Vite Mon Marché, ou comment consommer local sans se déplacer

Le fil Homap

Vite Mon Marché, ou comment consommer local sans se déplacer

le 12 septembre 2021
0
Partager sur

Créée en 2018, la jeune startup ne cesse de sillonner les routes de France pour démocratiser l’accès aux circuits courts. Après Nantes et Rennes, Vite Mon Marché s’implante à Toulouse pour livrer des produits frais et locaux à bord de camions ambulants.

Des produits frais, locaux et bio à portée de clic

Envie de consommer des produits frais et locaux sans vous déplacer au marché ? Vite Mon Marché répond à vos attentes. À bord de camions ambulants, Vite Mon Marché propose la livraison, à domicile et dans la journée, de produits frais issus de productions régionales. La jeune startup a su se développer depuis sa création il y a 3 ans et travaille désormais avec de nombreux producteurs partenaires et dispose de 2 entrepôts en France. Et plus de 100 000 commandes livrées.
En complément de Nantes et Rennes où l’activité est désormais bien installée, Vite Mon Marché s’est s’implantée à Toulouse en juillet dernier. Fruits, légumes, viandes, vins, crèmerie, épicerie fine… Ce sont plus de 1000 produits issus de 100 producteurs Occitans partenaires qui sont proposés à la vente sur la plateforme toulousaine de la marque. Des produits locaux, bien sûr, et bio. « Nous ne sommes pas dans une optique de valoriser le produit origine France, mais "origine région". Au-delà de mettre en avant le produit, c’est le producteur et son travail que nous souhaitons mettre en avant » explique Reynald Naulleau, Fondateur de Vite Mon Marché.

Vite Mon Marché, ou comment consommer local sans se déplacer
Reynald Naulleau, Fondateur de Vite Mon Marché, sillonne les routes de France pour aller à la rencontre des producteurs et leur présenter la plateforme, ainsi que sa démarche de valoriser les producteurs et leurs produits.

Démocratiser l’accès aux circuits courts

Valoriser les producteurs et leurs produits et faciliter l’accès aux circuits courts sont au cœur de la démarche de Vite Mon Marché. Et pour cela, le fondateur n’hésite pas à sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de producteurs et leur présenter sa plateforme. « Notre objectif premier est de développer l’accessibilité aux circuits courts. A Toulouse, nos clients pourront commander des vins et d’autres produits de Loire. A Nantes et Rennes, ils pourront acheter des abricots, des prunes et d’autres spécialités du Sud-Ouest ». Une consommation locale et responsable qui répond à une tendance de fond et dont les consommateurs sont de plus en plus adeptes. Et pour répondre à tous, l’entreprise envisage de s’installer à Bordeaux au premier semestre 2022, puis Lyon, Montpellier, Marseille ou Lille.

A lire également…
Comment choisir son réfrigérateur pour bien conserver ses aliments frais
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK