Nettoyage du lave-linge, indispensable pour votre machine et vos vêtements

Chronique du bon usage

Nettoyage du lave-linge, indispensable pour votre machine et vos vêtements

le 9 septembre 2020
0
1
1
0

Pour préserver les performances de nos appareils électroménagers et leur assurer une longue durée de vie, il est important de les nettoyer régulièrement. C'est le cas du lave-linge, dont l'entretien va être également bénéfique pour vos vêtements. Châssis, tambour, filtre, panneau de commandes, bacs... Voici tous nos conseils pour un nettoyage efficace de votre lave-linge.

Cette chronique vous est présentée par notre partenaire

Bien entretenir son lave-linge pour qu’il dure

 

Si l’entretien du lave-linge doit être régulier, on peut déjà prendre quelques bonnes habitudes lorsqu’on l’utilise. Pour éviter l’apparition d’odeurs et de moisissures, mieux vaut éviter de laisser du linge mouillé trop longtemps dans le tambour, par exemple toute une nuit. De même, entre deux utilisations, laissez le hublot entrouvert pour que votre lave-linge sèche et soit aéré. Enfin, utiliser de la lessive et de l’adoucissant en grande quantité ne lave pas mieux. Un surdosage ne fait qu’encrasser votre appareil tout en risquant de laisser des traces sur vos vêtements.
Pour le reste, il faudra de temps en temps dépoussiérer et nettoyer votre appareil de manière méthodique.

SFG : réparer pour mieux durer
Nettoyage du lave-linge, indispensable pour votre machine et vos vêtements
Lorsque l’un de vos appareils électroménager rencontre un problème et que vous appelez un numéro dédié, envoyez un mail ou un SMS, alors il y a une forte chance que votre appel soit traité par les équipes de SFG
Cette société est une spécialiste du Service Client « Made in France ». Ses clients comptent parmi les plus grandes enseignes et les plus grandes marques. Pour elles, SFG prend en charge les appels des consommateurs.
Les conseillers SFG réalisent les diagnostics, vous accompagnent dans la résolution de votre problème technique ou de votre panne. Et s’il faut réparer, cela sera fait grâce à leur réseau national de réparateurs partenaires.

Le châssis et le panneau de commandes


L’extérieur du lave-linge peut tout simplement être lavé régulièrement avec un chiffon doux ou une éponge humide. Vous pouvez vous en occuper chaque fois que vous nettoyez la pièce dans laquelle il se trouve, qu’il s’agisse de la cuisine ou de la buanderie.
Si l’appareil est très sale, vous pouvez éventuellement ajouter un peu de savon, à condition de procéder à un rinçage soigneux. Tant que vous prenez soin de l’extérieur, ne négligez pas la face avant du hublot et sa tranche, où la poussière ne manque jamais de s’inviter.
Quoi qu’il arrive, n’utilisez jamais le grattoir de l’éponge ou des matières abrasives qui laisseraient des traces sur le plastique et sur l’écran de votre lave-linge.


Le tiroir à détergents

La lessive et l’adoucissant ont tendance à coller dans le bac à produits lessiviels, laissant des traces gluantes qui peuvent devenir noirâtres et moisir si on attend trop. Les tuyaux peuvent également finir par se boucher.
Procédez à un nettoyage approfondi régulier, dès que des résidus de produits s’agglutinent dans le bac. La plupart des lave-linge disposent d’un tiroir amovible. Délogez-le pour le nettoyer avec de l’eau chaude, à laquelle vous pouvez ajouter du liquide vaisselle.
Si ce bac n’est pas amovible, retirez les parties qui peuvent l’être pour les nettoyer de la même manière, sans oublier de laver puis rincer aussi le tiroir.
Si des résidus subsistent, servez-vous d’une brossette douce, par exemple une brosse à dents réservée au nettoyage des appareils élecroménagers. Celle-ci peut également vous servir à nettoyer les buses, placées sur la partie intérieure avant du bac.
Pour finir, séchez bien chacun des éléments avant de tout remettre en place pour éviter les moisissures.


Le hublot et son joint

N’oubliez pas la vitre intérieure du hublot sur laquelle ont tendance à se coller des fibres, des cheveux voire quelques poils d’animaux.
Vient ensuite le nettoyage du joint (ou manchette) qui assure l’étanchéité entre le tambour et le hublot. C’est un véritable nid à bactéries ; il est donc indispensable de le nettoyer souvent. Un simple chiffon humide peut suffire. Si des fibres ou des déchets restent collés à l’intérieur ou si le joint présente des traces de moisissure, on peut utiliser une brosse à dents et un peu d’eau savonneuse ou bien de l’eau tiède et du vinaigre blanc. On les élimine puis on rince à l’aide d’un chiffon doux humide.
Si vous avez un peu trop attendu et que le joint semble plein de moisissures, il paraît que le dentifrice fait des merveilles également.

Nettoyer le filtre de la pompe

Tous les trois mois, nettoyez le filtre de la pompe. Il est destiné à collecter les corps étrangers – on peut par exemple y retrouver des pièces de monnaie, des boutons et même paraît-il les fameuses chaussettes que l’on croyait disparues dans une faille spatio-temporelle... Bien souvent, lorsque votre lave-linge peine à se vidanger, c’est le filtre qui est surchargé. Un entretien régulier évite de devoir intervenir en urgence. D’ailleurs, évitez de le faire après un cycle chaud car de l’eau chaude peut y rester.
Le filtre de la pompe est généralement placé en bas de la façade, derrière une trappe. Prévoyez une bassine et une serpillère. Ouvrez la trappe à l’aide d’un tournevis plat, par exemple. Vidanger l’eau restante dans la bassine en dévissant le filtre (sur certains lave-linge, un petit tuyau sert à vider l’eau directement dans un récipient – sinon, la trappe sert à guider l’eau).
Le filtre se lave à l’eau courante ; c’est le moment de nettoyer aussi son logement qui a probablement retenu de nombreuses impuretés (poussière, cheveux, fibres, peluches, poils…).
Il arrive que ce filtre soit placé dans le fond du tambour. Dans ce cas, suivez les instructions qui se trouvent dans la notice de votre appareil pour y accéder et le nettoyer.

Et le tambour dans tout ça ?


Lancez au moins un cycle à haute température chaque mois, ou encore mieux, deux – à 60°C ou 90°C. Cela permet d’éliminer les résidus de lessive ainsi que les bactéries, qui prolifèrent allègrement, surtout si l’on privilégie les lavages à basse température (20°C ou 30°C). Inutile de lancer ce cycle à vide. Vous pouvez très bien en profiter pour laver vos draps ou des serviettes de toilette.
Notez que certains lave-linge disposent d’un programme spécialement dédié à l’auto-nettoyage ou au nettoyage du tambour, à lancer au moins mensuellement.


Un détartrage régulier

Environ tous les trois mois (fréquence à ajuster selon la dureté de l’eau), procédez au détartrage du lave-linge. Versez un litre de vinaigre blanc directement dans le tambour (qui remplace très bien le détartrant spécial lave-linge) et lancez un programme chaud à plus de 60°C, à vide.


Vérifier les tuyaux

Profitez du grand ménage de printemps pour vérifier une ou deux fois par an le serrage des tuyaux d’arrivée et de sortie d’eau ainsi que leur état. Jetez également un œil aux joints pour vérifier leur état. Ils s’usent, ce qui provoque parfois des fuites.

Cuisine estivale
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK