Ôcho : le chauffage d’appoint bien nommé de Primagaz

Confort

Ôcho : le chauffage d’appoint bien nommé de Primagaz

le 19 novembre 2016
0
0
0
0

Pour être au chaud, il y a Ôcho. Mais au-delà d’un nom bien trouvé, Primagaz a conçu un chauffage d’appoint fonctionnant au gaz et loin d’être laid. Il est facile à utiliser et sa puissance permet de couvrir une grande pièce.

Notre avis sur le Ôcho de Primagaz…

 

Primagaz a créé un chauffage d’appoint autonome (pas besoin de le brancher) et esthétique. Il peut chauffer une pièce d’une surface de 30 M2. Mais attention, son fonctionnement au gaz rend son utilisation interdite dans  les appartements d’immeubles, les sous-sols ou pièces en contrebas, les salles de bains ou chambres, caravanes et autocaravanes. Il faut donc savoir où l’on en aura besoin avant de l’acheter.

 

 

Ôcho : le chauffage d’appoint bien nommé de Primagaz
Ôcho : le chauffage d’appoint bien nommé de Primagaz
Prix de vente indicatif
169 euros
en vente

Pourquoi on craque…

 

Il n’est pas laid

 

Il a 49 heures d’autonomie

 

Il est mobile

 

Pourquoi on hésite…

 

Le gaz on le sent pas trop

 

 

Une solution nomade et puissante

 

Avec ses 40 cm de haut et ses 11 kgs( à vide), le Ôcho peut être bougé sans trop de difficulté. Il est doté de 4 roulettes qui facilitent son mouvement dans une pièce. Son corps en acier, sa grille en aluminium

Corps du produit en acier, grille en aluminium, brûleurs en inox, un détendeur certifié NF… Le spécialiste du gaz a fait ce qu’il faut pour concevoir un produit résistant.

Sa Puissance réglable de 1600 à 2500 W  permet de moduler en fonction de la température voulue ou de la surface à chauffer.

Primagaz garantit une mise en fonction facile de la bouteille Twiny 6 kg, comme le montre la vidéo ci-dessous. Le prix de la Twiny est d’environ 19 euros et elle peut aller jusqu’à 49 heures d’utilisation.

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK