Cyclone V10 : Dyson mise son tapis sur l’aspirateur-balai

Entretien

Cyclone V10 : Dyson mise son tapis sur l’aspirateur-balai

le 23 mars 2018
0
0
1
1

Dyson, inventeur de l’aspirateur sans sac, ne produira plus d’aspirateurs-traîneaux. Le fabricant britannique fait l’audacieux pari de tout miser sur l’aspirateur-balai. Et c’est le nouveau Cyclone V10 qui a la lourde mission de remplacer définitivement le traîneau. Il bénéficie d’un nouveau moteur, d’une meilleure puissance d’aspiration, d’une architecture améliorée et d’une batterie lui assurant une autonomie plus importante.

Notre avis sur le Dyson Cyclone V10

 

Le Cyclone V10 est un peu plus massif que ses prédécesseurs, sans pour autant être plus lourd. D’ailleurs, malgré le changement d’architecture opéré par Dyson, lorsque l’on prend le V10 en main, il donne le sentiment d’être bien équilibré, souple et ne semble pas peser sur le bras.

Si la disponibilité constante des aspirateurs-balais est un atout que le V10 partage avec ses concurrents, il a pour avantage sa grande polyvalence. En un tournemain, on le transforme en aspirette ou on lui met la tête à l’envers pour nettoyer en hauteur (une grille d’aération, un angle de mur, un dessus de meuble un peu haut…). Malgré sa forme revue, le V10 conserve cet avantage.

La possibilité de régler la puissance selon trois niveaux au lieu de deux est un vrai plus, permettant d’ajuster finement l’aspiration aux besoins (type de sol, niveau de saleté, nature des déchets à aspirer). Enfin, lors de la présentation du V10, nous avons pu apprécier le confort de son nouveau système de vidange ; en tirant simplement sur un petit loquet, les déchets du collecteur sont directement éjectés dans la poubelle.

Grand Prix de l'Innovation Foire de paris

Prix du public pour le Cyclone V10

Le Cyclone V10 fait partie des produits sélectionnés pour le Grand Prix de l'Innovation 2018 de la Foire de Paris, qui récompense chaque année les innovations les plus remarquables de l'électroménager. Il a cette année reçu le prix du public.

Cyclone V10 : Dyson mise son tapis sur l’aspirateur-balai
Prix de vente indicatif
De 529 à 679 euros
en vente

Pourquoi on craque


Pour sa polyvalence et sa disponibilité


Pour son nouveau système de vidange


Pour son autonomie alléchante


Pourquoi on hésite


Si on a une très grande surface à nettoyer

Plus de puissance grâce au moteur V10 et à l’architecture revue


Comment diable Dyson a-t-il boosté son balai Cyclone V10 pour espérer enterrer l’aspirateur-traîneau ? Son premier allié est son moteur numérique V10, d’où l’appareil tient son nom. Par rapport aux moteurs embarqués dans les modèles d’anciennes générations, le V10 est plus petit, plus léger et surtout, plus puissant (il tourne plus vite et déplace donc un flux d’air plus important).

Par ailleurs, grâce à cette petite taille, Dyson a pu changer la structure de l’appareil. Le bloc de filtration et le filtre sont maintenant alignés avec le tube d’aspiration. L’air tourbillonnant dans le collecteur contribue alors à améliorer l’aspiration. Ainsi la marque britannique promet-elle que la puissance d’aspiration du Cyclone V10 est identique à celle d’un aspirateur-traîneau.

Dernière pièce maîtresse : la brosse Motorhead. Cette turbo-brosse motorisée (qui alterne des rangées torsadées de poils en nylon et en fibres de carbone) équipait déjà l’ancien balai V8. Son action optimise l’efficacité d’aspiration, en particulier sur les tapis et les moquettes.

Cyclone V10 : Dyson mise son tapis sur l’aspirateur-balai

Une meilleure autonomie


Se passer définitivement d’alimentation électrique filaire ? Un pas à franchir qui ne semble pas si évident, surtout pour les adeptes d’aspirateurs traîneaux, à plus forte raison s’ils ont une grande surface à nettoyer. Tout le nettoyage doit se faire en comptant sur l’autonomie de la batterie.

Dyson a bien entendu anticipé cela et promet une meilleure autonomie, allant jusqu’à 60 minutes (40 minutes dans le cas du V8). Attention, 60 minutes, c’est dans le meilleur des cas, à savoir sans brosse motorisée et à la puissance la plus faible. Si l’on pousse le V10 dans ses retranchements, à la puissance la plus élevée, avec sa brosse motorisée, l’autonomie fond comme neige au soleil : elle n’est plus que de 7 minutes. Ce dernier chiffre peut faire pâlir, mais Dyson a pourvu ce nouvel aspirateur de trois niveaux de puissance au lieu de deux. Il est donc possible d’ajuster plus finement le réglage selon les besoins ; les situations dans lesquelles il est nécessaire de pousser le V10 à son maximum sont supposées être rares.
Pour économiser la batterie de ses balais, Dyson compte aussi sur leur gâchette, qu’il faut presser pour aspirer. Dès qu’on la relâche, l’aspiration s’interrompt : la batterie est donc sollicitée seulement lorsque l’utilisateur aspire. Pendant tous les « temps morts » de la séance d’aspiration (pour déplacer un élément de mobilier ou ramasser un objet au sol, par exemple), la batterie est mise au repos. Enfin, le collecteur est plus grand et nécessite donc des vidanges moins fréquentes : 0,77 l contre 0,5 l (collecteur du Dyson V8).

Cyclone V10 : Dyson mise son tapis sur l’aspirateur-balai

Dyson compte sur les changements d’habitudes


Enfin, Dyson compte sur les changements d’habitudes des utilisateurs pour rendre possible l’abandon du traîneau. L’aspirateur-balai étant toujours disponible, chargé et prêt à l’emploi, on le sort plus facilement qu’un traîneau pour un nettoyage d’appoint. Donc le nettoyage se fait plus régulièrement et plus souvent pièce par pièce. Les séances hebdomadaires de nettoyage avec le traîneau seraient donc plutôt remplacées par plusieurs sessions, plus courtes et plus régulières. Si tel est le cas, l’autonomie ne devrait pas être un problème.

Cyclone V10 : Dyson mise son tapis sur l’aspirateur-balai
La gamme Cyclone V 10

Le Cyclone V10 est décliné en trois références, qui se distinguent par leur couleur et leurs accessoires.

 

En commun...

Autonomie : jusqu’à 60 minutes
Capacité du collecteur : 0,77 l
Poids total du V10 : 2, 58 kg


Dyson Cyclone V10 Motorhead : 529 euros


Accessoires : brosse motorisée Motorhead, suceur long, accessoire combiné (suceur plat et brosse plate)


Dyson Cyclone V10 Animal : 579 euros


Accessoires : brosse motorisée Motorhead, suceur long, accessoire combiné (suceur plat et brosse plate), mini brosse douce, mini turbo-brosse


Dyson Cyclone V10 Absolute : 629 euros


Accessoires : brosse motorisée Motorhead, brosse pour le sol Fluffy (pour les sols durs, notamment destinée à éliminer les déchets épais), suceur long, accessoire combiné, mini brosse douce, mini turbo-brosse

Cyclone V10 : Dyson mise son tapis sur l’aspirateur-balai
Chronique du bon goût
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK