Bien acheter sa friteuse électrique, pour une cuisson avec ou « sans huile »

Préparation culinaire

Bien acheter sa friteuse électrique, pour une cuisson avec ou « sans huile »

le 11 mars 2019
0
0
0
0

Une envie de frites, de beignets, de poulet frit ? Les friteuses sont là pour vous servir. Et certaines ont plus d’un tour dans leur cuve. Mais quel modèle choisir ? Une friteuse à air chaud qui promet des fritures diététiques quasiment sans huile ? Ou plutôt un modèle électrique traditionnel ? Homap vous explique comment choisir la friteuse qui convient à vos envies.

Les friteuses « sans huile »

 

Les friteuses « sans huile » ou à air chaud promettent de déguster de bonnes frites saines, peu grasses. Comptez environ une cuillérée d’huile pour préparer 1 kg de frites fraîches, voire plus. Le concept a de quoi séduire. Ces appareils cuisent les aliments grâce à un flux d’air chaud qui circule dans la cuve. Certaines fonctionnent un peu comme un mini four et disposent d’une cuve que l’on extrait à l’aide d’une poignée. D’autres sont pourvues d’une pale qui brasse les aliments pour assurer une cuisson homogène. Dans tous les cas, leur utilisation est aussi simple que celle d’une friteuse traditionnelle. Toutefois, il faut savoir que leur prix est généralement plus élevé que celui des classiques friteuses à bain d’huile : débutant à partir d’une centaine d’euros, il peut s’étendre jusqu’à 250 euros environ.

Sachez qu’il ne faut pas vous attendre à des frites ayant exactement la même texture que celles préparées dans un bain d’huile. Gorgées d’huile, ces dernières restent très moelleuses à l’intérieur. Tandis que les frites préparées dans les friteuses à air chaud sont plus croustillantes ; on pourrait plutôt les comparer à des frites préparées au four. Cela plaît à certains utilisateurs, tandis que d’autres leur reprochent cette texture qui ne serait pas celle « de vraies frites ».

 

Les avantages des friteuses « sans huile »


- Une cuisson saine peu grasse, qui permet de déguster des frites « diététiques ». Préparer des frites pour la famille entière avec une seule cuillère d’huile est un sacré atout. Mieux : si vous achetez par exemple de la volaille panée ou des beignets de calamar tout prêts, il n’est même pas nécessaire d’ajouter de l’huile pour les cuire.
- La polyvalence est également un de leurs atouts. En effet, ces appareils peuvent réaliser de nombreuses recettes, aussi bien salées que sucrées : des fritures (poulet pané maison, samoussas…) mais pas seulement. Elles disposent généralement de programmes dédiés à la cuisson de volaille panée, de viande, de poisson – le tout avec les mêmes avantages que pour les frites : très peu d’huile, donc une cuisson saine. Il est également possible de réaliser des plats complets, par exemple de la paëlla ou des viandes en sauce.
- Pas d’odeur ou peu. La cuisson d’aliments en dégage forcément un minimum, mais on échappe aux odeurs tenaces et désagréables de friture.
- D’un point de vue pratique, les aliments ne cuisant pas dans un bain d’huile, on n’a pas le problème de litres d’huile de friture usagée dont il faut se débarrasser.
- Un entretien facilité, car l’appareil est bien moins gras que la cuve d’une friteuse traditionnelle. D’ailleurs, la plupart des modèles disposent d’éléments démontables qui peuvent être lavés au lave-vaisselle.


Leurs inconvénients 


- Le temps de cuisson des frites est plus long que dans une friteuse traditionnelle. Comptez au minimum une trentaine de minutes pour préparer 1 kg de frites fraîches – sans préchauffage à prévoir. Dans une friteuse traditionnelle, la cuisson prend moins de 10 min une fois l’huile chaude.
- Ces friteuses font un peu de bruit, ce qui est lié au fonctionnement du moteur et surtout à la circulation de l’air. Cela peut gêner certains utilisateurs, surtout sachant que la cuisson dure un certain temps.

 

DeLonghi
Idealfry

Polyvalente

 

Sans huile

 

Simplicité

Seb
Actifry Smart XL

Sans huile

 

Connectée

 

1,5 kg contenance

Philips
Airfryer XXL

Sans huile

 

200 recettes fournies

 

Polyvalente

Comment choisir votre friteuse sans huile ?

 

- Vérifier la capacité, qui peut varier de 0,8 kg à 1,7 kg de frites. Le format doit être adapté à vos habitudes et à la composition de votre famille. De ce fait, le gabarit peut également varier et ces friteuses peuvent se montrer un peu encombrantes. Il existe des modèles plutôt arrondis et plats, quand d’autres adoptent un format vertical. À voir comment cela s’intègre dans votre cuisine et comment vous souhaitez ranger l’appareil (ou le laisser sur votre plan de travail).
- La plupart des modèles actuels sont polyvalents. Mais n’hésitez pas à vérifier la présence de divers programmes et s’ils répondent bien à vos besoins.
- Certaines marques mettent à disposition des utilisateurs une application gratuite, qui comporte de nombreuses recettes. À la clé des idées de recettes, qui détaillent surtout les réglages adaptés à votre friteuse.
- Si vous choisissez un modèle fonctionnant avec une pale, il peut être intéressant de stopper sa rotation ou de cuire sans cet élément. Cela permet de préparer des aliments mous sans qu’ils soient écrasés ou de cuire divers aliments en même temps sans qu’ils soient mélangés.
- Enfin, il existe des friteuses connectées. Appairées à votre smartphone en Bluetooth, elles reçoivent directement les indications de cuisson depuis l’application contenant les recettes : programme, température, rotation de la pale... L’évolution de la cuisson peut également être suivie à distance depuis votre téléphone mobile.

Riviera & Bar
QD574A

Classique

 

6 modes de cuisson

 

Cuve et panier inox

Severin
FR 2437

Classique

 

Compacte

 

Thermostat

Taurus
Professionnal Air

Sans huile

 

Polyvalente

 

200 °C

Les friteuses électriques

 

La friteuse traditionnelle demeure un incontournable pour les amateurs de « vraies » frites et de fritures, qui ne sauraient la remplacer par un autre appareil. Et les fabricants font des efforts pour minimiser leurs inconvénients, comme les odeurs de friture.


Les avantages des friteuses traditionnelles


- De bonnes frites à la texture « traditionnelle », qui rappellent à nombre d’entre nous des souvenirs d’enfance. Mais attention au revers de la médaille : à consommer avec modération. Ces friteuses sont certes moins polyvalentes que les versions sans huile, mais on peut tout de même y réaliser tout type de fritures, soit un nombre important de recettes.
- Des prix accessibles. On peut s’en offrir une à partir d’une petite cinquantaine d’euros. Si l’on désire s’équiper d’une friteuse plus élaborée, éventuellement d’un modèle semi-professionnel, il faudra débourser un peu plus : à partir d’une centaine d’euros.
- Une cuisson assez rapide, même si les puristes passeront leurs frites dans deux bains d’huile successifs.


Leurs inconvénients


- L’odeur de friture inévitable, même si de nombreuses friteuses, notamment semi-professionnelles, disposent de filtres et de systèmes limitant les odeurs.
- La « logistique » : il faut prévoir beaucoup d’huile et surtout la changer puis la jeter dans de bonnes conditions, à savoir surtout pas dans les canalisations. En petite quantité, elle doit être jetée avec les ordures ménagères dans un récipient bien fermé. En plus grande quantité, elle doit être déposée en déchetterie.
- Qui dit présence d’une quantité d’huile importante dit nécessité de nettoyer correctement l’appareil.
- Enfin, diététiquement parlant, la cuisson dans un bain d’huile n’est pas à recommander tous les jours. Il y a donc peu de chances que votre friteuse vous serve très souvent.

Moulinex
Mega XXL

Classique

 

Esthétique

 

Capacité 2 kg

Magimix
Pro 350 F

Classique

 

Zone froide

 

Look pro

Essentiel B
EFM 1 Compact

Classique

 

Petit prix

 

Petite taille

 

 

Comment choisir sa friteuse électrique ?


- Sa capacité est un critère de choix important, comme pour les friteuses sans huile. À prévoir en fonction de l’usage et du nombre de personnes vivant dans le foyer.
- Filtre et cuve amovible. Pour limiter les mauvaises odeurs, préférez un modèle pourvu d’un filtre à charbon, surtout si vous l’utilisez en intérieur. La présence d’une cuve amovible est également très importante : elle peut être vidée bien plus facilement qu’une cuve fixe. C’est aussi plus aisé à nettoyer. À savoir que certaines friteuses disposent d’une cuve et d’un couvercle démontables qui passent au lave-vaisselle.
- La plupart des modèles disposent d’un thermostat réglable (généralement entre 150°C et 190°C), à l’exception de quelques friteuses d’entrée de gamme. Mieux vaut choisir une référence équipée de cette fonction, qui permet d’adapter la température de l’huile au type d’aliment que l’on souhaite frire.
- La minuterie facilite la gestion du temps de cuisson. En l’occurrence, toutes les friteuses n’en sont pas pourvues – y compris certains modèles semi-professionnels.
- La « zone froide » équipe les friteuses semi-professionnelles. Au lieu de rester dans l’huile de cuisson, les résidus qui se détachent des aliments tombent au fond la cuve, sous la résistance, dans une zone qui ne chauffe pas. Cela limite les mauvaises odeurs et permet d’utiliser l’huile plus longtemps, puisqu’elle se salit moins vite.
- Enfin, la puissance de l’appareil n’est pas négligeable. Avec une friteuse puissante, le temps de préchauffage de l’huile et de cuisson se trouve réduit (certains modèles professionnels atteignent 9000 W, même si une telle puissance n’est pas nécessaire pour un usage domestique ponctuel).


En conclusion


Finalement, friteuses à bain d’huile et friteuses à air chaud présentent chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Ce sont deux façons de cuisiner différentes. À vous de trancher en fonction de ce que vous recherchez : une cuisine plutôt diététique et la polyvalence ou si vous êtes un puriste des fritures, cette texture si particulière des aliments frits dans un bain d’huile.

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK