Pourquoi penser connectivité et technologie à l'achat d'une cuisine ?

Chronique de la belle cuisine

Pourquoi penser connectivité et technologie à l'achat d'une cuisine ?

le 9 mars 2020
0
0
0
0

La connectivité est désormais au cœur de la cuisine devenue ultra branchée. Les espaces culinaires nouvelle génération permettent une simplification des tâches et un gain de temps en matière de fait maison, sans compter les économies d’énergie. C'est pour cela qu'il faut intégrer ces éléments dans la conception de votre nouvelle cuisine...

Penser connectivité à l'achat


Pièce à vivre par excellence, la cuisine n’est plus seulement consacrée à la préparation des repas mais elle est aussi le rendez-vous familial pour discuter, travailler et se détendre, les ordinateurs et mobiles y devenant désormais très présents. Le retour du fait maison s’est accompagné aussi d’équipements intelligents pour simplifier vos préparations culinaires, du robot culinaire connecté à la balance pesant automatiquement au degré près. Le gros électroménager est désormais connecté afin de gérer plus facilement la cuisson, le lavage du linge ou de la vaisselle sans compter l’état des lieux à distance du réfrigérateur afin de non seulement mieux préserver ses aliments mais éviter aussi le gaspillage. Outre la simplification des tâches en cuisine et le gain de temps, les économies énergétiques sont au rendez-vous grâce à des équipements bardés de capteurs pour optimiser les lavages comme les arrivées d’eau au robinet. Les commandes de ces équipements connectés en wifi et bluetooth passent par des applications sur smartphone, par écran intégré et parfois par l’assistance vocale. Cette cuisine de plus en plus intelligente n’est pas une projection dans le futur mais une réalité aujourd’hui, concrétisée par chaque geste au sein de l’espace culinaire. L’aménagement d’une cuisine doit ainsi prendre en compte cette petite révolution !

 

Pourquoi penser connectivité et technologie à l'achat d'une cuisine ?

Une cuisine résolument branchée


L’installation d’une cuisine intelligente passe par quelques aménagements incontournables et pour autant, très simples à mettre en oeuvre. Les nombreux appareils de petit électroménager dans nos foyers exigeaient déjà de penser lors de la création ou rénovation de sa cuisine à une multiplication de prises électriques le long du plan de travail. Un préalable bien utile pour la cuisine nouvelle génération, devenue un lieu de vie et de partage pour recharger aujourd’hui ses périphériques nomades pendant que le robot culinaire prépare le plat du jour. Mieux vaut dès lors penser à des prises intégrant un port USB.

L’introduction d’appareils connectés en wifi exige aujourd’hui une connexion wifi à haut débit de qualité. La recharge sans fil que l’on dénomme technologie par induction magnétique Qi fait également son apparition dans la cuisine. Outre des stations où il suffit de poser son smartphone, des points de charge par induction sont désormais littéralement intégrés dans le plan de travail. Leur utilité va au dela de la charge de périphérique puisque ces plans nouvelle génération volent la vedette au traditionnel plan de cuisson où le principe d’induction se généralisait déjà, en se transformant… en zone de cuisson !

Pourquoi penser connectivité et technologie à l'achat d'une cuisine ?

La cuisine à la voix

 

La cuisine est l’une des zones essentielles de ce qu’on appelle aujourd’hui la maison connectée. A la clé, la possibilité de piloter son chauffage, l’éclairage de sa cuisine mais aussi créer de vrais scenarii de vie en programmant et en contrôlant son électroménager à distance. Les néophytes brancheront une prise connectée dans leur cuisine, associée à une application pour piloter à distance sa pièce à vivre mais aussi évaluer à l’instant T sa consommation énergétique. En clair, nul besoin d’être un geek pour piloter à distance les appareils connectés grâce à ces prises pour allumer, programmer, éteindre ou mettre en veille un appareil devenu en quelque sorte intelligent. Certains modèles de ces prises connectés peuvent même être contrôlés à la voix puisqu’ils sont compatibles avec les systèmes d’assistants vocaux comme Google Home, Alexa ou Siri.

Selon les modèles, des prises connectées fonctionnent en wifi ou bluetooth, cette dernière est simple d’utilisation mais ne permet pas un contrôle à distance comme le wifi pour contrôler loin de chez soi, ses équipements électroménagers. La cuisine connectée peut ainssi se prêter à des scénarii qui vont en séduire plus d’un. Imaginez ainsi un matin où tout où tout s’effectue sans aucune intervention : le réveil sonne tandis qu’en parallèle, vous sentez l’odeur du café en cours de préparation, déclenchée automatiquement dans la cuisine alors que vous ouvrez les yeux dans votre lit ? Un scénario programmé à l’avance qui devrait convaincre les plus réticents à la technologie !

Pourquoi penser connectivité et technologie à l'achat d'une cuisine ?

Du son et de l’image en cuisine !


Les enceintes connectées se multiplient et jouent les majordomes de la maison. Entre autres possibilités, écouter la play-list de son choix, prendre connaissance du dernier flash info en préparant ses mouillettes beurrées et demander à Alexa comme Siri ou Google Assistant de jouer les minuteurs pour la cuisson parfaite de ses œufs à la coque après s’être informé sur le temps précis auprès de son enceinte intelligente. Les fabricants ont à cet égard intégré les spécificités de l’espace culinaire avec par exemple, des enceintes fonctionnant sur Google Home, dotées d’un revêtement de protection, lavable en cas de projection de graisse par exemple. Les enceintes connectées assurent également le spectacle avec des écrans intégrés afin de lancer la vidéo de tutoriels pour réussir la préparation de sa mayonnaise ou la recette d’une blanquette de veau dans les règles de l’art. Les écrans font aussi leur apparition dans le petit électroménager connecté. Les robots culinaires connectés intègrent de plus en plus des écrans pour choisir par exemple des recettes, lister les ingrédients , lancer le temps de cuisson et suivre pas à pas la préparation des plats choisis en visualisant les tours de main appropriés. En résumé, votre bibliothèque de livres de cuisine peut être reléguée à la cave !
Les écrans prennent carrément le large en s’encastrant dans les façades de meuble de cuisine. Outre le fait de fonctionner sur Android et accéder à tout son écosystème, ce sont de vrais téléviseurs équipés de tuner TNT, câble et satellite. Chaque membre de la famille pourra surfer, relever ses mails, jouer mais aussi regarder le dernier épisode immanquable d’une série tout en coupant ses carottes ! Adaptés à l’espace culinaire, ces écrans sont lavables d’un coup d’éponge et résistants aux projections propres à la vie au sein d’une cuisine. Enfin, les plans de travail comme les tables de cuisine peuvent tout autant se transformer en surface tactile afin d’y projeter les vidéos d’un picoprojecteur qui fonctionne comme un smartphone mais transforme toute matière en zone tactile pour cliquer sur ses vidéos par exemple.
Des équipements de gros électroménager connectés font aussi leur cinéma… mais pour la bonne cause. Des écrans couleur sont intégrés dans la porte des fours pour guider la cuisson d’un plat sachant que certains sont dotés d’un système d’assistance vocale. Il suffit ainsi d’interpeller son majordome numérique de son canapé pour lui demander de stopper la cuisson du rôti en cours après avoir été averti du retard de ses invités. Le réfrigérateur devient aussi connecté et affiche un écran tactile assorti d’un système audio afin de visionner la télévision comme les contenus multimedia, transmises par son mobile sans compter l’agenda familial et les messages inscrits par un membre sur l’écran tactile. Doté de caméras intérieures, on peut ainsi visionner les stocks d’aliments et établir à distance sa liste de courses via l’application mobile dédiée pour faire ses courses. Bardé d’intelligence artificielle associé à un système d’assistance vocale, voila le réfrigérateur qui ne se contente plus de conserver mais devient un lieu de divertissement et de partage pour toute la famille.

Une communication encore limitée entre machines intelligentes


Comme on l’a constaté, le petit comme le grand électroménager sont désormais dotés de connectivité mais aussi est bardé de capteurs et d’intelligence artificielle. Cette cuisine nouvelle génération ultra branchée accueille zones tactiles, écrans et audio, le tout pilotable également par la voix. Loin d’être d’être un simple gadget, la connectivité mise en place au sein de l’espace culinaire permet une simplification des taches et donc un vrai gain de temps mais également des économies d’énergie en limitant les ressources. Cette connectivité est au service de la maintenance des appareils en vue d’une durabilité accrue. Si l’électroménager communique aisément avec ses utilisateurs via une application dédiée sur un mobile, par la voix ou les écrans, sa capacité reste aujourd’hui limitée pour développer une communication entre équipements. N’attendez pas ainsi à ce que votre réfrigérateur prévienne votre four d’une viande à consommer avant date de péremption de manière à ce que ce dernier vous lance l’alerte et vous propose une recette alléchante afin d’éviter tout gaspillage.
Certains équipements sont reliés en revanche pour travailler de concert, à savoir les hottes et les plans de cuisson. L’interaction entre ces appareils est d’une utilité évidente. Le déclenchement d’une cuisson sur le plan met en alerte le système gérant les deux équipements. Ce dernier détecte les réglages, déclenche le moteur de la hotte et transmet les informations nécessaires afin de lancer et réguler les vitesses d’aspiration. La fin de la cuisson, repérée instantanément, est suivie de l’extinction de la hotte. Vous n’avez plus qu’à servir les plats sans vous souciez d’appuyer sur un bouton. Un résumé du principe de cuisine intelligente, au service de préparation sans effort, le tout avec des économies d’énergie à la clé. Encore faut-il que les deux appareils fonctionnent avec le même système de connectivité et donc, que ce soient les produits d’un même fabricant.
L’interopérabilité des équipements, c'est-à-dire une communication avec le même langage, reste l’enjeu de cette cuisine intelligente mais le défi pourrait être rapidement relevé de même que les consortiums en nouvelles technologies se sont accordés sur de mêmes protocoles en matière de technologies mobiles. La cuisine n’en a pas fini de vivre sa révolution, mais toujours au service du bien manger et du fait maison!

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK