Comment bien entretenir son lave-vaisselle ?

Chronique du bon usage

Comment bien entretenir son lave-vaisselle ?

le 30 octobre 2020
0
Partager sur

Nous sollicitons énormément nos appareils électroménagers. Pour qu’ils offrent les meilleures performances et qu’ils durent longtemps, il est indispensable d’en prendre soin. Homap se penche aujourd’hui sur l’entretien du lave-vaisselle et vous fournit toutes les clés pour prendre soin du vôtre.

Cette chronique vous est présentée par notre partenaire

Votre lave-vaisselle montre des signes de faiblesse ?

 

Il reste des traces de graisse ou de nourriture sur les verres et les assiettes ? De mauvaises odeurs s’en échappent ou l’eau s’évacue mal ? Il est temps d’agir et de lui offrir un bon nettoyage dans les règles. Mieux : prenez l’habitude de l’entretenir de manière régulière, sans attendre des signes qui pourraient vous mener tout droit jusqu’à la panne. La fréquence de nettoyage de votre appareil doit être adaptée à l’usage que vous en faites (et à la dureté de l’eau de votre région pour le détartrage). Il se salit forcément moins vite s’il tourne une fois par semaine que s’il fonctionne tous les jours. Mais en règle générale, pensez à lui offrir un nettoyage complet au moins tous les deux ou trois mois, il vous le rendra bien.

 

 

SFG : réparer pour mieux durer
Comment bien entretenir son lave-vaisselle ?
Lorsque l’un de vos appareils électroménager rencontre un problème et que vous appelez un numéro dédié, envoyez un mail ou un SMS, alors il y a une forte chance que votre appel soit traité par les équipes de SFG
Cette société est une spécialiste du Service Client « Made in France ». Ses clients comptent parmi les plus grandes enseignes et les plus grandes marques. Pour elles, SFG prend en charge les appels des consommateurs.
Les conseillers SFG réalisent les diagnostics, vous accompagnent dans la résolution de votre problème technique ou de votre panne. Et s’il faut réparer, cela sera fait grâce à leur réseau national de réparateurs partenaires.

Bien nettoyer le châssis du lave-vaisselle

C’est le plus simple : vous pouvez nettoyer le châssis de votre lave-vaisselle – ou sa façade s’il s’agit d’un modèle encastrable – chaque fois que vous faites le ménage dans votre cuisine, en même temps que le plan de travail par exemple. Vous pouvez utiliser un chiffon ou une éponge humide, en évitant les matières abrasives (comme le grattoir de l’éponge), ainsi que le vinaigre pur ou l’eau de javel qui peuvent abîmer les surfaces en plastique ou l’inox.


Contrôler les filtres du lave-vaisselle

Les filtres sont placés dans le fond de la cuve, à peu près au centre. En tirant le panier inférieur, on ne peut pas les rater. De nombreuses saletés et des résidus de nourriture viennent s’y loger. Idéalement, il faudrait les contrôler, éventuellement les passer sous l’eau après chaque cycle ; à défaut, essayez au moins de le faire une ou deux fois par mois.

Pour limiter l’encrassement, débarrassez bien les couverts et assiettes des restes ou miettes de pain avant de les placer dans votre lave-vaisselle. En revanche, il est inutile de prélaver la vaisselle, sinon vous gaspillez l’eau que vous économisez grâce au lavage en machine.


Le nettoyage des filtres

Plus on nettoie les filtres fréquemment, moins la tâche est pénible car moins il y a de graisse et de résidus. Pour les nettoyer, commencez par les sortir de leur emplacement. Les deux filtres sont superposés au fond de la cuve. Généralement, l’un se présente sous la forme d’un tamis, l’autre d’un cylindre.
Faites-les tremper dans de l’eau chaude puis frottez-les avec une brossette ou une brosse à dents dédiée à cet usage et un peu de produit vaisselle, puis rincez-les bien avant de les remettre en place. En revanche, il est inutile de les sécher.

Entretien des bras d’aspersion

Il s’agit des bras de lavage qui « arrosent » la vaisselle. Il y en a un dans le fond de la cuve, un autre dans la partie supérieure et parfois un troisième sous le panier supérieur. Pour les démonter, il suffit de tirer dessus ou de les dévisser, cela dépend du modèle de lave-vaisselle. 

Il est important de les nettoyer car les orifices peuvent se boucher, auquel cas le nettoyage de la vaisselle sera moins efficace. On peut les laisser tremper dans de l’eau chaude et du vinaigre blanc. On peut ensuite frotter les orifices à l’aide d’une brossette ou d’une éponge. Si certains orifices sont visiblement bouchés, il est possible de s’aider d’un cure-dents. Et pour s’assurer que tous les orifices sont bien débouchés, on peut faire couler de l’eau par l’entrée du bras afin de vérifier si elle s’écoule bien par toutes les sorties.
Profitez de cette étape pour passer un coup d’éponge à l’emplacement où les bras de lavage se logent.


Le nettoyage des joints

Les joints peuvent rapidement se salir ; les nettoyer souvent est donc indispensable. Ouvrez grand la porte de votre lave-vaisselle et sortez le panier inférieur si nécessaire. Il n’y a plus qu’à frotter les joints tout autour de la porte en utilisant une brosse à dents ou une éponge.
Profitez-en pour nettoyer la contreporte, qui se salit beaucoup, notamment son pourtour. N’oubliez pas la partie qui se situe à la base de la porte, qui récolte souvent les résidus et éclaboussures des tasses de café ou verres de jus de fruit mal vidés… Pour ne pas rayer l’inox, préférez une brossette douce ou le côté doux d’une éponge.


Le détartrage  du lave-vaisselle

Encore une étape à laquelle il faut procéder au minimum deux fois par an et même idéalement tous les deux ou trois mois. Deux solutions s’offrent à vous : un produit détartrant acheté dans le commerce ou le vinaigre blanc. Dans les deux cas, il est nécessaire de lancer un cycle intensif à vide, sans vaisselle, à la température la plus chaude. Pour un nettoyage optimal de la cuve, vous pouvez même enlever les paniers pour que les bras d’aspersion atteignent facilement les moindres recoins.

Le détartrant dégraissant se verse généralement dans le bac à produit avant de lancer un cycle à haute température, puis un cycle de rinçage.
Quant au vinaigre blanc, le procédé est un peu différent. Il faut lancer le cycle le plus chaud à vide et laisser le lave-vaisselle faire une première vidange. Au bout de quelques minutes, on l’entend se remplir d’eau. On peut alors entrouvrir la porte en douceur, avec précaution, en prenant soin de ne pas se faire arroser. On ajoute du vinaigre blanc (environ 1 litre) dans le fond de cuve rempli d’eau, puis on relance le cycle pendant une vingtaine de minutes, le temps que le vinaigre circule dans le lave-vaisselle. On ouvre la porte à nouveau de la même manière et on laisse ainsi agir durant plusieurs heures, éventuellement toute la nuit. Dernière étape : relancer la fin du programme à haute température et finir par un cycle à vide pour bien rincer la machine.

Veillez à un bon usage

N’oubliez pas : avant même de songer à nettoyer et entretenir votre appareil, veillez à bien l’utiliser. Un petit coup d’œil au mode d’emploi n’est jamais superflu. Il est notamment important de bien respecter le dosage des produits de lavage, qui ont tendance à encrasser nos appareils électroménagers. 

Les spécialistes du SAV recommandent aussi d’utiliser de préférence des produits séparés (sel régénérant, liquide de lavage et tablette classique) et d’éviter les tablettes tout-en-un.
Enfin, quand vous versez le sel dans son réservoir, utilisez un entonnoir et si jamais vous en versez à côté, pensez à rincer la cuve, car elle pourrait s’oxyder.

Partager sur
Les marques en campagne
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK