Réparer son électroménager en vidéo avec un Pro ? C'est possible et facile

Réparer et entretenir

Réparer son électroménager en vidéo avec un Pro ? C'est possible et facile

le 24 avril 2021
0
Partager sur

Un lave-linge qui ne se vidange plus, un four qui ne s'allume plus ou une machine à café qui ne coule plus, ou à côté ? Peut-être vous sentez-vous capables de réparer votre appareil électroménager vous-même. Mais avec des conseils de pro ce serait mieux. Certaines entreprises spécialisées dans l’auto-réparation mettent gratuitement à votre disposition des outils d’aide au diagnostic et des tutoriels. Et si cela ne suffit pas, vous pouvez aussi réserver une visioconférence avec un technicien professionnel qui vous aide à identifier la panne et à réparer. Comment ce service fonctionne-t-il ? Quel est son prix ? Homap vous explique tout.

Les Français sont de plus en plus nombreux à souhaiter réparer leurs appareils électriques et électroménagers lorsqu’ils tombent en panne plutôt que les remplacer. Car contrairement aux idées reçues, réparer est souvent plus économique que d’acheter un nouvel appareil. Et c’est également plus écologique (dans le cycle de vie d’un appareil, sa fabrication est ce qui a le plus lourd impact environnemental*). Pourtant, malgré leur bonne volonté, de nombreux Français trouvent que faire réparer un appareil en panne est difficile (66% selon l’étude GfK Mieux Consommer de 2020). Les raisons sont variées : manque d’informations sur la réparation, difficultés à trouver un réparateur, craintes que le prix soit trop élevé ou réticences quant aux compétences du technicien, manque de temps…

Réparer son électroménager en vidéo avec un Pro ? C'est possible et facile
Sensibiliser à la réparation dès le plus jeune âge ? A priori cela marche puisque les doigts se sont levés lors cette démonstration réalisée pendant la Maker Faire de Lille par Spareka (crédit photo).

Pourquoi réparer son électroménager soi-même ?


Certains font donc le choix de réparer eux-mêmes leur électroménager en panne. Parce que la panne ne semble pas nécessiter l’intervention d’un professionnel, parce que ça coûte moins cher ou parce qu’il n’est pas évident de trouver un créneau pour accueillir un réparateur à domicile. Parfois, c’est aussi un défi personnel.
Actuellement, les ressources sur Internet sont nombreuses pour nous y aider : outils d’aide au diagnostic, tutoriels, commandes de pièces… Si besoin, on peut même réserver un rendez-vous en visioconférence avec un réparateur professionnel pour se laisser guider. L’idée ? On est les mains, ils sont le « cerveau ».
Que l’on soit bricoleur ou novice, avoir le soutien d’un professionnel à distance est rassurant. C’est d’abord l’assurance de ne pas faire de bêtise, mais aussi de ne pas perdre de temps en cherchant une panne au mauvais endroit. Enfin, le fait de réserver à l’avance un créneau précis en visio (il faut prévoir une trentaine de minutes environ) peut être parfois plus facile à caler dans un emploi du temps que la visite d’un technicien à domicile.

Spareka propose des visioconférences de 30 minutes, ce qui suffit généralement pour identifier la panne (Lien sur image).

La réparation en visio : comment ça marche ?


Plusieurs entreprises proposent ce genre de prestations : Pivr qui en a fait le cœur de son activité depuis 2019, ainsi que les spécialistes de la vente de pièces détachées SOS Accessoire et Spareka.
Il suffit de réserver un créneau sur le site choisi, qui vous envoie un lien de connexion ou un lien pour télécharger l’application que vous utiliserez pour la visio. Il s’agit d’outils qui fonctionnent sur smartphone (quel que soit le modèle) ou sur tablette et se veulent simples à utiliser. D’autant que depuis le premier confinement, nous sommes nombreux à en avoir appris la maîtrise.
Quant aux techniciens professionnels qui dispensent ces services, ils s’adaptent à votre niveau de connaissances en bricolage. Pour vous faciliter la vie, SOS Accessoire utilise même la réalité augmentée en renfort. Le principe : le technicien peut ajouter des indications qui apparaissent en temps réel sur l’écran de votre smartphone ou tablette, par exemple une flèche pour cibler une pièce à dévisser.
Il n’est pas nécessaire d’avoir identifié la panne avant l’échange. Vous pouvez justement réserver un créneau d’intervention en visioconférence pour la diagnostiquer (c’est le cas le plus courant) ou pour la confirmer si vous pensez l’avoir trouvée. Dernier cas de figure, plus rare : vous avez identifié la panne, commandé une pièce de rechange et vous souhaitez qu’on vous guide pour la changer. Dans tous les cas encore, le professionnel s’adapte pour vous accompagner.
Pendant la visio, une fois la panne identifiée, si une pièce détachée est nécessaire, vous pouvez la commander : SOS Accessoire et Spareka sont eux-mêmes vendeurs de pièces ; quant à Pivr, l’entreprise peut vous la faire expédier via un fournisseur professionnel. Le technicien en profitera alors pour vous expliquer comment la remplacer et vous fera parvenir un tutoriel. Bien entendu, si vous estimez que la réparation coûte trop cher, libre à vous de ne pas l’effectuer. Dans ce dernier cas ou si l’appareil n’est pas réparable, Pivr, acteur engagé de l’économie circulaire, propose de vous mettre en contact pour acheter un appareil reconditionné.

Si à l’issue de votre échange en visio avec le technicien, la panne n’a pas pu être diagnostiquée, SOS Accessoire vous rembourse (lien sur image).

Quels appareils électroménagers peut-on réparer soi-même grâce à la visio ?


Vous pouvez réserver une visio pour vous faire aider à réparer du gros électroménager. Pivr, SOS Accessoire et Spareka, les trois entreprises qui proposent ce type de service, peuvent vous y aider.
SOS Accessoire et Spareka prennent aussi en charge l’aide à la réparation de petit électroménager. Et à toute fin utile, sachez que le champ d’activité de Spareka s’étend aussi aux téléviseurs, outillage de jardin, motorisations de portail, piscines, spas et outillage électroportatif.
Pour autant, il faut savoir que tout n’est pas forcément réparable grâce à une séance de visio. Dans certains cas notamment, il peut être dangereux de démonter un appareil comme un four micro-ondes ou un appareil de froid (réfrigérateur, congélateur, cave à vin). Il peut donc arriver qu’on vous recommande plutôt l’intervention d’un professionnel à domicile. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que Pivr ne prend pas en charge ces appareils dans ses visios.

La start-up PIVR promet une assistance du début à la fin, puisqu’à la visioconférence s’ajoute en effet un premier rendez-vous téléphonique de pré-diagnostic (lien sur image).

Réparer en visio, combien ça coûte ?


L’offre la moins chère est celle de Spareka, qui facture 14,90 € le créneau de visioconférence de 30 minutes, ce qui suffit généralement pour identifier la panne.
Ensuite vient celle de SOS Accessoire, facturée 19,90 € pour une durée de 30 minutes. Et si à l’issue de votre échange en visio avec le technicien la panne n’a pas pu être diagnostiquée, SOS Accessoire vous rembourse.
Chez Spareka comme chez SOS Accessoire, si au bout de 30 minutes la panne n’est pas encore identifiée, les techniciens ne vous laissent pas en plan, quitte à déborder un peu sur le créneau. De plus, quelques échanges par courrier électronique, tchat ou téléphone peuvent suivre pour finaliser une réparation si nécessaire. En amont, quelques questions vous sont également posées lors de la réservation afin de préparer la visio. Le but est d’identifier le type d’appareil, sa marque, sa référence, le problème que vous rencontrez et les outils dont vous aurez besoin.
Enfin, Pivr propose l’offre la plus chère et la plus complète, sachant qu’elle promet une assistance du début à la fin, puisqu’à la visioconférence s’ajoute en effet un premier rendez-vous téléphonique de pré-diagnostic. Par ailleurs, la garantie « diagnostiqué ou remboursé » fait partie de l’offre.
Notez que Pivr et Spareka, qui travaillent avec des techniciens sous le statut d’indépendants, proposent des créneaux de visioconférence en journée, en soirée et le week-end. SOS Accessoire, qui confie les séances de visioconférence à ses propres salariés (des techniciens professionnels que vous pouvez aussi voir dans les vidéos tutos de l’entreprise), propose plutôt des créneaux en journée.
*Etude de l’Ademe « La face cachée des objets »

Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK