Siméo LBE420, la lunchbox électrique nomade et autonome

Cuisine

Siméo LBE420, la lunchbox électrique nomade et autonome

le 17 mars 2021
0
Partager sur

La Lunchbox LBE420 de Siméo ajoute de nouvelles fonctionnalités pour que le transport et le réchauffage des plats sur le lieu de travail deviennent plus simples et plus pratiques. Electrique, elle peut se brancher sur secteur ou via l'allumecigare et ainsi réchauffer son repas en totale autonomie.

Notre avis sur la lunchbox électrique Siméo LBE420


Spécialisé dans les appareils de petit électroménager pratiques et conviviaux, Siméo a pour habitude de créer des produits novateurs pour un usage particulier. C’est le cas par exemple lorsqu’il introduit sur le marché français les premiers blenders chauffants en 2010. En 2019, la marque développe une première lunchbox électrique hybride, la Thermal Cooker

 

Pourquoi on craque
Siméo LBE420, la lunchbox électrique nomade et autonome
Sa capacité d’un litre dans un format compact.
Ses 3 durées de cuisson préprogrammées ainsi que son départ différé (de 1 à 9 heures).
Sa prise allume-cigare compatible 12 V pour une utilisation en déplacement.
Prix de lancement : 69,99 euros

Une lunch box prête à partir


Fonctionnant sur le principe d’une gamelle, la lunch box électrique a la particularité de pouvoir réchauffer le plat transporté. Elle peut ainsi être branchée à une simple prise électrique, par exemple dans des bureaux, mais elle est également équipée d’une prise allume-cigare compatible. Grâce à cet accessoire, cette lunchbox peut fonctionner dans un véhicule comme une voiture, un camion ou encore un camping-car. Il n’est donc plus nécessaire, comme pour le modèle précédent (Siméo LBE210), de se trouver à proximité d’une prise.

 

Siméo LBE420, la lunchbox électrique nomade et autonome
Pouvoir se brancher sur l'allume-cigare est particulièrement pertinent pour les artisans travaillant sur des chantiers et qui n’ont pas toujours accès à ce type d’installation électrique.

Adaptée au monde du travail


Simeo a souhaité proposer un appareil qui puisse s’adapter aux événements de la vie professionnelle. Programmable, son utilisateur peut bénéficier d’un départ différé de 1 à 9 heures. L’appareil peut donc commencer le réchauffage du plat même si son propriétaire est absent pour cause de réunion ou autre impératif. A son retour, il pourra manger sans attendre. Dans le même ordre d’idées, le maintien au chaud automatique de 40 minutes autorise un délai assez large pour garder son plat au chaud en cas de retard. Grâce à sa fermeture hermétique, la Siméo LBE420 évite les déperditions de chaleur et empêche également la fuite de liquides durant le transport.

Pour un usage au quotidien


Son format compact et ses poignées assurent d’ailleurs des voyages faciles depuis chez soi jusqu’à son lieu de travail. Côté contenance, cette lunchbox est destinée à un usage individuel. La cuve principale d’1 litre est livrée avec un petit compartiment en inox de 0,25 cl dans lequel on peut déposer un accompagnement ou un encas. Les deux sont compatibles lave-vaisselle ce qui facilite l’entretien de cet appareil dédié à un service quotidien.

Une fois la lunchbox remplie, l’utilisateur a la possibilité de la placer au réfrigérateur pour une conservation optimale. Quand il décide de réchauffer son plat, il peut alors choisir entre trois durées de cuisson préprogrammées : 20 minutes pour les petites quantitées ou les liquides, 30 minutes pour les portions moyennes et 45 minutes pour les portions généreuses ou les textures denses comme le risotto.

A la fin de ce temps, si la chaleur n’est pas encore à votre goût, l’appareil peut être relancé sans problème.

A lire également…
Siméo Thermal Cooker TCE610, la cuisson nomade
Siméo YVA640, la yaourtière pour desserts en mode lacté mais aussi végétal
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK