Comment choisir le bon ventilateur pour brasser de l'air utilement

Confort/Hygiène

Comment choisir le bon ventilateur pour brasser de l'air utilement

le 18 juillet 2021
0
Partager sur

Il peut être sur pied ou de table, avec ou sans pales, fixe ou mobile, silencieux ou pas... Le ventilateur peut se choisir selon de multiples critères. Découvrez dans notre guide d'achat ce qu'il faut connaître pour acheter le meilleur ventilateur.

Le ventilateur, un fonctionnement qui reste simple

Face aux chaleurs pénibles, des solutions de rafraichissement de la maison existent. Et l'une des solutions s'appelle le ventilateur, qui peut donner un souffle d'air bienvenu à sa maison. Le ventilateur a certes évolué dans sa forme et même ses fonctionnalités, mais il reste principalement un système simple, constitués d’un moteur et d’hélices.

Un ventilateur brasse avant tout de l’air. Le flux d’air abaisse ainsi la température ressentie. Pour autant, un ventilateur par définition ne le rafraîchit pas puisqu’à contrario d’un climatiseur, il n’est pas doté de fluide frigorigène. Une fois allumé, son mouvement mécanique met l’air en mouvement comme un éventail d’où l’importance de bien placer son ventilateur dans un flux d’air conséquent. On choisira ainsi le format et la puissance du moteur adaptés selon la pièce où on l’installera. Les plus exigeants opteront pour des fonctionnalités plus complexes avec évidement un budget un peu plus conséquent que le traditionnel ventilo à la papa !

 

Acheter le meilleur ventilateur
Bon à savoir

Certains ventilateurs vont être équipés de brumisateur, voire même de dispositifs anti-moustiques.

Bon à savoir

Le format table a l'avantage d'être peu encombrant. A usage individuel, il existe des modèles USB, encore plus nomades.

Bon à savoir

On parle  d'oscillation pour le modèle colonne. Il "va et vient", selon un angle de 60 jusque 180 ° généralement, pour ventiler toute la pièce.

Le ventilateur sous plusieurs formes

Avec un prix modique, les ventilateurs sur socle sont les formats les plus classiques. A poser sur un bureau, une table ou une table de chevet, le courant d’air créé vous offrira une sensation d’air frais en plein télétravail ou lors d’un repas en famille mais aussi au sein d’un tout petit espace bien défini. Selon les modèles, vous pourrez choisir la vitesse, l’oscillation et la rotation de votre petit appareil. Le pendant plus professionnel et bien plus efficace que le ventilo de table concerne ce qu’on appelle le brasseur d’air. Plus volumineux, mieux vaudra poser ce type de ventilateur au sol.
Le brassage d’air d’une pièce méritera cependant d’autres types de ventilateurs, à savoir le ventilateur colonne er le ventilateur plafond, tous deux se chargeant d’une ventilation complète de la pièce où ils sont installés. Leur puissance sera en moyenne de 150 m3/min pour une pièce de 30 mètres carrés, soit évidemment plus importante qu’un petit ventilateur à socle qui affiche généralement entre 20 à 50 m3/min pour assurer un brassage d’air localisé.
Sur pied ou à colonne, ces typologies de ventilateurs plus imposants et rarement esthétiques ont cependant pour atout de pouvoir être installés facilement dans une pièce et surtout, sont bien plus puissants que leurs petits camarades sur socle. Ils brassent l’air de toute la pièce, et à l’instar de leur petit congénère, disposent d’un système de réglage de leur orientation et vitesse. Reste une particularité à savoir la différenciation entre ventilateur à pied de forme classique et le vrai ventilateur colonne à la technique particulière. Sans hélice externe, ce dernier aspire l’air à l’arrière et expulse à l’avant, après un passage dans un carter invisible. Il reste ainsi un tantinet moins bruyant.
Enfin, format très spécial, le ventilateur plafond exigera un aménagement dédié. Il s’installe tel un plafonnier et ses grandes pales assurent un brassage d’air conséquent dans toute la pièce. Au vu des différents modèles disponibles, il peut apporter un joli cachet à la pièce et n’est pas sans rappeler les tropiques et le petit bourdonnement en marche en pleine canicule. A l’instar de ses congénères, il est assorti de plus de fonctionnalités, le tout étant géré par télécommande à commencer par son déclenchement et le réglage des vitesses.

Sélection ventilateur colonne
Dyson
Cool
De 250 à 299 euros

Oscillation

10 vitesses

Sans pales

Beko
EFW6000WS
De 50 à 99 euros

3 vitesses

oscillation

Minuteur

Black+Decker
BXEFT47E
De 50 à 99 euros

3 vitesses

oscillation

Minuteur

Quand le traditionnel ventilo se fait multifonction

Tous les formats de ventilateurs disposent de fonctions basiques, de réglage des vitesses et orientations de l’air brassé. En revanche, on peut disposer de fonctions plus élaborées dès qu’on monte en gamme. On trouver ainsi des appareils disposant non seulement de télécommande mais aussi d’un système de minuterie et de programmation.

Pratique avant de s’endormir, la chambre ayant bénéficiée d’un brassage de l’air, vous pourrez ainsi couper le ventilateur et dormir dans le calme. Certains modèles sont encore plus techniqques et intègrent des systèmes de brumisation avec la projection de particules d’eau, voire d’humidification de l’espace.

D’autres peuvent aussi filtrer l’air brassé en intégrant des filtres à charbon ou électrostatiques pour purifier l’espace. Le vent de connectivité des appareils de la maison profite également à la ventilation avec désormais des ventilateurs connectés ! De quoi lancer à distance, le brassage d’air des espaces, de son smartphone avant de rentrer chez soi !

Sélection ventilateur pied
EWT
Turnado360REV
De 100 à 149 euros

Oscillation

3 vitesses

Diffuseur arôme

Williwaw
Williwaw
De 850 à 899 euros

Silencieux et design

Connecté

9 pales

Rowenta
VU4420F0
De 50 à 99 euros

Oscillation

Anti-moustique

3 vitesses

La quête du silence !

La fraîcheur ressentie de l’air brassé par un ventilateur est l’assurance de supporter plus facilement une chaleur intense qui plus est, la nuit venue. Seul problème, l’appareil posé à vos côtés fait du bruit !
Le choix d’un ventilateur sans pales est la garantie de ne plus subir une forte nuisance sonore. En apparence, il a déjà l’atout d’un design plus épuré. Ce type d’appareil dispose en effet d’une seule hélice, cette dernière étant dissimulée au premier regard. Elle est en effet cachée dans le bloc moteur pour envoyer un simple souffle d’air dans l’arc de la structure, démultipliée par un effet aérodynamique. A la clé, une réduction du bruit notable lors du fonctionnement. Les ventilateurs sans pales sont disponibles sous différents formats, du petit socle à la colonne. Néanmoins, ce type de modèle est couteux car breveté par une seule marque haut de gamme.

Sélection ventilateur table
Stadler
Form TIM0003
De 25 à 49 euros

1 vitesse

Oscillation

44 dB

Ewt
Woodair
De 50 à 99 euros

3 vitesses

Oscillation

Couleur bois

Air and Me
Arain
De 50 à 99 euros

1 vitesse

USB et secteur

40 dB

L’entretien pour éviter la pollution de l’air intérieur

Sorti de votre cave ou garage, l’été venu, on n’oubliera pas de bien nettoyer son ventilateur avec une éponge humide et savonneuse de manière à ne pas faire voler dans la pièce, la poussière accumulée et de facto, polluer l’air intérieur. De même, on passera doucement l’éponge sur chaque pale du ventilateur fixé au plafond. Un petit effort qui sera récompensé par une brise agréable chez vous !

A lire également…
Pourquoi acheter un purificateur d'air et comment le choisir ?
Climatiseur mobile, ce qu'il faut savoir avant d'acheter
Williwaw, un ventilateur d’exception, durable, puissant et silencieux
EWT Mistral, Multipro et Zephyr, les ventilateurs qui vous offrent le bon air
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK