Bosch SmartGrow, un potager d’intérieur tout en rondeurs

Smart Home

Bosch SmartGrow, un potager d’intérieur tout en rondeurs

le 27 novembre 2019
0
0
0
1

Les potagers d’intérieur sont à la mode, si bien que le spécialiste de l’électroménager Bosch lance son propre modèle. Baptisé SmartGrow, il adopte un design original, tout en rondeur, qui le distingue de ses concurrents.

Notre avis sur le potager d’intérieur Bosch SmartGrow

 

Spécialiste de l’électroménager, notamment des appareils de cuisson (fours, tables de cuisson à induction…), Bosch complète son catalogue avec un potager d’intérieur. Une bonne idée pour les amateurs de cuisine qui ont envie d’éveiller leurs papilles au quotidien. Le SmartGrow est un jardinet d’intérieur intelligent – dans la mesure où il gère automatiquement les apports en eau et en lumière – mais pas connecté, contrairement à certains modèles du marché. Le SmartGrow est décliné en deux formats, pour faire pousser trois plantes comestibles (MSGP3, 150 €) ou six (MSGP6, 260 €). Ce potager se distingue de ses concurrents par sa forme tout en rondeur, qui le fait ressembler à un œuf. Les Leds qui apportent la luminosité nécessaire à la croissance des herbes aromatiques sont placées sur le couvercle, que l’on surélève au fur et à mesure de la pousse. Dans la jungle des potagers d’intérieur, Bosch parvient astucieusement à se distinguer en vendant des accessoires malins, tel qu’un plateau de germination 12 plants ou un plateau dédié à la croissance des jeunes pousses. C’est bien vu.

Pourquoi on craque
Bosch SmartGrow, un potager d’intérieur tout en rondeurs
Pour son design original tout en rondeurs
Pour sa facilité d’utilisation (éclairage et arrosage automatiques)
Pour ses accessoires malins, bien pensés
Prix de lancement : À partir de 149 €

Arrosage et éclairage intelligents

 

Le potager Bosch SmartGrow dispose d’un unique réservoir au-dessus duquel les plantes poussent en hydroponie, à savoir hors-sol. Un système de pompe alimente les racines en eau plusieurs fois par jour, ce qui évite un arrosage trop abondant ou le manque d’eau. Lorsque le réservoir est vide, les Leds clignotent en bleu pour avertir l’utilisateur.

Quant à la lumière, elle est dispensée par un système de Leds (trois par plante). La lumière change de couleur pendant la phase de croissance des plantes (plus ou moins bleutée ou rosée) pour optimiser leur pousse. Ces éclairages simulent les cycles de jour et de nuit, alternant automatiquement 16 heures d’éclairage et 8 heures d’extinction. Lorsque les plantes poussent, le couvercle accueillant les Leds peut être rehaussé pour que les pousses disposent d’un espace suffisant, tout en bénéficiant toujours d’apports lumineux. Si bien que le potager d’intérieur peut être installé n’importe où en intérieur, même dans un coin peu éclairé.

Bosch SmartGrow, un potager d’intérieur tout en rondeurs

40 variétés de plantes comestibles et un kit pour faire pousser ses propres graines

 

Les plantes comestibles sont contenues dans des capsules recyclables contenant les graines et de la laine de roche. Quant aux nutriments, ils sont fournis avec les capsules, sous forme de poudre à délayer dans l’eau du réservoir. Les graines sont garanties sans pesticides et sans OGM. Le catalogue comporte une quarantaine de variétés de plantes aromatiques, fleurs comestibles et salades, parmi lesquels des classiques comme le basilic, le thym, la marjolaine ou l’origan, mais aussi des plantes plus exotiques comme la viola ou le chou pak choï.

Pour les capsules, Bosch se fournit auprès du finlandais Plantui, qui commercialise également des potagers d’intérieur qui ressemblent d’ailleurs au Smart Grow comme deux gouttes d’eau.

Plutôt malin, Bosch classe les plantes par rapidité de croissance et recommande d’ailleurs de faire pousser ensemble des plantes qui ont un rythme de croissance équivalent :

- catégorie 1 : de 3 à 5 semaines (par exemple cerfeuil, cresson, chou pak choï…)

- catégorie 2 : de 5 à 8 semaines (basilic, coriandre, sauge…)

- catégorie 3 : de 8 à 12 semaines (menthe, thym, viola…).

Une fois que les plantes ont poussé, Bosch promet des récoltes durant trois à quatre semaines avant de devoir changer les capsules.

 

 

Bonne idée : le fabricant prévoit un « kit expérimental » composé de capsules compatibles garnies de laine de roche dans lesquelles l’utilisateur peut faire pousser ses propres graines.

Bosch SmartGrow, un potager d’intérieur tout en rondeurs

Des accessoires vraiment malins

 

Si les potagers d’intérieur sont nombreux sur le marché, les astucieux accessoires proposés par Bosch lui permettent de se distinguer.

D’abord un plateau de germination à 12 emplacements, compatible avec le modèle 6 plants (MSGZBT12, 30 €). Il permet de profiter des apports en eau et en lumière du Smart Grow pour faire germer rapidement des plantes aromatiques ou salades que l’on souhaiterait par exemple replanter en extérieur.

Quant au plateau VarioTray (MSGZSCT1, 40 €), il s’adapte sur le jardin d’intérieur pour planter des micro-pousses – il est d’ailleurs possible d’en faire pousser deux plans simultanément. Profitant des apports du Smart Grow, selon les promesses de Bosch, ces jeunes pousses sont prêtes à être récoltées et consommées en seulement 7 jours.

Pour finir, des modules lumineux optionnels sont disponibles, dont le spectre lumineux est spécifiquement étudié pour accélérer la croissance des plantes ou pour favoriser une floraison opulente, au choix (chaque module coûte 40 euros).

Bosch SmartGrow, un potager d’intérieur tout en rondeurs
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK