Condensation, pompe à chaleur,  programmes...  Comment choisir le meilleur sèche-linge

Soin du linge

Condensation, pompe à chaleur, programmes... Comment choisir le meilleur sèche-linge

le 11 novembre 2020
0
1
0
0

Les sèche-linge ont évolué dans leur conception, et plutôt en bien. Encore faut-il choisir celui qui vous convient. Sèche-linge à condensation ou évacuation ? Pompe à chaleur ? Quelle capacité ? Quelles options sont proposées ? Homap vous donne les clés, et notre sélection, pour bien choisir votre sèche-linge.

Le sèche-linge et les idées reçues 

 

Le sèche-linge est loin d’être très répandu dans nos foyers. Parfois par manque de place, mais également parce qu’il souffre encore d’une mauvaise réputation. Mais halte aux idées reçues ! Grâce aux innovations technologiques, le sèche-linge n’est plus un gros consommateur d’énergie. Et loin d’abîmer le linge, il en prend même soin.

Contrairement à ce que l'on pense, les vêtements s’usent et s’abîment surtout quand on les porte et lorsqu’on les lave. Pour preuve, les peluches que l’on récupère à l’issue du séchage sont présentes en petite quantité. D’ailleurs, il s’agit principalement de fibres détachées pendant le lavage, qui se « recolleraient » sur le tissu lors d’un séchage naturel. Au contraire, les fabricants développent même de nombreuses technologies pour que leurs sèche-linge prennent soin des vêtements. Le linge séché en machine est bien doux et moelleux, ce qui est particulièrement perceptible et appréciable dans le cas des serviettes de toilette.
Quant à la consommation d’énergie, le temps où les sèche-linge étaient des appareils très énergivores est révolu. Selon le Gifam (le groupement des marques d’appareils pour la maison), en 20 ans, la consommation d’électricité moyenne du sèche-linge a quasiment diminué de moitié !

 

 

Electrolux
EW6
De 250 à 499 euros

Condensation

8 kg - B

Système Sensicare

Hublot extralarge

Miele
TWB 140 WP
De 750 à 999 euros

Pompe à chaleur 

7 kg - A++

PerfectDry

Diffuseur parfum

Whirlpool
FFTBM229X2BFR
De 500 à 749 euros

Pompe à chaleur

9 kg - A++

Freshcare +

15 programmes

Sèche-linge à évacuation ou à condensation ?


C’est l’une des questions primordiales à vous poser lorsque vous choisissez un sèche-linge – et la réponse dépend de l’emplacement de l’appareil.
Dans les deux cas, ces appareils utilisent une résistance pour produire de la chaleur et ainsi sécher le linge. Le sèche-linge à évacuation, comme son nom l’indique, évacue l’air humide absorbé à l’extérieur de l’habitation. Pour installer un tel appareil, il faut donc disposer d’une évacuation vers l’extérieur et le raccorder à une gaine – il est donc plutôt adapté à une installation en maison individuelle.
Le sèche-linge à condensation résout cette question puisqu’il peut réellement être installé n’importe où dans le logement. En effet, l’air chaud humide est condensé pour être récupéré sous la forme d’eau, dans un réservoir, qu’il faut vider régulièrement - idéalement après chaque cycle.
Si cette contrainte vous rebute, sachez tout de même que certains modèles peuvent être directement raccordés à une évacuation d’eau, vous dispensant ainsi de vidanger le collecteur.

Beko
DU9112GA0WS
De 350 à 399 euros

Condensation

9 kg - B

Tambour aquawave

15 programmes

Asko
T208H.W
De 750 à 999 euros

Pompe à chaleur
8 kg
A ++
Tambour soft drum

Bosch
WTN85V08FF
De 550 à 599 euros

Condensation

8 kg - B

Autodry

Pramme anti allergies

Le sèche-linge pompe à chaleur


Enfin, il existe une catégorie de sèche-linge qui fonctionnent également par condensation (l’eau est récupérée dans un collecteur), mais utilisent une pompe à chaleur plutôt qu’une résistance. (lire notre article dédié aux sèche-linge pompe à chaleur)
Ces appareils qui réutilisent l’air chaud permettent d’économiser de l’énergie dans des proportions non négligeables. De plus, la température dans le tambour est beaucoup moins élevée, assurant ainsi un séchage doux des textiles, y compris les plus délicats. L’inconvénient, c’est que les cycles s’en trouvent allongés.
Pour y remédier, certains fabricants ont développé des sèche-linge hybrides, qui utilisent à la fois une pompe à chaleur et une résistance, pour combiner économies d’énergie et rapidité des cycles.
La consommation d’énergie demeurant un critère de choix important pour la planète et pour votre porte-monnaie, l’étiquette énergie fournit des informations importantes sur la consommation des appareils électroménagers, notamment du sèche-linge. N’hésitez pas à y jeter un œil.

Haier
HD90-A3979
De 750 à 999 euros

Pompe à chaleur

9 kg - A+++

i-refresh antibactérien

Tambour inox éclairé

AEG
3D SCAN
De 750 à 999 euros

Pompe à chaleur
8 Kg  - A +++
Technologie 3DScan

Woolmark Blue

Indesit
YTM1183XFR
De 500 à 749 euros

pompe à chaleur

8 kg - A+++

Push and go

Ecran digital

Choisir le bon format de sèche-linge


Si les sèche-linge les plus répandus sont des modèles à hublots qui se chargent par l’avant, il existe également des sèche-linge à chargement par le dessus, comme les lave-linge. Leur principal intérêt réside dans leur format généralement plus compact (environ 45 cm de large contre 60 cm pour les formats standard) qui leur permet de se glisser dans des espaces étroits. Naturellement, leur capacité est également moins importante. À savoir que pour les espaces réduits, il existe aussi des sèche-linge à hublot de faible profondeur.
Si votre appareil est destiné à être caché dans une buanderie, son esthétique importe peu. En revanche, s’il est visible, il peut être préférable d’opter pour un hublot transparent, plus esthétique qu’un hublot plein. D’autant que les fabricants font des efforts pour harmoniser le design de leurs lave-linge et sèche-linge de manière à les assortir.
Enfin, il faut savoir que pour gagner de la place, par exemple dans une buanderie, il est possible d’installer le sèche-linge au-dessus du lave-linge. Pour cela, il existe des kits de superposition ; dont certains sont même équipés d’accessoires comme une planche pour plier le linge sans attendre.


La capacité adaptée


Même si vous optez pour un format standard, la capacité de séchage varie d’un modèle à l’autre (comme c’est le cas pour les lave-linge), de 7 kg à 10 kg, voire 11 kg. Ce choix ne dépend pas seulement de la composition de votre foyer mais surtout de vos habitudes, dans le sens où par exemple un couple de sportifs salira autant de linge qu’une famille de trois ou quatre personnes plus sédentaires.
Il convient donc de vous poser certaines questions pour choisir la capacité adéquate. Lavez-vous beaucoup de linge ? Souhaitez-vous tout sécher au sèche-linge ou seulement une partie de votre linge ? Désirerez-vous sécher votre linge de maison, vos couettes et vos oreillers en machine ?

Sharp
KD-HHH9S8GW3
De 500 à 749 euros

Pompe à chaleur

9 kg - A+++

Tambour inox éclairé

Prog désodorisant

Candy
H7A2TCEX-S SLIM
De 500 à 749 euros

Pome à chaleur

7 kg - A ++

Moins profond (env. 10 cm)

Connecté

Samsung
DV80T6220LH
De 750 à 999 euros

Pompe à chaleur

8 kg - A +++

Dry and Quick 35 mn

Moteur inverter

Vérifiez les programmes du sèche-linge


Certains programmes sont plutôt standard et on les retrouve sur la plupart des modèles – par exemple les programmes prêt à ranger ou prêt à repasser (où le linge ressort un peu plus humide), des cycles dédiés au coton ou à des charges mixtes, parfois aux chemises.
Certains sèche-linge proposent toutefois des programmes un peu plus spécifiques qui peuvent éventuellement être utiles, par exemple un programme dédié au séchage de la laine, à celui de vêtements techniques de sport ou de vêtements imperméables (il existe même des cycles qui promettent de réimperméabiliser), au linge de bébé, aux couettes ou oreillers, ou encore des cycles anti-allergie…
En bref, pensez à vérifier si les programmes proposés correspondent à vos besoins et à la composition de votre garde-robe.


La mesure du taux d’humidité
De nombreux sèche-linge sont équipés de sondes pour mesurer le taux d’humidité dans le tambour, voire de systèmes de mesure encore plus élaborés pour détecter l’humidité au cœur des vêtements épais comme les doudounes. Ces technologies leur permettent d’adapter la durée du cycle de séchage à l’état du linge. Cela garantit à la fois des économies d’énergie et un résultat de séchage parfait. Ce type de solution évite aussi que le linge soit trop longtemps exposé à la chaleur dans le cas de petites charges.
Certains modèles intelligents prennent même en compte la teneur en calcaire de l’eau pour adapter le séchage en fonction de ce paramètre.
L’option vapeur
Certains sèche-linge proposent une option vapeur. Cela a bien entendu une action défroissante. Mais injecter de la vapeur dans le tambour permet également d’éliminer les bactéries, ainsi que les mauvaises odeurs, seulement grâce à l’air chaud et la vapeur, donc sans laver son linge préalablement. Cela est particulièrement pratique pour rafraîchir des vêtements fragiles qui ne se lavent pas, ou encore des vêtements qui ont seulement été portés lors d’une soirée, ou même des manteaux qui ont retenu des odeurs de nourriture ou de fumée, par exemple.
Enfin, la vapeur est aussi utilisée lors de cycles anti-allergie, puisqu’elle élimine les allergènes au même titre que les bactéries.

Siemens
WT47RT08FF
De 750 à 999 euros

Pompe à chaleur
8 kg
A +++
Autodry

LG
RH9V71WH
De 750 à 999 euros

Pompe à chaleur

9 kg - A+++

Moteur inverter

Connecté

Quelques options qui peuvent s’avérer utiles


Certaines fonctionnalités optionnelles, ne sont pas présentes sur tous les sèche-linge. Mais selon vos habitudes de vie et vos attentes, elles peuvent s’avérer utiles.
C’est par exemple le cas du départ différé, qui permet de programmer son sèche-linge à l’avance pour qu’il se lance au moment le plus opportun. Une telle fonction donne par exemple la possibilité de faire fonctionner l’appareil en heures creuses.
Certains accessoires sont adaptés au séchage de pièces particulières. Par exemple, un panier dédié à la laine ou aux chaussures peut s’avérer bien utile à certains utilisateurs. Parmi les accessoires, certains modèles sont aussi livrés avec un kit de raccordement pour les brancher à une évacuation d’eau pour éviter de devoir vider le collecteur d’eau de condensation.
De la même manière, pour faciliter l’entretien, certains sèche-linge disposent d’un condenseur auto-nettoyant, ce qui limite un peu les opérations de nettoyage.
Pour optimiser le confort, quelques modèles sont pourvus d’un éclairage dans le tambour – comme les lave-linge. Cela évite d’oublier une chaussette ou un caleçon dans le fond.
Parmi les options de confort, il existe aussi des appareils équipés d’un système de diffusion de parfum, pour que le linge ressorte doux, moelleux et parfumé.
Pour finir, la connectivité envahit le domaine de l’électroménager et les sèche-linge n’y font pas exception. Dans certains cas, cela permet au sèche-linge d’échanger des informations avec le lave-linge (de la même marque) pour optimiser le choix des cycles. Chez certains fabricants, on dispose aussi du contrôle vocal en plus du pilotage à distance via une application pour smartphone. Enfin, cela présente également un intérêt en cas de panne (autodiagnostic, diagnostic à distance…).

Trouver le meilleur sèche-linge sur
B_
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK