Les aspirateurs robots aspirent-ils dans les coins et le long des plinthes ?

Entretien

Les aspirateurs robots aspirent-ils dans les coins et le long des plinthes ?

le 2 décembre 2020
0
Partager sur

Il semblerait que de nombreux futurs utilisateurs de robots aspirateurs s’interrogent sur la capacité de ces derniers à aspirer jusqu'au dernier recoin. Alors, en sont-ils capables ? Homap vous apporte un éclairage concret sur la question.

La plupart des robots adoptent une forme arrondie. Aussi peut-on légitimement se poser des questions quant à leur capacité à atteindre les recoins. Ayant testé de nombreux modèles de robots du marché, dans des conditions réelles (comprenez à la maison), nous allons tenter de répondre à cette question avec précision.

Des brossettes plus ou moins longues

 

D’abord, les aspirateurs robots disposent de petites brossettes rotatives – une, parfois deux – placées sur le côté de leur châssis. Leur rôle consiste justement à rabattre vers la zone d’aspiration les déchets que leur brosse principale ne peut atteindre.

Pour assurer un accès aux recoins, certains fabricants ont opté pour des brossettes particulièrement longues, qui dépassent largement du corps du robot.

Les aspirateurs robots aspirent-ils dans les coins et le long des plinthes ?
Vue de dessous d'un robot aspirateur, le iRobot i7 , avec ses 3 brossettes latérales.

Ou une forme en D

 

Les brossettes font un travail efficace le long des plinthes. Mais naturellement, dans les angles c’est un peu plus délicat. Il suffit de poser un robot dans un coin pour s’apercevoir que sa brossette n’atteint généralement pas l’extrémité de l’angle. Certains fabricants ont donc fait le choix de donner à leur robot la forme d’un D, pour faciliter le nettoyage dans les angles.

N’oubliez pas l’aspiration

 

Quelle que soit la forme du robot, pour nettoyer les coins, on peut aussi compter sur l’aspiration.

Vous en avez sans doute déjà fait l’expérience en passant l’aspirateur : la puissance d’aspiration lui permet d’aspirer bien au-delà de la brosse, sur les côtés et à l’avant. C’est aussi le cas de l’aspirateur robot, même s’il aspire de manière moins puissante.

 

Nous avons mis à l’épreuve un robot en plaçant une importante quantité de poussière et des poils d’animaux dans l’angle d’une pièce.

Le résultat est-il parfait ? Non, il en a éliminé une grosse partie, mais il reste un peu de poussière dans ces fameux coins. Cependant il convient de retenir trois choses importantes.

3 choses à retenir sur l’utilisation de l’aspirateur robot

 

- Le robot est destiné à fonctionner régulièrement pour garder la maison propre, éventuellement quotidiennement – il suffit de le programmer pour cela. Il n’y a donc pas de raison que des amas de poussière aussi importants se logent dans les angles (comme dans notre vidéo de démonstration, dans laquelle nous avons volontairement "forcé le trait").

 

- Rappelons que le rôle de l’aspirateur robot n’est pas de remplacer totalement l’aspirateur. Il a plutôt pour mission de garder les sols propres entre deux séances de ménage : en éliminant les cheveux, les poils d’animaux, la poussière, les miettes… et tout ce qui peut salir une maison au quotidien, en attendant un nettoyage plus approfondi. Il y a bien entendu des zones auxquelles il n’a pas accès (sous les meubles bas, dans les espaces entre deux meubles où il ne peut pas se faufiler ou encore dans les zones qu’on lui interdit, par exemple celles où il y a de nombreux câbles). Alors dans ces endroits, en effet, il restera de la poussière en attendant que vous y passiez l’aspirateur. Mais en contrepartie, le robot est capable de nettoyer des zones auxquelles vous et votre aspirateur accédez plus difficilement – comme le dessous de votre lit ou de votre canapé.

 

- Enfin, n’oubliez pas que vous pouvez lui donner un petit coup de pouce en lui facilitant la tâche : par exemple, parfois, il suffit de déplacer un meuble de quelques centimètres pour que le robot puisse accéder à une zone jusqu’alors inaccessible. Dans certains cas, un tel « aménagement » est imperceptible pour les habitants, mais pour le robot, cela peut tout changer, en élargissant sa zone d’action.

A lire également…
A quoi sert un aspirateur robot ? Et comment faire le bon choix ?
Test du iRobot Roomba i7+, la poussière est dans le sac
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK