Une saison aux abeilles, la belle histoire de Léandre l'happyculteur

Homap Aime

Une saison aux abeilles, la belle histoire de Léandre l'happyculteur

le 6 novembre 2020
0
3
3
1

C’est quoi un Happyculteur ? C’est un apiculteur très heureux ! Nous en avons un à vous présenter. Il s’appelle Léandre Goydadin et son histoire d’amour avec les abeilles est assez récente mais aussi très touchante. Et gourmande aussi...

 

Une boutique où butiner ses achats

 

Avant de se lancer dans la grande aventure de l’élevage d’abeilles, Léandre était vendeur de vêtements, un univers à mille lieux de son métier actuel. C’est à trente ans qu’il a décidé de changé de vie, passant dans la foulée son BPREA (Brevet Professionnel Responsable Exploitation Agricole) en apiculture. Après un passage formateur dans une grande structure, riche de 3000 ruches, Léandre s’est lancé en 2015 dans le grand bain, d’abord accompagné d’un associé, puis en solo.

Aujourd’hui propriétaire de 300 ruches, situées en Haute-Saône, Léandre produit trois miels différents, qui suivent le rythme naturel des saisons : le miel de printemps, le miel d’acacia et le miel de fleurs d’été.

Il a également ouvert un e-shop « Une saison aux abeilles » qui propose de nombreux produits liés à son activité : miels bien sur, bonbons, hydromel, gelée royale…

 

Du miel et des images

 

Ce qui nous a particulièrement séduit chez Léandre, c’est son approche 2.0 du métier. Le jeune apiculteur a créé il y a trois ans une chaine YouTube nommée « Une saison aux abeilles »,  passionnante et extrêmement documentée sur le métier d’apiculteur. Aujourd’hui suivi par plus de 29.000 fans, il y donne des nouvelles régulières de sa miellerie. Sa bonne humeur, communicative…fait mouche !
Armé de sa caméra, Léandre Goydadin n’hésite pas à se rendre aux quatre coins de la France, à la rencontre d’autres apiculteurs pour échanger les points de vue, les techniques et promouvoir un savoir-faire artisanal. Promis, tout, vous apprendrez absolument TOUT sur les essaims, les couvains, les ruchés, les colonies, les maladies, la récolte…
A l’origine d’un modèle participatif particulièrement novateur dans le milieu, Léandre sollicite parfois ses abonnés pour financer du matériel ( drone, caméra) ou des déplacements à l’étranger pour aller filmer les abeilles, les apiculteurs et l'actualité apicole hors de France. Il s’est ainsi rendu au Canada, à Cuba, au Danemark, en Guyane (oui, ce n’est pas l’étranger…). Ses vidéos marchent tellement bien que depuis 2019, il a décidé de réduire un peu son activité d’apiculteur pour développer et accroitre son activité de « Youtubeur », décidé à faire connaitre au plus grand nombre un métier exigeant, mais passionnant !

B_
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK