Trop salées, trop sucrées, voire plus chères, Foodwatch dénonce les mayonnaises allégées

Le fil Homap

Trop salées, trop sucrées, voire plus chères, Foodwatch dénonce les mayonnaises allégées

le 29 juin 2021
0
Partager sur

Il est tentant dans les rayons de vouloir acheter de la mayonnaise allégée en se disant qu'elle est forcément meilleure pour notre corps. Pas du tout rétorque Foodwatch qui dévoile son enquête accablante pour les marques de mayonnaise industrielle. De plus, l'organisation de consommateur met en ligne une pétition adressée aux principales marques et enseignes concernées.

Moins de gras mais plus de sucre et de sel

Qui ne s'est jamais laissé tenter par sa mayonnaise préférée déclinée en version allégée ? Allégée, tout est positif dans ce mot qui veut nous éviter de grossir, et de bien mieux manger. En effet, ces mayonnaises allégées ont moins de matières grasses. Mais en profitent au passage pour se goinfrer de sels et de sucres, sans pour autant nous donner davantage de nutriments. 

C'est ce que révèle l'enquête Foodwatch (*) qui a examiné 10 mayonnaises allégées vendues dans les rayons des grandes surface, et qui les a comparées à leurs équivalents "classiques"

Sur les dix marques différentes scrutées de près par l’organisation, toutes s’avèrent allégées en matières grasses mais sont aussi toutes plus sucrées et plus salées. Résultat ? Ces mayonnaises dites « légères » ont en fait peu d’avantage nutritionnel dans la plupart des cas : 8 produits sur 10 présentent le même Nutri-score D que leurs équivalents classiques. Dans certains formats, cinq fabricants n’hésitent pas à les faire payer plus cher – malgré la baisse des ingrédients nobles (huile et œufs) et l’ajout de sucre, de sel voire d’eau. 

« Franchement, la majorité des fabricants de mayonnaises allégées se moque du monde. Ils enlèvent de la matière grasse mais c’est pour y ajouter plus de sucre, de sel, combler avec de l’eau. Et surtout, ils ont l’audace de vendre ces produits assez inintéressants d’un point de vue nutritionnel jusqu’à deux fois plus cher », s'emporte Camille Dorioz, responsable de campagnes chez foodwatch.

 

Trop salées, trop sucrées, voire plus chères, Foodwatch dénonce les mayonnaises allégées
Huit des dix marques de mayonnaises scrutées par foodwatch présentent exactement le même Nutri-score D, qu’elles soient légères ou classiques. Selon l’organisation de défense des consommateurs, il s’agit là d’une "véritable arnaque sur l’étiquette puisque l’argument pour pousser à l’achat d’un produit ‘light’ est a priori un avantage nutritionnel."

Aucune marque ne se distingue pour le meilleur

Pur Foodwatch, Auchan et Devos & Lemmens commercialisent une mayonnaise allégée quatre fois plus sucrée que la normale. La mayonnaise légère de Bénédicta en tube est deux fois plus salée que la nature. Enfin, côté portefeuille, cinq formats de mayonnaises sur les dix observées affichent un prix plus élevé pour la version allégée et se voient donc ciblées par la pétition de foodwatch : Amora, Auchan, Bénédicta, Devos&Lemmens, Super U.
« Avec notre pétition, nous demandons à ces cinq fabricants de modifier leur recette pour qu’au minimum les mayonnaises allégées ne contiennent pas plus de sucre ou de sel que la version normale. Nous exigeons aussi qu’ils justifient la différence de prix à la hausse pour ces formats de produits ‘light’ dans lesquels ils semblent remplacer les ingrédients comme la moutarde, les œufs, l’huile par de l’eau, du sucre, du sel, bien moins chers », conclut Camille Dorioz.

Chez Homap, nous ne pouvons que conseiller le fait maison. En méthode au bras, avec courage, bol et fourchette, ou en moins de 30 secondes avec un mixeur plongeant par exemple. 1 œuf , une cuillère à soupe de moutarde, 40 cl d'huile et une pincée de sel. Et voilà... (Cliquer sur l'image pour accéder à notre guide d'achat mixeur plongeant)

Le texte de la pétition...

Pour signer la pétition, c'est ici. Et voici le texte soumis par Foodwatch.

"A l’attention des responsables marketing

Madame, Monsieur,

L’un de vos produits a été épinglé dans la nouvelle enquête Arnaques sur l’étiquette de foodwatch concernant les mayonnaises « allégées ».

Ces mayonnaises, si elles contiennent effectivement moins de matières grasses, sont en fait plus sucrées et plus salées que leur équivalent classique. C’est inacceptable car les consommateurs pensant faire un achat de meilleure qualité nutritionnelle sont donc induits en erreur. D’ailleurs, ces produits « allégés » sont tous notés D par le logo nutritionnel Nutri-score, ce qui dans la plupart des cas est la même note que les mayonnaises classiques.

De plus, ces produits contiennent moins d’ingrédients nobles (moutarde, œufs et huile) mais plus de sucre, de sel et souvent plus d’eau comme l’ont confirmé certains services consommateurs. Etonnamment, ce produit est vendu plus cher que l’équivalent non-allégé de votre marque dans le format scruté lors de notre échantillonnage(*).

Face à ces deux constats, nous vous demandons donc de :

changer la recette de votre produit afin que la mayonnaise « allégée » ne contienne pas plus de sucre et de sel que son équivalent classique ou bien de supprimer la mention « allégée » ou « légère » à l’avant du paquet ; justifier clairement auprès des consommateurs la différence de prix entre la mayonnaise « light/allégée » et classique alors que les ingrédients nobles de la recette sont en moins grande quantité. Dans l’attente de vos réponses et de ces actions,

Cordialement "

 

(*) Méthodologie : foodwatch a enquêté en juin 2021 dans les rayons de supermarchés à Paris et vérifié les modifications de prix sur dix ‘drives’ différents pour chaque produit. Cette enquête ne prétend pas être exhaustive. Les dix mayonnaises légères suivantes ont été comparées à leur équivalente classique (non-allégée) : mayonnaise légère l'Onctueuse Amora (flacon, 430g), mayonnaise allégée à la moutarde de Dijon Auchan (tube, 180g), mayonnaise légère Bouton d’Or Intermarché (flacon, 450g), mayonnaise légère de Bénédicta (tube, 190g), mayonnaise à la moutarde de Dijon allégée Carrefour (flacon, 450g), mayonnaise à la moutarde de Dijon Cora allégée (flacon, 454g), mayo light aux œufs Devos&Lemmens (pot, 550 ml), mayonnaise à la moutarde de Dijon légère Monoprix (flacon, 455g), mayonnaise légère Rustica e.Leclerc (flacon, 450g), mayonnaise à la moutarde de Dijon allégée Super U (tube, 180g).

 

 

A lire également…
foodwatch épingle les soupes industrielles, vive les soupes Maison !
De l'huile de palme là où on ne l'attend pas, le refus des consommateurs
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK