Smeg lance des ustensiles de cuisson qui fleurent bon l’Italie et les années 50

Arts culinaires

Smeg lance des ustensiles de cuisson qui fleurent bon l’Italie et les années 50

le 25 novembre 2020
0
0
0
0

Qui est mieux placé qu’une marque d’électroménager, notamment spécialiste de la cuisson, pour développer des ustensiles de qualité ? Smeg se lance donc avec une gamme composée de poêles, faitouts, sauteuses et woks de différents formats. Designés et fabriqués en Italie, ils héritent du style rétro que Smeg affectionne.

Notre avis sur la gamme d’ustensiles de cuisson années 50 de Smeg

 

La marque italienne Smeg est bien connue pour ses appareils électroménagers au style années 50, souvent imité mais rarement égalé. Elle lance sa première collection d’ustensiles de cuisson. Ceux-ci adoptent justement ce style délicieusement rétro cher à Smeg. À la vue de ces revêtements colorés mats, les amoureux de cuivres rutilants auront peut-être envie de passer leur chemin. Mais que l’on y soit sensible ou pas, le style de ces ustensiles ne laissera personne indifférent. Le soin accordé au choix des matériaux et à la fabrication - réalisée en Italie – est un autre argument de séduction. Ces ustensiles haut de gamme se veulent durables et parfaitement adaptés aux besoins des amateurs de cuisine. L’alliance de l’aluminium et de l’acier inox assure en effet une montée en température rapide ainsi qu’une répartition homogène de la température. Le baptême du feu sera-t-il réussi pour Smeg ? En tous les cas, avec cette gamme variée et étoffée en termes de diamètres, de coloris et le soin apporté à la fabrication, la marque italienne met toutes les chances de son côté.

Pourquoi on craque
Smeg lance des ustensiles de cuisson qui fleurent bon l’Italie et les années 50
La qualité de fabrication
Le soin accordé aux détails
Un design rétro différenciant
Prix de lancement : De 109 euros à 199 euros

Un style années 50 dans lequel on reconnaît la patte de Smeg

 

Si Smeg commercialise aussi des appareils électroménagers aux lignes modernes, la marque italienne est surtout réputée pour ses modèles au style rétro. On le retrouve dans cette gamme d’ustensiles aux formes arrondies et au revêtement coloré mat. Les poêles, faitouts, sauteuses et woks sont pour l’instant déclinés en trois couleurs : crème, noir et rouge.

Si la patte de Smeg est reconnaissable au premier coup d’œil, ça n’est pas un hasard. La marque dispose en effet de son propre studio de design mais collabore aussi régulièrement avec des designers italiens réputés, notamment Raffaella Mangiarotti et Matteo Bazzicalupo, du studio de design milanais @deepdesign. En l’occurrence, ces derniers qui sont déjà à l’origine du petit électroménager rétro de Smeg (notamment la gamme petit déjeuner), réitèrent avec cette gamme d’ustensiles. Ils ont aussi collaboré avec des marques d’électroménager ou d’arts de la table renommées comme Whirlpool ou Alessi.

Le souci du détail montre le soin accordé à l’esthétique et à la fabrication. Le logo de Smeg est gravé sur les poignées, ainsi qu’au-dessous des ustensiles. Les poignées sont également travaillées. Enfin, le manche et les poignées sont rivetés au corps des récipients, ce qui contribue au design de l’ensemble tout en assurant la durabilité de ces ustensiles.

Smeg lance des ustensiles de cuisson qui fleurent bon l’Italie et les années 50

Des matériaux de qualité pour satisfaire les exigences des amateurs de cuisine

 

Les ustensiles de cuisson Smeg sont entièrement fabriqués en Italie. Les matériaux ont été choisis avec soin, de manière à assurer la durabilité des ustensiles, ainsi que des performances de cuisson optimales. Et c’est plus technique qu’il n’y paraît.

Le corps des ustensiles est en aluminium, un matériau choisi pour garantir une bonne conductivité thermique ainsi qu’une répartition uniforme de la chaleur. Il est par ailleurs forgé à froid. Ce procédé de fabrication permet d’obtenir une épaisseur précise. Et sur ce point, Smeg est justement très précis : l’épaisseur atteint 4,5 mm sur les bords (pour des raisons de solidité) ainsi que sur le fond, pour assurer une répartition homogène de la chaleur.

Sur sa partie extérieure, le fond est recouvert d’une couche d’acier inoxydable, qui permet aussi une montée en température rapide. Quant à l’intérieur des ustensiles, l’aluminium y est recouvert d’un revêtement anti-adhésif (le PFTE, un polymère alimentaire sans métaux lourds).

Au total, la zone de cuisson au fond des ustensiles se compose de pas moins de six couches successives de matériaux.

Enfin, les poignées, les anses et les manches sont eux aussi conçus en acier inox, un matériau esthétique et robuste, qui présente un autre avantage. Hormis en cas de cuisson très longue ou de passage des ustensiles au four, les poignées restent froides au toucher.

Smeg lance des ustensiles de cuisson qui fleurent bon l’Italie et les années 50

Une gamme complète

 

Les ustensiles de cuisson Smeg sont compatibles avec tout type de table de cuisson – induction, vitrocéramique, gaz ou électrique. Etant donné que les poignées ne comportent aucun élément en plastique, toute la gamme passe également au four (jusqu’à 250°C).

Quant à l’entretien, les récipients peuvent être lavés au lave-vaisselle.

 

Smeg ouvre son catalogue d’ustensiles avec une gamme déjà complète, composée de poêles, faitouts, sauteuses et woks. Chaque élément est décliné en noir, rouge ou crème. Les faitouts sont disponibles en deux diamètres, 24 cm (4,6 litres) ou 26 cm (7,7 litres) ; ils sont fournis avec un couvercle transparent. Egalement vendues avec un couvercle, les sauteuses mesurent 28 cm de diamètre (3,7 litres). Quant aux woks, eux affichent un diamètre de 30 cm (5,2 litres) – un couvercle existe en option. Enfin, les poêles sont proposées en de nombreux formats : 24 cm, 26 cm, 28 cm ou 30 cm. Un couvercle est également disponible en option.

Smeg lance des ustensiles de cuisson qui fleurent bon l’Italie et les années 50
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK