Tout ce qu’il faut savoir pour l’achat d’une bonne plancha

Convivial

Tout ce qu’il faut savoir pour l’achat d’une bonne plancha

le 19 avril 2020
0
1
1
1

La plancha a du succès car elle est simple à utiliser, fournit une cuisson rapide, préserve le goût des aliments et s’utilise été comme hiver. Comment cuisiner à la plancha ? Quel revêtement ? gaz ou électrique ? Tous nos conseils pour bien choisir sa plancha avec une sélection des meilleures et à tous les prix…

Comment cuisiner à la plancha ?

 

La cuisson à la plancha est clairement une cuisson estivale, qui fleure bon l’huile d’olive et les légumes du soleil. Si l’on s’imagine volontiers y cuisiner des poivrons, des courgettes ou de l’aubergine, on peut aussi y cuire des viandes, des poissons et des crustacés. Les aliments peuvent y être cuits nature ou marinés, éventuellement agrémentés d’épices.
Outre sa simplicité qui préserve le goût des aliments, la plancha offre aussi une cuisson saine. Réalisée avec un simple filet d’huile d’olive, voire directement sur la planche nue, cette cuisson n’est pas grasse. De plus, les graisses n’étant pas en contact avec la flamme (comme elle l’est sur un barbecue), il n’y a pas de combustion, accusée d’être mauvaise pour la santé.
La plancha offre une cuisine saine et authentique, qui nécessite peu de travail ; elle s’avère très simple à utiliser, même pour les novices en cuisine. Les petits modèles électriques peuvent même être installés directement au milieu de la table pour plus de convivialité.

Riviera & Bar
QPL 630
De 100 à 149 euros

Plancha & gril

5 niv. température

45 X 24,5 cm

Fonte aluminium

Lagrange
219001 Pro
De 150 à 199 euros

2300 watts

45 x 33 cm

Socle acier galvanisé

Made in France

Krampouz
GECIF2AO
De 350 à 399 euros

3200 watts

Inox - Bi zone

64 X 34 cm

Made in France

Choisir la meilleure plancha ? Pensez à vos habitudes...


Si vous comptez cuisiner durant tout l’été avec votre plancha, en y préparant la majorité de vos repas, optez pour un modèle puissant, qui chauffe rapidement, donc à gaz si cela est possible. Si vous êtes une famille nombreuse ou si vous recevez souvent, choisissez une dimension de plaque adaptée : certains modèles XXL permettent de cuisiner pour une douzaine de convives. Si vous êtes seul et recevez peu, une petite surface de cuisson suffit.
De plus, si votre plancha est vouée à devenir le partenaire quotidien de votre cuisine d’été et non un ustensile occasionnel, tournez-vous vers un modèle robuste et pratique, offrant par exemple plusieurs zones de cuisson à des températures différentes.
Et selon la place dont vous disposez et vos besoins, envisagez les appareils deux-en-un. Quelques modèles servent de grill ou barbecue d’un côté et plancha de l’autre. Il existe même des accessoires plancha à installer sur la grille de certains barbecues.

Severin
KG2397
De 50 à 99 euros

2 200 watts

59,5 x 34,5 cm

Acier inoxydable

Teppanyaki

Tefal
CB658B01
De 50 à 99 euros

2400 watts

40 X 24 cm

Made in France

pieds bois

Forge Adour
Domestic
De 300 à 350 euros

2500 watts

Fonte émaillée

33 X 40 cm

socle inox

Electrique ou à gaz ?


La plancha peut être électrique ou à gaz. Les modèles électriques sont généralement plus petits, sur pieds, à installer sur une table (quelques références haut de gamme disposent d’un chariot). Ils développent une puissance moins importante que les planchas à gaz. Donc si vous disposez d’un jardin et que vous utilisez beaucoup votre plancha, préférez un modèle à gaz, qui prodigue une montée en température et une cuisson plus rapides ; c’est aussi plus adapté à de nombreux convives si vous recevez souvent.


Des matériaux différents


Certains modèles arborent une plaque lisse, d’autres disposent d’une plaque nervurée, voire d’une plaque «mixte» ou encore réversible. Cela ne change rien à la cuisson en elle-même. Mais le fait de cuire les viandes sur une surface striée y applique les motifs, comme après une cuisson au grill ou au barbecue ; la différence est simplement visuelle.
Selon les planchas et leur niveau de prix, le matériau de la plaque de cuisson varie. Les planchas électriques les moins chères sont pourvues de plaques en aluminium ou fonte d’aluminium - et en fonte pour les planchas à gaz. En montant en gamme, les plaques sont le plus souvent en inox (parfois en titane), à l’instar de celles des planchas que l’on trouve dans les cuisines professionnelles. Tous ces matériaux offrent un résultat de cuisson satisfaisant et présentent des avantages : l’aluminium et la fonte d’aluminium sont légers, la fonte offre une température homogène, quant à l’inox, il est léger, n’adhère pas beaucoup et ne s’oxyde pas.
On doit noter que certains fabricants mettent en avant une plaque de cuisson sans PFOA (acide perfluorooctanoïque), une substance contenue dans certains revêtements anti-adhésifs (notamment ceux des poêles). Il est soupçonné d’être nocif, même si aucune étude ne tranche clairement sur cette question.
Enfin, le matériau dont est constitué le corps de la plancha varie aussi : en plastique sur les entrées de gamme, il se pare intégralement d’inox en montant en gamme et en prix. Ces références plus robustes survivront mieux à l’épreuve du temps. Si vous utilisez votre plancha fréquemment voire quotidiennement et que vous comptez la garder longtemps, préférez évidemment un modèle aux matériaux résistants.

Cuisinart
P1110E
De 150 à 199 euros

2200 watts

Fonte aluminium

33,5 X 23,5

2 pinces fournies

Riviera & Bar
QPL 520
De 100 à 149 euros

2000 watts

Grill ou plancha

45,5 X 28,5 cm

2 zones

Roller Grill
PL 600
De 300 à 349 euros

3500 watts

Acier émaillé

 59 X 38 cm

made in France

 

 

Les fonctions optionnelles


Les planchas les moins chères coûtent une quarantaine d’euros quand les plus onéreuses sont vendues à plus de 1000 euros. Certaines options font grimper le prix ; à vous de voir lesquelles vous sont utiles.
Tout d’abord, certaines sont vendues sur un chariot ; c’est souvent le cas des modèles à gaz, mais aussi de quelques planchas électriques. Cela permet d’avoir la plancha à bonne hauteur pour cuisiner, mais aussi de ranger certains accessoires sur le chariot.
Si tous les modèles disposent d’un thermostat réglable, certaines vont plus loin en proposant plusieurs zones de cuisson, réglables à des températures différentes, ce qui est pratique pour cuire des légumes et viandes en même temps. On trouve même parfois une fonction « booster », comme sur les tables de cuisson. Cela sert par exemple à saisir les morceaux de viande les plus épais.
Certaines planchas à gaz disposent de plusieurs brûleurs ; cela ne signifie pas forcément que l’on peut régler plusieurs zones de cuisson à des températures différentes – parfois cela assure seulement une température homogène sur la plaque. Toutefois, lorsque les brûleurs peuvent être réglés indépendamment, outre la cuisson simultanée à des températures différentes, il peut être pratique d’utiliser seulement une partie de la plaque pour cuisiner.
Les amateurs de cuisine peuvent apprécier la présence d’une sonde pour surveiller la température de cuisson de la viande à cœur, comme le proposent désormais certains barbecues.
Enfin, parmi les options, certaines planchas sont livrées avec des accessoires les rendant polyvalentes : plaque à crêpes, grill…



Eno
Chambord 60
De 500 à 549 euros

Bruleur haute intensité

6000 watts

57 X 39 cm

Inox

 

Le Marquier
Adela 260
DE 350 à 399 euros

2 brûleurs

Made in France

Fonte émaillée

60 X 40 cm

Campingaz
EXB 2
De 200 à 249 euros

2 brûleurs

Sur chariot

66 X 42 cm

7 500 watts

L’entretien d'une plancha


Étant donné que l’on cuisine directement sur la planche, autant éviter d’y vaporiser des produits chimiques. C’est lorsqu’elle est chaude que la plaque se nettoie le mieux, car les sucs s’en détachent facilement. Une simple éponge humide fait l’affaire, ou un chiffon doux ; évidemment pour ne pas endommager le revêtement, on évite les ustensiles de nettoyage abrasifs. Éventuellement, ce nettoyage peut être complété en versant de l’eau, voire un peu d’eau vinaigrée sur la plaque chaude.
La plaque de certaines planchas d’entrée de gamme n’est pas amovible. Le nettoyage n’étant pas très complexe, cela n’est pas rédhibitoire, mais une plaque amovible est toujours plus facile à nettoyer, d’autant que certaines passent au lave-vaisselle.
Le jus de cuisson est récupéré dans un bac, séparé ou amovible, qu’il faut aussi laver après chaque utilisation.

Trouver la meilleure plancha sur
Revendre son ancienne plancha sur
Cuisine estivale
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK