Soufflant, bain d'huile ou convecteur... Quel chauffage d'appoint électrique choisir ?

Confort/Hygiène

Soufflant, bain d'huile ou convecteur... Quel chauffage d'appoint électrique choisir ?

le 25 janvier 2021
0
Partager sur

Un chauffage collectif capricieux, une pièce moins bien chauffée que les autres, un chauffage central qui montre ses limites pendant les journées les plus froides de l’année ? Dans certains cas, s’équiper d’un chauffage d’appoint peut donc s’avérer une bonne idée. Mais quel modèle ? quelle puissance ? Quelles options ? Le choix est bien souvent lié à l'usage.

Un chauffage d’appoint : dans quel cas ?

 

Si vous avez systématiquement froid pendant tout l’hiver dans votre maison, un chauffage d’appoint électrique n’est peut-être pas la bonne solution. Comme son nom l’indique, cela doit rester un équipement d’appoint. D’autant qu’en utilisant systématiquement ce type d’appareil pour faire monter la température, vous risquez de faire copieusement grimper vos factures du même coup. En cas de froid persistant, envisagez peut-être un réglage de votre système de chauffage, voire des travaux de rénovation énergétique (remplacement de la chaudière, des radiateurs ou travaux d’isolation).

En revanche, il y a bien certains cas où les chauffages d’appoint peuvent s’avérer utiles. Par exemple, pour chauffer une pièce de vie pendant quelques pics de froid en automne, alors qu’on n’a pas encore démarré le chauffage. Ou pour chauffer rapidement une pièce rarement occupée (comme une chambre d’amis) ou bien une maison de campagne en attendant que le chauffage principal atteigne sa température de croisière. On peut encore l’utiliser en appoint pendant quelques jours très froids de l’année ou en dépannage, en cas de panne de chauffage. Enfin, on peut également utiliser ce type d’appareil par exemple pour gagner quelques degrés dans une salle de bains, notamment pour améliorer le confort des personnes fragiles (bébés, personnes âgées).

Il existe divers types d’appareils de chauffage d’appoint, parmi lesquels certains fonctionnent au gaz ou au pétrole. Le chauffage électrique présente plusieurs avantages. Il ne nécessite pas d’entretien spécifique et pas d’achat de combustible. De plus, la plupart des modèles électriques d’appoint sont faciles à déplacer. Voici quelques clés pour choisir le bon modèle.

 

La sélection Homap
EWT
HOMEO2T
De 50 à 74 euros

Soufflant - 25 m2

2000 watts

Oscillation

2 vitesses

Black Decker
BXSH2003E
De 25 à 49 euros

Soufflant 

1000 et 2000 watts

Mode ventilation

Poignée transport

DeLonghi
HFS30B24.W
De 25 à 49 euros

Soufflant

2400 watts

2 puissances

Poignée de transport

Le chauffage soufflant : pour des pièces de petites ou moyennes dimensions


Ces appareils chauffent l’air à l’aide d’une résistance puis le diffusent en le soufflant dans la pièce. Les modèles les plus compacts se destinent principalement aux toutes petites pièces ou à chauffer une zone précise.
Toutefois, certains diffusent plus largement l’air chaud grâce à un corps ou un pied qui oscille. Certains modèles soufflants puissants promettent ainsi de chauffer de plus grandes pièces, jusqu’à 40 m2 ou plus.
Ces appareils sont souvent assez accessibles et présentent l’avantage de chauffer rapidement. Mais du fait de leur principe de fonctionnement, ils peuvent s’avérer un peu bruyant, ce qui est bon à savoir si on compte les utiliser dans une chambre ou une pièce de vie. De plus, ils cessent de diffuser de la chaleur dès qu’on les arrête et la température redescend assez vite.

Parmi les modèles soufflants, certains sont équipés d’une plaque en céramique qui emmagasine la chaleur (les radiateurs soufflants céramique ou tout simplement radiateurs céramique). Ils bénéficient donc d’une meilleure inertie et sont réputés pour diffuser une chaleur homogène, de manière constante. Ils sont également moins énergivores que les radiateurs soufflants « classiques ».

La sélection Homap
Beko
RHP7122
De 50 à 74 euros

Soufflant 

2200 watts

oscillation

Télécommande

Rowenta
SO6520F2
De 50 à 74 euros

Soufflant 

1200 ou 2400 watts

Idéal salle de bains

Ventilation froide

Duux
DXCH07
De 75 à 99 euros

Soufflant

Connecté

1800 watts

2 vitesses

Le convecteur : pour des usages ponctuels


Les convecteurs mobiles se déplacent facilement d’une pièce à l’autre et permettent de chauffer rapidement une pièce (par le principe de la convection naturelle). L’air est chauffé par une résistance. Plus léger que l’air froid, l’air chaud monte dans la pièce où il réchauffe progressivement l’air froid. Techniquement, ces appareils sont en mesure de chauffer de grandes pièces. Mais ils ont tendance à consommer beaucoup d’électricité. Pour cette raison, il est plutôt recommandé de les réserver à des usages ponctuels, dans de petites pièces. Il faut également savoir qu’ils ont tendance à assécher l’air et ne produisent pas une chaleur très homogène.

 

Le panneau rayonnant mobile : confortable, y compris pour de grandes pièces


Ces appareils ne soufflent pas d’air chaud. Ils diffusent la chaleur par rayonnement sur les surfaces (les objets, les murs, les personnes…) – un peu comme la chaleur du soleil. Les panneaux rayonnants sont en mesure de chauffer de petites ou de grandes pièces. En général, leur chaleur douce est réputée particulièrement confortable. D’autant qu’ils ne dessèchent pas l’air. Ils n’engendrent pas non plus de déplacement d’air (ni de poussière…).
Les modèles récents élaborés ont fait des progrès, notamment en matière de consommation d’énergie.

La sélection Homap
Rowenta
CO3030F0
De 50 à 74 euros

Convecteur

1200 et 2400 watts

2 vitesses

Poignée intégrée

Taurus
CHTA 2000
De 75 à 99 euros

Convecteur

2000 watts

Mural ou mobile

Idéal salle de bains

Mill
SG2000
De 100 à 149 euros

Convecteur

3 750 à 2000 watts

Affichage led

ventilateur intégré

Le radiateur à bain d’huile : convient à toutes les pièces, même les plus grandes


Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, ce type de radiateur fonctionne bel et bien à l’électricité et il n’est pas nécessaire de l’alimenter en huile. Il tient son nom de l’huile minérale qu’il contient, qu’il utilise comme fluide caloporteur (l’huile chauffée par une résistance circule dans le radiateur en chauffant ses parois). Généralement pourvu de roulettes, il peut être facilement déplacé de pièce en pièce, en toute sécurité.
Il diffuse une chaleur douce et homogène, qui n’assèche pas l’air. Si la montée en température est un peu plus longue, ce type d’appareil met aussi un certain temps à refroidir. Il continue donc à diffuser de la chaleur une fois qu’il est éteint.


Ne pas négliger les atouts des appareils multifonction

Si vous avez besoin d’un chauffage d’appoint seulement de manière occasionnelle, quelques jours par an, il peut être pertinent d’opter pour un appareil multifonction, qui vous servira également en été. Par exemple, il existe des climatiseurs mobiles réversibles, qui peuvent servir de chauffage d’appoint en hiver. De même, certains ventilateurs et même purificateurs d’air, disposent d’une fonction de chauffage.

La sélection Homap
Black Decker
BXRA2000E
De 50 à 74 euros

Bain d'huile

Thermostat

2 niveaux

Arrêt auto

Delonghi
TRD4 0820
De 100 à 149 euros

Bain d'huile

2000 watts

Effet flamme

3 vitesses

Dyson
Hot Cool
De 500 à 749 euros

Ventile, purifie et chauffe

Détection auto des polluants

10 vitesses

Les critères de choix


Les dimensions de la pièce
C’est l’un des premiers critères à prendre en compte pour choisir un chauffage d’appoint adapté, faute de quoi l’efficacité ne sera pas au rendez-vous. De plus, si l’appareil n’est pas suffisamment puissant, vous risquez de devoir le faire fonctionner à pleine puissance, pendant de longues heures, donc de consommer beaucoup d’électricité, sans pour autant obtenir le confort recherché.


Puissance et vitesse de chauffe
Plus la pièce à chauffer est grande, plus il faut se diriger vers un équipement de chauffage puissant. Les professionnels du secteur recommandent de prévoir environ 100 W par m2 à chauffer (voire un peu moins). En sachant que parfois, pour chauffer une grande pièce, il est préférable d’opter pour deux petits radiateurs moins puissants que l’on place de part et d’autre de la pièce, plutôt que pour un grand.
Quant à la vitesse de chauffe, elle dépend à la fois de la technologie utilisée (par exemple un radiateur soufflant chauffe plus vite qu’un modèle bain d’huile) et de la puissance. Il faut également garder à l’esprit qu’il y a un lien direct entre la puissance et la consommation électrique.
Enfin, de nombreux chauffages d’appoint disposent de plusieurs vitesses – et même parfois d’un mode turbo, ce qui peut s’avérer pratique. Car cela permet d’adapter l’utilisation aux besoins : un réchauffage très rapide de la pièce ou au contraire plus lent si on a du temps devant soi.


Silencieux pour une pièce de vie ou une chambre
Certains radiateurs peuvent s’avérer bruyants - par exemple certains modèles soufflants, surtout s’ils sont utilisés à pleine puissance. Cela ne pose pas de problème dans certains cas d’usage. En revanche, si l’appareil est destiné à être installé dans le séjour ou par exemple dans une chambre la nuit, cela peut devenir gênant. Dans ce cas, mieux vaut opter pour un modèle silencieux.


Résistant aux projections d’eau pour la salle de bain
Si l’appareil est destiné à être installé dans une salle de bain, éventuellement dans une cuisine, sachez qu’il existe des modèles qui résistent aux projections d’eau (la norme IP suivie d’une lettre définit le type de résistance). Mais attention, ils demeurent des équipements électriques et il faut donc les utiliser avec prudence dans les pièces d’eau.


Programmation et thermostat
De nombreux chauffages d’appoint sont équipés de thermostats. Cela est quasiment indispensable pour atteindre la température souhaitée sans avoir à se préoccuper de l’appareil ou passer son temps avec le thermomètre en main.
Notez que les thermostats électroniques sont bien plus précis et donc plus confortables que les thermostats mécaniques (qui ne proposent parfois que quelques positions).
Dans certains cas, il peut également être pertinent de se tourner vers un modèle équipé d’un système de programmation. C’est particulièrement utile dans le cas des appareils qui mettent du temps à chauffer (par exemple les radiateurs à bain d’huile). Cela permet d’anticiper, pour que la pièce soit à bonne température quand on l’investit.

La sélection Homap
Rowenta
HQ8110F0
De 200 à 249 euros

Chauffage et ventilateur

Filtration d'air

Télecommande

3 en 1

Dyson
Hot Cool Link
De 250 à 499 euros

Ventile, purifie et chauffe

Connecté

10 vitesses

Format table

EWT
COCOON20
De 74 à 99 euros

Bain d'huile

2000 watts

3 vitesses

Thermostat électronique

L’esthétique et la compacité


Tous les radiateurs électriques d’appoint n’adoptent pas le même format. Certains sont plus ou moins faciles à déplacer. Si vous comptez utiliser votre appareil dans différentes pièces, veillez notamment à ce qu’il soit équipé de poignées, éventuellement de roulettes. Au contraire, si vous le destinez à une unique pièce, sa compacité ou la facilité de déplacement importe moins.
Les chauffages d’appoint se déclinent désormais en divers coloris, avec des lignes plus ou moins travaillées. L’esthétique est un critère à ne pas négliger si l’appareil prend place dans une pièce de vie ou dans un coin visible d’une chambre par exemple. En revanche, s’il est relégué dans le garage ou régulièrement rangé dans la buanderie pour n’en sortir que quelques jours dans l’année, son design revêt moins d’importance.

Trouver le meilleur chauffage d'appoint sur
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK