé et l’AC 230 fonctionne tout à fait sans.
L’AC 230 peut être programmé pour s’arrêter automatiquement au bout d’un certain temps : 1 h, 2 h, 4 h ou 8 h. Il est adapté aux grandes pièces, puisque Delonghi le recommande pour purifier des surfaces allant jusqu’à 80 m2.

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK