Miele TWF 500 WP : sèche et parfume le linge, sans trop consommer

Soin du linge

Miele TWF 500 WP : sèche et parfume le linge, sans trop consommer

le 31 mars 2018
0
0
0
0

Avec son nouveau sèche-linge TWF 500 WP, Miele propose de sécher le linge tout en le parfumant durablement. En effet, la marque promet que son parfum (actuellement décliné en 5 senteurs), garde le linge moelleux et parfumé durant un mois. Ce système baptisé Fragrance Dos constitue l’une des particularités de ce sèche-linge, mais il est loin d’être son seul atout.

Notre avis sur le sèche-linge Miele TWF 500 WP

 

Qualité des matériaux et fabrication sérieuse ont valu à l’électroménager de Miele sa réputation de fiabilité et de longévité. On apprécie le Fragrance Dos, dont le parfum élaboré par un parfumeur historique du sud de la France, est dispensé automatiquement au cours des cycles de séchage, un flacon permettant de réaliser une cinquantaine de cycles (10,99 € le flacon). La petite capsule s’installe simplement sur le pourtour du tambour, derrière le hublot. 

Miele TWF 500 WP : sèche et parfume le linge, sans trop consommer
Miele TWF 500 WP : sèche et parfume le linge, sans trop consommer
Prix de vente indicatif
1199 euros
en vente

Pourquoi on craque

La technologie de pompe à chaleur et la faible consommation qui en découle


Le nouveau design


Un tambour confortable (120 l pour 8 kg)


La possibilité de parfumer le linge ou pas, selon les envies

 

Pourquoi on hésite


Le flacon de parfum doit être enlevé pour chaque nettoyage du filtre à peluches (donc après chaque cycle)

Economie d’énergie et séchage optimal

 

Outre la promesse d’un linge parfumé, on apprécie que cet appareil, exploitant la technologie de pompe à chaleur, consomme très peu d’énergie. Quant à ses 12 programmes, ils anticipent tous les besoins du quotidien. Au-delà des plus classiques, on trouve un programme destiné à réimperméabiliser les vêtements de sport, un programme dédié au défroissage (des vêtements humides ou secs) ainsi qu’une option « rythme délicat » pour préserver les textiles fragiles. Enfin, l’écran du TWF 500 WP dispose de diodes signalant à l’utilisateur que certains gestes d’entretien sont nécessaires – cela n’est certes pas inédit sur les sèche-linge haut de gamme, mais toujours aussi pratique.


Le TWF 500 WP exploite la technologie de pompe à chaleur. Cela permet de réduire drastiquement sa consommation d’énergie – présentant du même coup l’avantage de ne pas trop chauffer le linge. Le TWF 500 WP affiche un alléchant A+++ sur son étiquette énergie, le classant parmi les modèles qui consomment le moins du marché. Les performances de séchage ne sont pas pour autant sacrifiées sur l’autel de l’économie d’énergie. La durée des cycles est calculée et ajustée, de manière à ce que le cycle se termine une fois que le linge est sec. Ce sèche-linge exploite des sondes (technologie Perfect Dry) qui déterminent la durée de séchage en fonction de paramètres comme la quantité de calcaire présente dans l’eau et l’humidité résiduelle. Le cycle se termine seulement lorsque le linge est séché selon le degré choisi (quatre réglages sont possibles depuis du linge ultra sec à du linge encore humide, prêt à repasser avec une centrale vapeur).

Miele TWF 500 WP : sèche et parfume le linge, sans trop consommer

Un nouveau design plus flatteur


Le Miele TWF 500 WP hérite de la même fiche technique que le TCE 520 P, déjà présent en magasins. Il jouit simplement d’un nouveau design moins austère. Le hublot plein fait place à un hublot transparent entouré d’un anneau blanc. Quant au panneau de commande, il est légèrement incliné face à l’utilisateur ; comme celui de son prédécesseur, il demeure composé d’une molette et d’un écran aux touches sensitives. Si l’on installe ce sèche-linge à un emplacement visible, cette esthétique s’intègre plus agréablement dans un intérieur. C’est également plus harmonieux si l’on souhaite installer ce sèche-linge à côté d’un lave-linge de la marque, ou par dessus (c’est possible si l’on se procure un kit de superposition). Il est certain que l’on retrouve la « patte » de Miele, dans la mesure où le fabricant allemand livre ici un appareil aux lignes classiques, se passant de fioritures. Exit les diodes colorées qui clignotent en tous sens... Bonne nouvelle : Miele a le bon goût de ne pas vendre plus cher ce sèche-linge à la finition retravaillée. Comme le TCE 520 P, le nouveau TWF 500 WP est lancé au prix recommandé de 1199 €.

Miele TWF 500 WP : sèche et parfume le linge, sans trop consommer
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK