Robot de cuisine multifonction, il n'y a que la cuisson qui lui manque

Préparation culinaire

Robot de cuisine multifonction, il n'y a que la cuisson qui lui manque

le 24 mai 2020
0
0
0
0

Le robot multifonction remplit presque les mêmes missions que le robot cuiseur multifonction, à l’exception de la cuisson. Ainsi cet appareil répond-il à la plupart des besoins courants d’un cuisinier – notamment hacher, mixer et surtout dans la plupart des cas, râper et émincer. Il se présente ainsi comme l’allié quasi indispensable des amoureux de légumes et crudités. Alors comment choisir son robot multifonction ? Quels accessoires et fonctions privilégier ? Homap vous aide à bien le choisir.

Forcément moins cher sans la fonction cuisson

 

L’offre en matière de robots multifonction est assez large et il n’est pas forcément évident de s’y retrouver. Et même si ces appareils sont plus accessibles que leurs cousins robots cuiseurs multifonction, les tarifs s’étendent d’environ 60 euros pour les modèles de marque d’entrée de gamme, jusqu’à un peu plus de 500 euros.

 

Un robot multifonction ? Pour quel usage ?


C’est la question principale à se poser pour choisir le bon modèle, équipé des accessoires adéquats. Car selon les références, tous les robots ne remplissent pas les mêmes fonctions. Au minimum, ils peuvent hacher, mixer, broyer, émulsionner, battre et pétrir. De nombreux modèles offrent également la possibilité de préparer les crudités en râpant et éminçant.
Ce type de robot permet ainsi de préparer des crudités, de hacher des oignons, de la viande, du poisson ou des herbes, de faire une soupe froide ou une soupe chaude avec des légumes préalablement cuits, de confectionner une farce, de monter une mayonnaise, préparer une sauce ou encore des entrées telles que rillettes de poisson ou houmous…

Toutefois, ne vous fiez pas au nombre de fonctions annoncées – pas toujours décomptées de la même manière selon les marques, mais plutôt aux accessoires et à ce qu’ils permettent de réaliser.

 

Kenwood
FDM302SS
De 50 à 99 euros

2,1 litres

800 watts

Blender 1,5 l

3 vitesses

Magimix
CS4200 XL
De 300 à 349 euros

3 bols en 1 jusque 3 l

Blendermix

3 fonctions

950 watts

KitchenAid
5KFP0719EER
De 100 à 150 euros

Bol 1,7 l

250 watts

5 fonctions

Coffret rangement

Quels accessoires prévoir ? Pour quelle évolution ?


Certains modèles sont vendus avec une lame polyvalente qui promet à elle seule de hacher, émulsionner, pétrir et battre. Leur avantage réside justement dans le nombre limité d’accessoires et donc l’encombrement réduit.
Pour assurer les mêmes fonctions, d’autres sont livrés avec des accessoires dédiés : un batteur ou un pétrin notamment, voire un disque émulsionneur (aux bords ondulés). Si vous préparez souvent des œufs en neige par exemple ou des pâtes, ces accessoires spéciaux seront sans doute plus performants. Tout dépend de vos habitudes culinaires.
Outre ces accessoires assez courants (couteau hachoir, pétrin, batteur, éventuellement lame polyvalente), certains robots sont vendus avec des disques pour râper et émincer. Ces derniers sont indispensables si vous désirez découper des crudités, éventuellement des fruits – ou même de temps en temps râper du fromage par exemple.
Enfin, il existe des modèles qui poussent la polyvalence un peu plus loin, puisqu’ils sont livrés avec un blender qui s’adapte sur la base, un hachoir à viande intégré, un presse-agrumes... Parfois aussi, plusieurs bols de tailles différentes sont fournis.


Le rangement des accessoires


Si vous choisissez un robot vendu avec plusieurs accessoires, les fabricants prévoient parfois la possibilité de les empiler ou les emboîter, éventuellement pour tous les ranger dans le bol – une solution gain de place assez pratique. Certains robots intègrent encore un tiroir de rangement ou sont vendus avec une boîte séparée. Dans tous les cas, une solution de rangement des accessoires n’est jamais inutile, ce qui évite aussi de les égarer.

Des robots qui peuvent évoluer


Selon vos besoins, sachez que certains robots peuvent évoluer au fil des besoins, en achetant des accessoires optionnels. Certaines marques ont prévu le coup pour que leur robot soit compatible avec tous leurs accessoires : presse-agrumes, presse-purée, centrifugeuse, solution de découpage des légumes en cubes, en bâtonnets ou en spirale…
À anticiper si vous espérez faire évoluer les fonctions de votre appareil.

Moulinex
Double Force
De 200 à 249 euros

Bol 3 litres

100 watts

Blender 2 l

7 fonctions programmées

Bosch
MC812S820
De 200 à 249 euros

Bol 3,9 l

Blender 1,5 l

1250 watts

5 vitesses

Philips
HR7510/10
De 50 à 99 euros

Bol 1,5 l

800 watts

Blender 1 l

Techno Powershop

La bonne capacité d'un robot de cuisine


Adieu la cuve rutilante du robot cuiseur : le robot multifonction arbore un bol transparent, en plastique. Sa capacité varie d’un modèle à l’autre : de 1,5 L pour les petites capacités jusqu’à plus de 3,5 L. Certains robots compacts présentent l’avantage d’occuper très peu de place sur le plan de travail, ce qui permet de s’équiper même si la cuisine est petite.
Votre choix doit s’adapter au nombre de personnes vivant à la maison mais aussi à vos habitudes culinaires : si vous recevez très souvent ou si vous préparez de grands plats à l’avance pour plusieurs jours par exemple, privilégiez un bol de grande capacité.
Certains robots sont vendus avec plusieurs bols de capacités différentes (quelquefois avec un mini hachoir qui embarque sa propre lame). Cela peut être très pratique pour adapter le bol au type de préparation : le grand pour râper des carottes pour toute la famille et le petit pour hacher un oignon, une gousse d’ail ou des herbes fraîches par exemple. Cela évite de salir une grande cuve pour une toute petite quantité. Par ailleurs, dans une cuve de taille adaptée, les aliments ne risquent pas de passer sous la lame ou de s’écarter sur les parois.
Concernant le bol, n’hésitez pas à jeter un œil à la dimension de la cheminée (l’ouverture par laquelle on insère les aliments). Si elle est large, elle peut accueillir un gros oignon, une pomme ou une pomme de terre entière, ce qui limite la préparation et fait gagner du temps.

Kenwood
FPM8025
De 250 à 299 euros

2 Bols de 1,5 et 3,5 l

1 blender verre 1,5 l

1000 watts

8 vitesses

Magimix
18253F Mini Plus
De 150 à 199 euros

Compact 1,7 l

moteur asynchrone

Accessoires acier

400 watts

Moulinex
Easy Force
De 50 à 99 euros

Bol 2,4 l

700 watts

2 vitesses

1 pulse

Les vitesses et les programmes automatiques


La vitesse de rotation des lames peut être réglée. Si certains petits modèles n’en proposent qu’une, le nombre augmente jusqu’à une dizaine sur certains robots, ce qui offre une plus grande souplesse d’utilisation. Il est ainsi plus facile d’obtenir le résultat souhaité, par exemple hacher un oignon grossièrement ou très finement pour le réduire presque en purée.
La fonction turbo ou pulse n’est pas systématiquement présente, mais peut s’avérer utile, par exemple pour hacher des aliments durs comme des noisettes ou pour piler de la glace.
Certains robots gèrent automatiquement la vitesse en fonction de l’accessoire utilisé. D’autres encore embarquent des fonctions préprogrammées, notamment rassurantes pour les cuisiniers débutants. Au lieu de régler la vitesse, il suffit de sélectionner le programme adapté à ce que l’on souhaite faire - par exemple pétrir de la pâte, hacher de la viande ou monter des blancs en neige.
Notez aussi que certains modèles sont dotés d’un moteur professionnel. Celui-ci n’est pas seulement adapté à une utilisation régulière ou intensive. Sa puissance s’adapte également à la préparation – selon la texture et la quantité d’aliments. Par exemple, mixer des pommes de terre cuites ne nécessite pas la même puissance que pétrir une pâte à pain. C’est donc la garantie d’obtenir un résultat impeccable, sans que le moteur « peine ».


Un robot costaud pour une utilisation régulière

 
Si vous comptez utiliser votre robot souvent, peut-être même quotidiennement, préférez un modèle robuste. Les matériaux donnent quelques indications ; pour les accessoires et les pièces de fixation notamment, préférez l’inox au plastique. Sachez également que certains fabricants pratiquent une garantie allongée sur les pièces et composants – la garantie du moteur peut monter jusqu’à 30 ans sur certains robots.

Trouver le meilleur robot multifonction sur
Cuisine estivale
B_
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK