Choisir les bons vins avec son smartphone, quelles sont les meilleures applications ?

Chronique du bon goût

Choisir les bons vins avec son smartphone, quelles sont les meilleures applications ?

le 7 octobre 2019
0
2
0
0

Les applications dédiées au choix du vin sont légion. Elles proposent de scanner les étiquettes, de créer des listes d’envie, de gérer sa collection de bouteilles et de consulter une foule d’informations pour bien choisir et déguster ; parfois même d’acheter son vin. Leurs nombreuses fonctionnalités leur permettent de s’adapter à tous les niveaux d’exigence, aux amateurs aussi bien qu’aux novices. Homap a sélectionné, et testé, plusieurs d'entre elles...

Cette chronique vous est présentée par notre partenaire

À quoi servent les applications dédiées au vin ?


On a beau apprécier le bon vin, il n’est pas toujours facile de trouver celui qui est à son goût ou qui s’accorde parfaitement avec les plats que l’on déguste. Que l’on soit amateur éclairé, voire collectionneur ou que l’on apprécie ce breuvage sans être connaisseur, certaines applications mobiles permettent de choisir plus facilement les bouteilles idéales. 

Et ces dernières années, les applications dédiées au vin ont fleuri sur les boutiques d’applications et cela n’est pas bien étonnant. Car l’intérêt pour le vin et sa dégustation n’a fait que croître, notamment en France, en même temps que l’intérêt pour les produits frais et la cuisine maison. On ne veut plus seulement consommer du vin, mais savoir choisir du bon vin et le déguster dans les meilleures conditions.
Ces applications vous aident justement à choisir des vins à votre goût.

Cave à vin de vieillissement HAIER WS171GA
Choisir les bons vins avec son smartphone, quelles sont les meilleures applications ?
Spécialement conçue pour préserver jusqu'à 171 bouteilles dans des conditions de conservation optimales.
Classe A - 38dB(A)
Filtre à charbon
Porte verre anti-UV
Système anti-vibration
Clayettes en bois de hêtre
Serrure & éclairage intérieur
Panneau de contrôle extérieur LED
Dimensions : 185x59,5x63,9cm

Comment fonctionnent-elles ?

Elles sont communautaires et collaboratives

Les utilisateurs peuvent y partager leurs vins coups de cœur, leurs notes et leurs impressions de dégustation et ainsi faire évoluer la base de données. Les plus importantes enrichissent ces données d’avis d’experts, qui contribuent également à enrichir la base d’informations.


Les plus élaborées proposent de scanner les étiquettes des bouteilles

Et ce simplement en prenant une photo. On peut scanner une bouteille pour obtenir des informations avant un achat, pour créer une liste d’envies, pour gérer sa collection de bouteilles ou bien pour noter des vins que l’on a dégustés. Les notes et impressions peuvent être partagées avec la communauté ou non. Ces applications font office de véritable petit carnet de dégustation que l’on peut garder toujours en poche avec soi.

 

Un algorythme du juste goût
Pour recommander des vins au goût de l’utilisateur, les applications utilisent un algorithme qui prend en compte ses goûts, ceux de la communauté, les caractéristiques des vins scannés ainsi que les notes attribuées après dégustation.


Des conseils de dégustation plus ou moins complets

 La température de service, l’impression à l’œil et en bouche, ainsi que les accords mets et vins, parfois accompagnés d’une fiche indiquant le cépage, le vigneron, le vignoble, la région viticole… Notez que si toutes recommandent les aliments avec lesquels un vin s’accorde, les accords mets et vin ne sont pas toujours disponibles dans l’autre sens. Or, il peut être pratique de savoir quel vin choisir (parmi vos bouteilles ou chez le caviste) pour accompagner du saumon ou du veau, par exemple.
Certaines proposent même une boutique en ligne pour acheter les vins que vous avez aimés ou vous recommander des vins qui leur ressemblent. Celles-ci en profitent donc pour proposer régulièrement certaines promotions à leur communauté.
Enfin, certaines de ces plateformes fournissent des actualités concernant des salons, dégustations et événements ayant trait au vin.
On note enfin que ces applications, généralement disponibles sur iOS et Android, sont gratuites.

Notre sélection d’applications


Nous nous sommes cantonnés aux applications qui proposent avant tout de choisir son vin. Il en existe d’autres qui se positionnent plutôt comme des comparateurs de prix, des guides pour les amateurs qui recherchent la cote d’un vin ou des applications de gestion de cave. Nous avons également exclus de notre sélection les sites de vente qui enrichissent leurs pages de contenus et de conseils – parfois de façon très pertinente d’ailleurs.
Nous les avons téléchargées (sur iPhone) puis leur avons soumis une vingtaine d’étiquettes : des vins de toutes les couleurs, à tous les prix et d’origines diverses – certains provenant de notre producteur habituel, de notre caviste de quartier, des bouteilles reçues en cadeau et même certaines rapportées de l’étranger.
Nous avons ainsi pu évaluer les fonctions proposées par ces applis, leur ergonomie, leur capacité à reconnaître les étiquettes et la pertinence des conseils fournis.

Bon à savoir


Ces applications regroupent une communauté plus ou moins importante. Et le nombre d’utilisateurs actifs est loin d’être un détail. En effet, leurs scans permettent à ces applications d’enrichir leur base de données et c’est un peu le nerf de la guerre. Plus les utilisateurs sont nombreux à scanner des étiquettes, plus les vins reconnus sont nombreux. À l’usage, il est fort appréciable qu’une appli reconnaisse facilement les vins, ce qui évite de saisir manuellement les informations. Cela permet aussi d’obtenir des avis, ainsi qu’une fiche technique complète (caractéristiques, accords mets et vins…).

Vivino


C’est l’application leader sur ce marché. Elle est la plus connue, la plus utilisée et également la plus complète à notre sens. Elle propose des recommandations, des scans de vins, la gestion de vos bouteilles et de nombreuses informations sur chaque vin : son origine, sa couleur, sa garde, sa température idéale de dégustation, les mets avec lesquels il s’accorde ainsi que des conseils d’experts.
Les utilisateurs de la communauté y partagent également leurs goûts et leurs impressions. Enfin Vivino propose d’acheter des vins : si le vôtre n’est pas ou plus disponible, l’application vous recommande des vins aux caractéristiques proches.
Vivino édite d’ailleurs votre profil utilisateur en fonction des vins scannés et de ceux que vous avez dégustés – il vous conseille ainsi de goûter des vins de telle ou telle région. Sa riche base de données n’exclut d’ailleurs pas les vins étrangers, ce qui permet de faire des découvertes.
Cette application est pratique et agréable à utiliser, grâce à une ergonomie bien pensée. Lorsque l’on recherche un vin, c’est aussi celle qui propose les filtres les plus complets : type (rouge, blanc, rosé…), mais aussi « style » (Rhône sud, Languedoc Roussillon, Toscan rouge…), pays d’origine, cépage, saveur, tranche de prix et surtout le plat avec lequel vous souhaitez le consommer.
Vivino a réussi haut la main notre test en reconnaissant toutes les bouteilles que nous avons scannées. L’appli a ainsi édité notre profil de dégustation et nous a rapidement proposé des vins qui peuvent nous plaire : soit en promotion, soit les plus appréciés par la communauté, soit classés par types.


On aime 
Son ergonomie
Ses conseils complets
Les filtres pertinents avec accords mets et vins

WineAdvisor


Cette application – qui s’autoproclame « le Shazam du vin » - se présente d’abord comme un réseau social. Les utilisateurs y partagent les scans des étiquettes, leurs notes et leurs commentaires. Un onglet est dédié aux publications de toute la communauté, un autre à celles de professionnels.
WinAdvisor fournit donc également des conseils d’experts. Bien que la page d’accueil se présente d’abord comme un réseau social, l’utilisateur n’est pas obligé d’interagir avec la communauté : lorsqu’il scanne un vin, il peut partager l’étiquette et la fiche ou de les conserver pour lui (un choix que l’on coche une fois et qui reste privilégié par défaut).
Il est possible de gérer plus ou moins finement sa collection de bouteilles : parmi celles qui ont été scannées, on peut les ajouter dans sa cave virtuelle, renseigner la quantité et ajouter éventuellement des informations comme le prix d’achat ou si la bouteille est un cadeau.
Simple à utiliser, cette appli est toutefois un peu moins ergonomique et agréable que Vivino ; au début, il faut tâtonner un peu pour s’y retrouver. On doit également noter que pour rechercher un vin, les filtres sont beaucoup plus légers que ceux de son concurrent : couleur, région et prix. Pas d’accord mets et vin, qui figurent pourtant dans les fiches techniques des vins scannés. Donc pour savoir lequel servir avec votre saumon en croûte de sel, il faudra chercher des conseils ailleurs.
Sinon, WineAdvisor reconnaît plutôt bien les étiquettes et dispose d’une base de données importante. Même notre vin d’Italie sans prétention ne l’a pas mis en défaut, il l’a reconnu. Seule bouteille sur laquelle il a trébuché : un Sauternes confondu avec un vin alsacien. Un bouton « modifier » permet de rapidement remettre les choses en ordre : nom du vin, millésime, provenance et de retrouver la fiche technique adéquate. Nous avons également apprécié la réactivité : sur un vin non reconnu, en quelques heures à peine, la cuvée était identifiée et sa fiche créée – ce dont nous étions notifié par mail (après acceptation).


On aime 
La gestion facile de sa collection de bouteilles
La reconnaissance des étiquettes plutôt efficace
La réactivité en cas de vin « inconnu »

Twil


Twil est une application française dont le nom est l’abréviation de « The Wine I Love ». Si elle aussi dispose d’un fil d’actu qui ressemble à un réseau social, c’est en complément des fonctions principales. Car les fonctionnalités mises en avant sont le scan des vins, leurs fiches techniques ainsi que la vente de bouteilles – un onglet est également dédié aux événements et aux promotions. Car l’une des spécialités de Twil est la mise en contact direct avec les producteurs. Les fiches techniques sont complètes, fournissant cépage, terroir, température de service, durée de conservation idéale, les accords mets et vins ainsi qu’une fiche dégustation (œil, nez, bouche).
Si l’on souhaite acheter un vin qui n’est pas disponible, Twil vous redirige vers des vins de la même région, appellation ou du même producteur. Quant aux filtres de recherche, une fois que l’utilisateur a saisi la région, le domaine ou le producteur au choix, il peut filtrer par couleur de vin et tranche de prix – pas d’accords mets et vins pour l’instant. On trouve aussi des recommandations pertinentes en page d’accueil, qui évoluent au fil des vins scannés et notés. Dans notre cas, des Bordeaux, des Bourgogne, des Champagne et des blancs alsaciens. En revanche, pas de vins italiens malgré nos deux scans ; les recommandations laissent penser que Twil privilégie les vins français.
L’application bénéficie d’un design très agréable et aéré. Il est plaisant d’y naviguer. Comme Vivino, Twil a édité notre profil de dégustation et l’a restitué de manière très lisible (par types, puis régions et millésimes).
En revanche, Twil n’a pas été en mesure de reconnaître tous les vins que nous avons scannés : nos vins italiens, notre champagne ou notre Sauternes. Dans ce cas, les fiches sont assez faciles à créer, ce qui permet d’obtenir la plupart du temps certaines informations sur la garde, la température de service, le carafage et une fiche de dégustation.


On aime 
L’ergonomie globale et le design aéré de l’appli
La mise en relation avec des producteurs
Le réseau social qui existe sans être au premier plan

Choisir les bons vins avec son smartphone, quelles sont les meilleures applications ?

Et d’autres applis pratiques (Abacchus & Raisin)


Nous avons testé plus rapidement d’autres applications dont certaines peuvent vous intéresser...
Abachhus : elle ne scanne pas les étiquettes mais propose surtout d’améliorer ses connaissances sur les vins : sa fabrication, les régions viticoles, les cépages, les producteurs… Le tout présenté de manière ludique, notamment avec un grand quizz sur le vin. Nous avons apprécié l’onglet mets & vins très complet qui permet aux amateurs de bonne chère de sublimer leur repas en choisissant le vin adéquat.
Raisin : voilà une appli dédiée au petit cercle (de plus en plus grand) des amateurs de vins naturels. Pas de scans d’étiquettes non plus mais des infos, des événements, des interviews de producteurs ou des mises en avant de passionnés. Et un système de géolocalisation pour vous fournir les adresses autour de vous pour acheter du vin naturel ou pour en déguster.

Les Chroniques Homap et le partenariat

Les chroniques sont ouvertes au partenariat avec des marques qui souhaitent s'associer au sujet mis en avant par Homap. Le choix des sujets ainsi que le texte des articles sont réalisés de manière indépendante par la rédaction.

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK