Tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter un nouveau lave-linge

Soin du linge

Tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter un nouveau lave-linge

le 4 avril 2020
0
1
0
0

Un lave-linge est un appareil qui semble simple mais qui est aussi multiple. Capacité de lavage en kg, vitesse d'essorage, consommation, type d'ouverture, dimensions, nombre de programmes... Autant de critères qui rendent chaque lave-linge différent, et jouent aussi sur le prix. Alors comment choisir le meilleur lave-linge, celui qui saura répondre à vos attentes et à vos besoins ? Homap vous donne les clés pour faire le bon choix.

Des lave-linge, il en existe pour tous les goûts et tous les besoins : qui s’ouvrent par le dessus ou par le devant, des petits très minces ou des plus grands qui lavent plus de 15 kg de linge, des connectés... Sachant que les appareils récents regorgent de fonctions et de technologies (dosage automatique, écrans tactiles, programmes ultra spécifiques…), celles-ci expliquent aussi les différences de prix, tout comme la durabilité.

 

Hublot, top ou tout petit gabarit ?

 

Avec leur ouverture frontale, les lave-linge à hublots sont de loin les plus pratiques à charger et décharger – ils sont également les plus efficaces. Ils peuvent également accueillir un sèche-linge grâce à un kit de superposition.
Toutefois, dans les petits espaces, il n’est pas toujours possible de faire entrer un appareil à hublot de format standard (60 cm de large). C’est souvent ce qui pousse certains utilisateurs à opter pour un lave-linge dit « top », à chargement par le dessus, moins large (40 à 45 cm de large).
À noter également que pour les petits espaces, il existe des modèles à hublots de petite profondeur (environ 35 cm).

>>> À noter : on peut aussi opter pour un lave-linge encastrable, pratique et discret pour équiper une cuisine aménagée.

Whirlpool
Zendose 10
De 700 à 999 euros

Dosage automatique

 

Freshcare + 

 

Moteur induction

 

A +++ - 10 kg

Miele
WCE
De 1 000 à 1299 euros

Dosage automatique

 

Capdosing

 

Moteur induction

 

A+++ - 8 kg

Haier
HW90-B14636
De 200 à 499 euros

Fonction vapeur

 

Programme sport

 

Moteur induction

 

A+++ - 9 kg

La bonne capacité ? Celle qui correspond à vos habitudes


La tendance est aux grandes capacités. On voit de plus en plus de lave-linge capables d’accueillir 9, 10 voire 12 kg de linge et même plus – jusqu’à 17 kg. Mais attention, les modèles de très grande capacité n’affichent pas des dimensions standard. Veillez donc à ce qu’ils tiennent dans votre cuisine ou dans votre buanderie.


Alors quelle capacité choisir pour votre lave-linge ?
Il ne faut pas seulement tenir compte du nombre de personnes vivant dans le foyer. En réalité, cela dépend plutôt des habitudes de chaque famille. Un couple avec un bébé ou un couple qui fait du sport quotidiennement peut avoir autant de linge à laver qu’une famille de 4 personnes plus sédentaires.
Si vous possédez un lave-linge de 7 kg et que vous faites tourner une machine par jour, peut-être pouvez-vous passer à une capacité supérieure – c’est un bon repère. Vivez-vous en appartement ? Possédez-vous un sèche-linge ? Si ça n’est pas le cas, aurez-vous la place de faire sécher l’équivalent d’une machine de 10 kg ? Voici quelques bonnes questions à vous poser pour choisir la capacité adéquate, celle qui correspond à vos habitudes et à votre mode de vie.

Electrolux
W6
De 500 à 699 euros

Perfectcare

 

Woolmark Blue

 

Tambour auto-nettoyant

 

A+++ - 8 kg

Beko
Aqua tech
De 500 à 699 euros

Dosage automatique

 

Aquatech vitesse X 2

 

Moteur induction

 

A+++ - 10 kg

Asko
W6124X.W
De 1500 à 1999 euros

Dosage automatique

Steel seal (pas de joint)

Quattro moteur induction

 

A+++ - 12 kg

L’importance du nombre de cycles


Évaluer le nombre de cycles réalisés chaque semaine est important pour choisir la bonne capacité, mais pas seulement. En effet, en cas d’utilisation intensive (certaines familles font tourner au moins une machine par jour), mieux vaut privilégier un appareil construit solidement, à partir de matériaux résistants, quitte à investir un budget plus conséquent. Car on a trop souvent tendance à mesurer la durée de vie d’appareils électroménagers comme le lave-linge en nombre d’années, alors qu’il est bien plus pertinent d’évoquer un nombre de cycles. La moyenne
De même, n’hésitez pas à vérifier si le fabricant propose des pièces détachées et ce pendant une longue durée. Car en cas d’usure, vous aurez toujours le choix de faire changer une pièce usée ou de faire réparer l’appareil.

Smeg
LBBB14
De 1000 à 1299 euros

Hublot avec porte

 

design, multi coloris

 

Programmes sport et laine

 

A++ - 7 kg

Candy
Rapido
De 200 à 499 euros

9 cycles rapides

 

Connecté

 

Moteur induction

 

A+++ - 9 kg

Indesit
BWE 71453X
De 200 à 399 euros

Push & wash

 

Cycle 45 mn

 

Programme sport

 

A+++ - 7 kg

La facilité d’utilisation


Généralement, les modèles les plus simples arborent une molette et des boutons. En montant en gamme, les lave-linge se dotent pour certains de touches sensitives, voire de grands écrans tactiles.
Un écran sur lequel les informations s’affichent clairement semble indispensable (programme choisi, durée, réglages…). Si vous en avez la possibilité, manipulez le lave-linge pour comprendre comment il fonctionne, voir si ses menus sont clairs et son utilisation intuitive.
À savoir que certains fabricants ont souhaité simplifier l’utilisation en prévoyant un bouton séparé qui lance directement le programme le plus souvent utilisé (cycle de lavage standard pour du coton). Cela peut s’avérer pratique si l’on confie le lavage du linge aux enfants par exemple.
Sur certains modèles, on peut également enregistrer des favoris qui correspondent aux programmes et réglages les plus fréquemment utilisés.

Samsung
WW90M645OPW
De 500 à 699 euros

Quickdrive 

 

moteur induction

 

connecté

 

A+++ - 9 kg

AEG
L7FBR842E
De 500 à 699 euros

Moteur  induction

 

Vapeur

 

Programme couette

 

A+++ - 8 kg

Bosch
WAT28709FF

Activeoxygen

 

Moteur induction

 

Ecosilence drive

 

A+++ - 9 kg

Besoin de programmes spécifiques ?


La plupart des utilisateurs exploitent le plus souvent deux programmes : un cycle de lavage standard (à 30°C ou 40°C) et un cycle de lavage à haute température (60°C) pour le linge de maison.
Cependant, les lave-linge proposent bien plus de programmes que cela. Il est pertinent de vérifier que les programmes présents correspondent à vos besoins, aux vêtements que vous possédez et au type de textiles que vous devrez laver régulièrement.
Vous portez beaucoup de laine et de tissus fragiles ? Il existe des programmes dédiés au lavage de la laine et des textiles délicats, pour ne pas les abîmer. Vous avez un enfant en bas âge ? Certains appareils embarquent des programmes dédiés aux vêtements de bébé et proposent même parfois de cibler les taches difficiles comme la purée de carotte. Vous faites du sport en extérieur ? Certains programmes sont dédiés au lavage des vêtements techniques, voire à leur réimperméabilisation.
De même, les lave-linge de grande capacité disposent quelquefois de programmes destinés au lavage des couettes ou des oreillers.
Des programmes rapides
Alléchants, ils promettent de laver du linge en un temps record. Mais attention, les programmes rapides (moins d’une heure), assurent généralement le lavage d’une petite charge de linge – à utiliser occasionnellement, donc.
Quant aux programmes express (une trentaine de minutes), ils permettent plus de rafraîchir des vêtements (odeurs, linge très froissé…) que de les laver.

Siemens
WM 14T419FF
De 500 à 699 euros

Moteur iqdrive

 

Speedperfect

 

Rajout de linge

 

A +++ - 9 kg

 

 

LG
F14V71WHS
De 700 à 899 euros

Moteur induction

 

Turbowash

 

Fonction vapeur

 

A+++ - 10,5 kg

Amica
AWD 6073
De 500 à 699 euros

Self clean

 

Programme express

 

Soft drum

 

A+++ - 7 kg

La vitesse d’essorage – est-ce important ?


La vitesse d’essorage est exprimée en nombre de tours (du tambour) par minute. Elle varie d’environ 1100 tours/min à 1600 tours/min selon les modèles. En théorie, plus la vitesse d’essorage est importante, moins le linge ressort mouillé et plus il sèche rapidement. Cette caractéristique intéresse particulièrement les utilisateurs qui ne possèdent pas de sèche-linge.
Cependant, il est important de savoir que la vitesse d’essorage est bridée à l’issue de certains programmes (laine, linge délicat par exemple) pour protéger les textiles fragiles. Si vous portez principalement ce type de matières, ne vous fiez pas totalement à cette caractéristique car vous n’utiliserez que rarement la vitesse d’essorage maximale.
Le niveau sonore : une information qui peut être utile
Le niveau sonore pendant la phase de lavage et pendant la phase d’essorage est communiqué sur l’étiquette énergie. Il est très variable d’un appareil à l’autre – les lave-linge équipés de moteurs à induction étant en général moins bruyants. Les modèles les plus silencieux émettent moins de 50 dB en lavage et moins de 70 dB à l’essorage.
Le niveau sonore doit absolument être pris en compte si le lave-linge est installé à proximité d’une pièce de vie : par exemple dans une cuisine ouverte sur le séjour. Ou en appartement si l’appareil est appelé à fonctionner tard le soir pour ne pas fâcher les voisins. En revanche, en maison, si le lave-linge est bien séparé et éloigné des chambres et pièces de vie, cette caractéristique revêt moins d’importance.

Whirlpool
TDLR60230
De 500 à 699 euros

Top 6 kg

 

A +++

 

Moteur induction

 

Freshcare

Miele
W 196
De 1000 à 1199 euros

Top 6 kg

 

A +++

 

Express 20 mn

 

Tambour hydrogliss

Electrolux
EWT1264IK
De 200 à 399 euros

Top 6 kg

 

A +++

 

Woolmark blue

 

Rinçage plus

Connecté ou pas connecté, telle est la question


Les lave-linge connectés peuvent être lancés à distance via une application pour smartphone. Mais ça n’est pas la fonction la plus intéressante liée à la connectivité. Celle-ci facilite surtout le choix des programmes, donnant même accès à des programmes très spécifiques (par exemple pour éliminer certaines taches retorses) qui n’apparaissent pas sur le panneau de commande. Certains fabricants vont même plus loin, en conseillant un programme à partir d’une simple photo du tas de linge.
Certaines applications permettent également de suivre la consommation d’électricité et d’eau.
Enfin, la fonction qui nous semble la plus intéressante demeure le diagnostic à distance. En cas de dysfonctionnement ou de panne, l’application identifie le problème et fournit des conseils à l’utilisateur lorsqu’il peut dépanner lui-même son appareil. En cas de panne, un technicien peut également établir un diagnostic à distance, ce qui évite plusieurs déplacements et donc plusieurs rendez-vous.

 

La consommation

 

Que ce soit pour faire baisser ses factures ou par souci écologique, il est pertinent de choisir un lave-linge qui ne consomme pas trop d’électricité ni trop d’eau. L’étiquette énergie évalue ces consommations. En pratique, la consommation réelle dépend bien entendu du nombre de cycles réalisés et des programmes utilisés. Mais ces données permettent de comparer différents appareils, sachant que certains distributeurs calculent le coût d’utilisation annuelle (théorique) sur la base de ces données, ce qui est encore plus parlant.

Haier
Duo Dry
De 1 700 à 1999 euros

Lavante-séchante

 

Double tambour

 

12 kg lavage- 4 séchage

 

Connecté

Daewoo
DWD-CV801
De 400 à 599 euros

Mini et mural

 

Moteur induction

 

700 tours/mn

 

A++ - 3 kg

Beko
WTE6611SY
De 200 à 399 euros

Peu profond

 

Idéal petits espaces

 

Rinçage plus

 

A +++ - 6 kg

Des lave-linge à eau et à vapeur


Certains lave-linge disposent d’une fonction vapeur. La diffusion de jets de vapeur pendant le lavage présente plusieurs avantages. D’abord, cela limite les plis engendrés par le lavage, ce qui réduit le temps de repassage.
De plus, injecter de la vapeur en début de cycle assure une montée en température plus rapide, avec à la clé des économies d’eau et d’électricité.
Certains lave-linge utilisent encore la vapeur pour conserver le linge frais dans le tambour, si l’utilisateur n’a pas le temps de le décharger dès la fin du cycle. Rotations régulières du tambour et jets de vapeur évitent que les plis et le développement de mauvaises odeurs.
Enfin, les lave-linge exploitent parfois les vertus anti-bactériennes de la vapeur lors de certains cycles (dédiés aux personnes allergiques par exemple).

 

Des lave-linge à deux tambours
Il existe des lave-linge pourvus de deux tambours placés l’un au-dessus de l’autre ou composés d’un lave-linge classique et d’un mini lave-linge superposables. Cela permet de lancer deux cycles différents simultanément : par exemple du linge fragile dans l’un et du coton dans l’autre.
Ces appareils demeurent assez rares et surtout, leur format n’est pas standard. Ils sont bien plus hauts que les modèles classiques. Ils peuvent rendre service aux utilisateurs qui veulent gagner du temps, ont beaucoup de linge à laver et n’ont pas de contrainte de place.

Des options utiles


- Le dosage automatique de la lessive et de l’adoucissant tend à se démocratiser. L’utilisateur remplit les bacs de lessive et d’adoucissant en quantité et il est tranquille pour une vingtaine de cycles. C’est le lave-linge qui dispense la dose adéquate, assurant un lavage parfait et la plupart du temps des économies de produits lessiviels.
- La conservation d’un linge frais à la fin du cycle de lavage peut être utile pour les utilisateurs qui ont tendance à oublier de vider leur lave-linge ou pour ceux qui ont un emploi du temps irrégulier. Pour éviter linge froissé et mauvaises odeurs, en fin de cycle, l’appareil enclenche automatiquement une rotation régulière du tambour (et parfois de jets de vapeur) pour garder le linge frais.
- Le départ différé ou la fin différée permettent de programmer le début ou la fin du cycle. L’utilisateur n’a plus qu’à sortir son linge en rentrant du travail ou de ses courses par exemple. On peut également l’utiliser pour profiter d’une éventuelle tarification heures pleines-heures creuses de l’électricité.
- Parfois nommé « rinçage plus », le réglage du niveau de rinçage est une possibilité offerte par certains lave-linge. Le linge est ainsi rincé une seconde fois pour garantir l’élimination des résidus de produits lessiviels. Cette option peut s’avérer précieuse pour les personnes à la peau sensible ou pour rincer le linge de bébé, même si elle consomme inévitablement plus d’eau.

Trouver le meilleur lave-linge sur
Revendre son lave-linge sur
B_
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK