Sorbetière ou turbine à glace, que du naturel avec le "frais maison"

Préparation culinaire

Sorbetière ou turbine à glace, que du naturel avec le "frais maison"

le 27 juin 2020
0
0
0
0

Confectionner ses glaces et sorbets soi-même est un bon moyen d’éviter les ingrédients chimiques et la surdose de sucre, voire de gras présents dans les glaces industrielles. La sorbetière ou la turbine à glace sont les compagnons parfaits pour préparer des glaces maison. Mais comment marchent-elles ? Quelles sont les meilleures sorbetières ? Quelle est la différence entre une sorbetière et une turbine à glace ? Voici les conseils Homap...

Comment choisir sa sorbetière ?

 

Préparer soi-même ses glaces, sorbets, crèmes ou yaourts glacés est un véritable plaisir. Comme c’est bien souvent le cas de la cuisine maison, c’est également plus économique que d’acheter des glaces dans le commerce. Enfin, cela permet surtout de maîtriser les ingrédients que l’on utilise : éliminer le sucre souvent présent en quantité astronomique dans les glaces industrielles, le gras, les colorants et les conservateurs, parfois accompagnés de leur lot d’arômes chimiques. On peut par exemple préparer de délicieux dessert glacés en utilisant des fruits frais, de saison, achetés au marché ou pourquoi pas cueillis dans le jardin.

 

Magimix
Le Glacier
De 50 à 99 euros

Accumulateur 

Prêt en 30 mn

Cuve inox 1,5 l

Double pale brevetée

Lagrange
Sorbet
De 50 à 99 euros

Accumulateur

2 cuves alu 1,5 l

Cuillère à glace

Prêt de 30 à 45 mn

Cuisinart
ICE31GE
De 50 à 99 euros

Accumulateur

Cuve alu 1,5 l

2 pales dont 1 "fruits frais"

Prêt de 20 à 30 mn

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter


- Il ne faut pas confondre sorbetière et turbine à glace – la première ne produit pas de froid.
- Le bol de la sorbetière doit donc être placé dans le congélateur à l’avance, durant au moins 12 h, voire plus (jusqu’à 18 h pour certains modèles). Il faut donc posséder un congélateur suffisamment grand, y faire de la place et anticiper la préparation de la glace ou du sorbet.
- Que l’on utilise une sorbetière ou une turbine à glace, la confection de la glace n’est pas instantanée. Il faut un peu de temps pour qu’elle prenne ; comptez entre 20 et 45 minutes.
- Sorbetière ou turbine à glace occupent un minimum d’espace. Il faut donc prévoir de la place pour leur rangement, d’autant qu’on utilise ces appareils principalement l’été.
- À l’utilisation : il faut savoir que le mélange épaissit lorsque la glace se forme, occupant un volume plus important. Donc ne remplissez pas le récipient jusqu’au bord.
- Certaines recettes nécessitent de faire chauffer les ingrédients. Dans ce cas, anticipez, car la glace prend mieux si la préparation est déjà froide. L’idéal est de la préparer à l’avance puis de la réfrigérer ou mieux, de la conserver quelques heures au congélateur.
- Enfin, voici une petite astuce pour éviter que la glace durcisse et cristallise quand on la garde au congélateur : ajoutez un blanc d’œuf monté en neige à la préparation, pour l’aérer. Sachez aussi que la glace redevient souple plus rapidement à la sortie du congélateur lorsqu’elle est conservée dans plusieurs petits récipients plutôt que dans un grand.

Proline
IC15
De 20 à 49 euros

Accumulateur

Bol plastique 1 l

Prêt en 40 mn

 

Princess
282605
De 20 à 49 euros

Accumulateur
Bol 1,5 l
Prêt en 20/40 mn

Essentiel B
ESO 5
De 20 à 49 euros

Accumulateur
Cuve alu 1,5 l
Prêt en 20/40 mn

Sorbetière ou turbine à glace ?


Si la sorbetière et la turbine à glace permettent de préparer des glaces, des sorbets ou des crèmes glacées, voire des granités, leur fonctionnement n’est pas le même.
La sorbetière ne produit pas de froid ; son bol généralement en inox ou en aluminium doit donc absolument rester durant un long moment dans le congélateur pour accumuler du froid. En effet, cet appareil se contente de brasser la préparation dans la cuve gelée pour la faire épaissir jusqu’à ce que la glace « prenne ». On peut se procurer une sorbetière à partir d’une cinquantaine d’euros.
Si vous ne disposez que d’un freezer ou d’un tout petit congélateur, il y a des chances qu’une cuve de sorbetière ne puisse pas y tenir. Dans ce cas, mieux vaut opter pour une turbine à glace. Celle-ci dispose de son propre circuit de froid. Il suffit de verser la préparation dans la cuve pour que la turbine la brasse et la refroidisse pour la transformer en sorbet ou en glace. L’opération dure entre 20 et 40 minutes environ.
La turbine à glace présente un autre avantage : il n’est pas nécessaire d’anticiper la préparation en plaçant le bol au congélateur à l’avance – on peut donc confectionner des glaces n’importe quand et même recommencer plusieurs fois pour goûter différents parfums. Revers de la médaille, cet appareil est plus onéreux. Il faut compter environ 200 € au minimum.
Pour finir, il faut savoir qu’une autre catégorie d’appareils se glisse au milieu des sorbetières et turbines à glace : des machines qui pressent les fruits congelés. Elles sont tentantes car peu onéreuses et peu encombrantes. Mais leurs possibilités sont bien plus restreintes (pas d’ajout de yaourt, lait, crème…), sachant qu’elles ne brassent pas non plus. Elles ne sont donc pas comparables à une sorbetière ou une turbine à glace.

Lagrange
Glaces pro
De 350 à 399 euros

Turbine à glace

Cuve alu 2 l

Prêt en 30 mn

Cuillère inox

Magimix
Gelato expert
De 550 à 599 euros

Turbine à glace

2 Cuves inox 2 l

Prêt en 30 mn

3 modes auto

 

Essentiel B
ETG 2
De 150 à 199 euros

Turbine à glace

Cuve alu 1,5 l

Prêt en 20 mn

Arrêt auto

Quelle capacité et quelle forme ?

Qu’il s’agisse d’une sorbetière ou d’une turbine à glace, la capacité standard est d’environ 1,5 litres. Mais on trouve des modèles de plus petite capacité (1 L) ou contenant plus (2 L et même jusqu’à 3 L). Tout dépend des besoins et des habitudes. Si vous souhaitez préparer un goûter de temps en temps, une petite cuve suffit. En revanche, si vous réalisez souvent des glaces et sorbets pour une tribu de gourmands, mieux vaut opter pour une plus grande capacité. Idem si vous recevez souvent de nombreux convives adeptes de desserts glacés.
Attention, si vous optez pour une sorbetière, vérifiez que sa cuve tient dans les tiroirs de votre congélateur, d’autant qu’à capacité égale, elles n’ont pas toujours la même forme. Certaines cuves sont larges tandis que d’autres, plus étroites, ont des bords plus hauts.


Minuterie et arrêt automatique

La plupart des turbines à glace sont équipées d’une minuterie et d’un système d’arrêt automatique, et ce dès l’entrée de gamme.
En revanche, ça n’est pas le cas des sorbetières. Choisir un modèle pourvu d’une minuterie avec un avertisseur sonore nous semble être un minimum. Une fonction d’arrêt automatique peut également s’avérer pratique.

Koenig
HF180
De 150 à 199 euros

Turbone à glace

Cuve inox 1 l

Prêt en 20/40 mn

Arrêt auto

 

Seb
IG500131
De 50 à 99 euros

Accumulateur
Prêt en 20/30 mn
Cuve alu 1 l
Livre 15 recettes

DomoClip
DOP146
De 50 à 99 euros

Accumulateur

2 bols 0,5 l

2 préparations simultanées

Prêt en 25 mn

Quelle puissance pour la sorbetière ?

La sorbetière, qui fonctionne par accumulation de froid, consomme peu d’énergie. Quant à sa puissance, ce critère n’est pas décisif dans le choix d’un modèle, puisque l’électricité consommée ne sert qu’à faire tourner la pale.
En revanche, la turbine à glace, qui produit du froid, consomme plus d’énergie. Et plus l’appareil est puissant (de 100 à 200 W environ), plus le refroidissement est rapide et donc plus la glace est prête en peu de temps.


Programmes et polyvalence

Il faut savoir que certaines turbines à glace peuvent également servir de yaourtière. Une polyvalence intéressante pour les amateurs de recettes maison, qui assure en outre un gain de place.
Pour faciliter leur utilisation, certains modèles élaborés disposent également de programmes pour préparer des glaces italiennes, des glaces traditionnelles ou des granités.
De même, certains modèles peuvent conserver la glace pendant plusieurs heures pour un service direct.

Smeg
SMIC01
De 50 à 99 euros

Accumulateur

Accessoire robot Smeg

Bol inox/plastique 1,1 l

Spatule à glace

KitchenAid
5KICAOWH
De 50 à 99 euros

Accumulateur
Accessoire robot KitchenAid
Bol plastique  1,9 l
Prêt en 20/30 mn

Kenwood
AT969A
De 50 à 99 euros

Accumulateur
Accessoire robots Kenwood Chef et XL
Bol kenlyte 1 l
Prêt en 20/30 mn

Des accessoires bien utiles

Certaines sorbetières et turbines à glaces sont livrées avec deux bols. Cela peut être particulièrement utile dans le cas d’une sorbetière, si l’on souhaite enchaîner deux tournées de glace. Sinon, il faut que le bol repasse par le congélateur pendant un bon moment avant de pouvoir recommencer.
Un livre de recettes est parfois fourni, de même qu’un verre doseur et une cuillère à glace.


Préparer des glaces sans sorbetière

Il faut savoir que certains robots pâtissiers peuvent être équipés d’un accessoire optionnel qui sert de sorbetière – bon à savoir si vous êtes déjà équipé d’un tel robot.

On trouve également sur Internet des recettes pour réaliser des glaces et sorbets sans machine, en utilisant des fruits surgelés, en y ajoutant éventuellement des yaourts, du lait ou de la crème. Elles peuvent être confectionnées à l’aide d’un blender ou d’un robot multifonction.

Trouver la meilleure sorbetière sur
B_
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK