Bien choisir son robot pâtissier pour devenir un pro des pâtes et desserts

Préparation culinaire

Bien choisir son robot pâtissier pour devenir un pro des pâtes et desserts

le 24 mars 2020
0
1
0
0

Star des émissions culinaires aussi esthétique que pratique, le robot pâtissier fait rêver bien des Chefs en herbes et autres amateurs de fait maison. Alors que les premiers prix débutent à environ 200 euros, la facture peut grimper jusqu’à plus de 1000 euros. Alors quelles caractéristiques privilégier pour acheter le bon robot pâtissier ? Quelles sont les fonctions essentielles ? Homap vous donne les clés pour faire le bon choix.

Nos conseils avant d’acheter un robot pâtissier

 

Contrairement aux robots cuiseurs multifonctions, les robots pâtissiers ne chauffent pas - même si certains robots cuiseurs assurent aussi la fonction de robot pâtissier et en adoptent d’ailleurs la forme avec leur bras plongeant dans le bol.
Aussi le robot pâtissier se destine-t-il plutôt aux amoureux de fait maison qui souhaitent pâtisser, préparer des pâtes, éventuellement des sauces. Ceux qui désirent plus de polyvalence et recherchent plutôt à réaliser des plats complets se tourneront plus volontiers vers un robot cuiseur multifonction.

Même si certains modèles sont plus silencieux (notamment ceux équipés d’un moteur à entraînement direct), ces robots font toujours un minimum de bruit en fonctionnement.

Il faut prévoir de la place sur le plan de travail et de l’espace pour manipuler le bras mobile, ainsi qu’autour du robot. D’autant que certains accessoires s’installent parfois sur la partie supérieure ou à l’avant, dépassant du robot pâtissier. Notez que pour les petites cuisines, certains fabricants développent des modèles ultra compacts.

Le robot étant visible, ne négligez pas l’esthétique. Lignes épurées, contemporaines ou vintage, il en existe de tous les styles et de toutes les couleurs. Il peut même constituer un véritable objet de décoration dans la cuisine. Certains fabricants proposent même de personnaliser l’appareil en choisissant la couleur du bol, voire en offrant une gravure.

 

Smeg
SMF02
De 400 à 449 euros

Look 50'S, plusieurs coloris

 

Bol acier inox 4,8 l

 

Mouvement planétaire

Kenwood
Chef Titanium
De 450 à 499 euros

1 500 watts

 

mouvement planétaire

 

Bol inox 4,6 l

KitchenAid
Artisan 5KSM125
De 350 à 399 euros

Transmission directe

 

Bol acier inoxydable 4,6 l

 

Très évolutif

Un robot pâtissier, ça fait quoi exactement ?

 
Pourquoi opter pour un robot pâtissier et surtout que peut-on faire avec ? Comme son nom l’indique, cet appareil se destine avant tout aux amoureux de pâtisserie. Il mélange et pétrit, ce qui permet de réaliser des pâtes, sucrées (gâteaux, tartes, crêpes, madeleines, brioches, cookies…) ou salées (comme les pâtes à pain, à pizza ou encore confectionner des pâtes fraîches).
Le robot pâtissier sait également battre, fouetter et émulsionner : il est donc en mesure de monter les blancs en neige, préparer une crème fouettée, une chantilly, une mayonnaise, mais aussi des sauces ou des purées…
Le robot pâtissier offre des résultats toujours parfaits, sans avoir à mettre les mains dans la pâte ou dans le beurre et surtout sans effort – par exemple pour le pétrissage qui peut s’avérer long et pénible.

Beko
KMD3102W
De 250 à 299 euros

12 vitesses

 

Bol acier inoxydable 4,6 l

 

2 sorties moteur

WMF
Kitchen Minis
De 250 à 299 euros

Mouvement planétaire

 

Fourni avec blender

 

Bol acier inoxydable 3 l

Ankarsrum
6230
De 500 à 999 euros

2 bols acier dont un 7 l

 

1500 watts

 

12 vitesses

Un mouvement planétaire pour des desserts ?


C’est ce qui fait la particularité des robots pâtissiers – la plupart des modèles l’utilisent dès l’entrée de gamme. L’accessoire tourne sur lui-même et autour du bol en suivant ses parois. Ce mouvement permet de mélanger tous les ingrédients rapidement, efficacement et de manière homogène sans en oublier ni au fond ni sur les bords.


Quelle capacité pour mon robot pâtissier ?

 

La capacité du robot pâtissier est très variable d’un appareil à l’autre : environ 3 litres pour les plus petits, elle peut monter jusqu’à 5 litres voire plus.
Plus que du nombre de personnes vivant à la maison, il faut tenir compte des habitudes pour choisir la bonne capacité. Si vous cuisinez et pâtissez souvent, en quantité, optez pour une grande capacité. Et ce même si vous n’êtes que deux à la maison : par exemple si vous recevez souvent de nombreux convives ou si vous comptez préparer de la pâte à pain d’avance. En tenant compte aussi du fait que si vous préparez le plus souvent des pâtes « lourdes » (comme la pâte à pain), la capacité est généralement inférieure – dans ce cas, c’est cette caractéristique qu’il faut vérifier en priorité.
En revanche, si vous utilisez fréquemment le robot pour préparer de petites quantités, une capacité moindre suffit.

KitchenAid
5KSM7580XECA
De 500 à 999 euros

2 bols dont 1 XXL 6,9 l

 

Moteur professionnel

 

8 fonctions

Kenwood
Chef Elite
De 300 à 349 euros

Bol inox satiné 4,6 l

 

1200 watts

 

3 sorties moteur

Moulinex
Masterchef
De 100 à 149 euros

110 watts

 

Bol inox 4,6 l

 

8 vitesses

Les accessoires, essentiels si vous voulez sortir des desserts


La plupart des robots pâtissiers sont fournis avec un fouet, un batteur plat (qu’on nomme feuille) et un crochet. Ces accessoires suffisent pour préparer des pâtisseries, des desserts et diverses pâtes. Souvent, un couvercle anti-éclaboussures est également livré. Parfois, un livre de recettes est aussi de la partie.
Mais certains modèles sont beaucoup mieux dotés, si bien qu’ils font quasiment office de robot multifonction. Ils peuvent être livrés avec un second bol, une râpe, un hachoir, un blender qui s’adapte sur le socle, un accessoire pour découper les légumes… À réfléchir sérieusement au moment d’un achat : est-ce que vous souhaitez seulement préparer des pâtes, des sauces et des gâteaux ou bien avez-vous besoin de plus ? Etes-vous déjà équipé pour découper des crudités ?

 

L’alternative : les robots évolutifs
Certains robots pâtissiers sont évolutifs, ce qui peut constituer une alternative pertinente. Ils peuvent évoluer grâce à des accessoires disponibles en option : bol supplémentaire, hachoir, blender, mais aussi presse-purée, presse-agrumes, accessoires pour découper les fruits et légumes (râper, trancher, découper en dés ou en spirales…), machine à pâtes, bol réfrigérant pour utiliser le robot comme sorbetière… Ce choix peut s’avérer pertinent, même si les accessoires coûtent généralement un peu cher. Cela permet de faire évoluer le robot en sélectionnant seulement les accessoires dont on a vraiment besoin.

Miogo
MRPM1
De 250 à 299 euros

Bol XL 6 l

 

Blender, hachoir viande inclus

 

1200 watts

Bosch
MUM54A00
De 100 à 149 euros

900 watts

 

Bol inox 3,9 l

 

8 vitesses

Kenwood
kMix
De 250 à 299 euros

Bol inox brossé 5 l

 

1 000 watts

 

6 vitesses

Quel type de moteur et de quelle puissance ?


La puissance a son importance puisqu’en toute logique, un moteur puissant peine moins lorsqu’il s’agit de pétrir une pâte épaisse et lourde.
Mais attention : il est pertinent de comparer la puissance de robots seulement s’ils embarquent le même type de moteur.
Si l’appareil est équipé d’un moteur à entraînement direct, celui-ci est placé dans le bras, directement relié à l’accessoire. Il n’y a donc pas de déperdition de puissance. Avec un tel moteur, une puissance de 300 W suffit, même pour pétrir une pâte épaisse. Autre avantage : ce type de moteur est généralement moins bruyant.
Au contraire, un moteur à courroie est installé dans le pied du robot, ce qui engendre une perte de puissance au niveau de l’accessoire. Le moteur a donc besoin d’être plus puissant pour répondre aux besoins.


L’utilisation de plusieurs fonctions simultanément


Certains modèles embarquant un moteur à entraînement direct disposent de plusieurs sorties pour fixer les différents accessoires (deux ou trois, voire quatre). Ces sorties peuvent parfois être utilisées simultanément. Cela peut s’avérer utile, par exemple pour préparer en même temps un smoothie dans le blender et une pâte à pancakes dans le bol.


Le nombre de vitesses


De 3 ou 4 vitesses à plus d’une dizaine : mieux vaut opter pour un robot qui dispose d’un certain nombre de vitesses si vous êtes un cuisinier exigeant. Un variateur précis permet des réglages plus fins pour obtenir exactement le résultat souhaité, quelle que soit la préparation.

Schneider
SCFP57
De 150 à 199 euros

Look vintage

 

10 vitesses 

 

Mouvement planétaire

Moulinex
QA512G10
De 200 à 250 euros

1 100 watts

 

8 vitesses

 

Blender et découpe-légumes

Smeg
Dolce & Gabbana
+ de 1000 euros

Bol inox 4,8 l

 

Edition limitée

 

10 fonctions

Design et robustesse des robots pâtissiers

 

Les modèles d’entrée de gamme sont généralement pourvus d’un corps en plastique. En montant en gamme, les robots pâtissiers sont constitués de métal moulu, aluminium ou inox, des matériaux robustes qui donnent également belle allure à l’appareil. Ils présentent aussi l’avantage de lester naturellement le robot, alors bien stable sur le plan de travail pendant le pétrissage.
Quant au bol, il est le plus souvent en acier inoxydable, solide et facile à nettoyer. Mais il arrive qu’il soit en verre ou en céramique, esthétique mais plus fragile aussi.
Enfin, les accessoires également peuvent tantôt être en métal, parfois en plastique. Pour une utilisation fréquente, mieux vaut privilégier des accessoires costauds.
Au sujet de la robustesse, n’hésitez pas à jeter un œil à la durée de disponibilité des pièces détachées – sur certains appareils elle est relativement courte, ce qui signifie que si votre appareil tombe en panne, il risque de ne pas être réparable.
Dans le même esprit, certains fabricants garantissent leurs robots pâtissiers plus longtemps, pendant cinq ans au lieu de deux.

Toute l'offre robot pâtissier sur
Revendre son ancien robot pâtissier
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK