Les aspirateurs robots laveurs sont-ils efficaces ? Et lequel choisir ?

Entretien

Les aspirateurs robots laveurs sont-ils efficaces ? Et lequel choisir ?

le 10 septembre 2021
0
Partager sur

La promesse est alléchante : on ne délègue plus seulement l’aspiration des sols à un robot, mais on y ajoute le lavage, et ce pour le prix d'un seul appareil. Mais ces aspirateurs robots laveurs sont-ils efficaces ? Lavent-ils vraiment les sols ? Et selon quels critères choisir le vôtre ?

Comment marchent les aspirateurs robots laveurs ?

On les nomme tantôt robots multifonction, parfois hybrides, robots laveurs ou encore robot aspirateur serpillère… Si ces appareils se démocratisent, ça n’est pas seulement parce que la polyvalence promise est alléchante. C’est également parce qu’ils sont de plus en plus accessibles, offrant presque dans certains cas les deux fonctions pour le prix d’une seule.

Le principe est toujours le même : en plus du collecteur de poussière, ces appareils accueillent un réservoir d’eau plus ou moins grand sur lequel se fixe une lingette en microfibre lavable. La plupart du temps, cette lingette se fixe à son support à l’aide de scratchs (éventuellement d’une glissière prévue à l’extrémité). L’eau est dispensée petit à petit sur la lingette pour l’humidifier pendant le nettoyage, si bien que les sols ne sont pas détrempés et sèchent relativement vite après le passage du robot. Généralement, ces appareils peuvent soit aspirer, soit aspirer et laver en même temps.

Acheter le bon robot aspirateur laveur
Bon à savoir

Intelligence du système de navigation, restitution de cartographies, détection de tapis sont autant de technologies à regarder de près avant d'acheter.

Bon à savoir

Certains modèles disposent d’une serpillère vibrante, afin de nettoyer plus facilement les taches par une action mécanique.

Bon à savoir

Quelques appareils hybrides sont équipés d’une base avec un système de vidange automatique du collecteur de poussière après chaque utilisation.

Les robots aspirateurs lavent-ils vraiment les sols ?


Les aspirateurs robots laveurs ont particulièrement évolué. Ils sont tout à fait capables d’éliminer la plupart des taches du quotidien des sols durs (parquet, carrelage, linoleum). On peut par exemple compter sur eux pour effacer des traces sur le sol d’une cuisine comme des taches d’eau, celles que l’on peut faire en cuisinant, ou encore des traces de pas dans une entrée.
Mais la grande majorité de ces robots ne frottent pas les sols (quelques-uns le font cependant), assurant plutôt un balayage humide, qui permet tout de même de donner un coup de propre en complément de l’aspiration.
Il est également important de préciser que ces appareils ne lavent les sols qu’à l’eau pure. En effet, les rares robots pouvant recevoir de l’eau et du détergent s’acquittent seulement de la fonction de lavage (sans aspiration). De ce fait, même dans le cas des robots équipés de lingettes vibrantes, les taches sont certes éliminées mais pas les microbes, bactéries…
Comprenez que ces appareils permettent d’entretenir les sols et de garder la maison propre, mais ne dispensent pas totalement de passer la serpillère (avec de l’eau chaude et du détergent) ou le balai vapeur. Tout comme l’aspirateur robot ne remplace pas totalement l’aspirateur. Avec un tel appareil, vous pourrez tout de même espacer la fréquence de passage de l’aspirateur et de lavage des sols.

La sélection Homap
Rowenta
RR7455WH
De 300 à 349 euros

Cartographie smart

Assistance vocale

Turbo brosse animal

Roborock
S7
De 600 à 649 euros

180 mn autonomie

Serpillère vibrante

Programmable pièce par pièce

Ecovacs
DEEBOT T9+
De 750 à 799 euro

Auto-vidange sur base

Truedetect et truemapping

180 mn autonomie

 

Choisissez votre robot laveur comme un aspirateur robot


Les premiers critères à prendre en compte pour choisir un aspirateur robot laveur sont les mêmes que pour le choix d’un aspirateur robot : l’intelligence du système de navigation, la restitution de cartographies, la surface couverte, la capacité du réservoir à poussière, sans oublier de considérer l’intérêt que présente la connectivité... Nous vous renvoyons donc à notre guide d’achat dédié aux aspirateurs robots pour obtenir plus de détails. Notez que comme les robots monofonction, certains appareils hybrides sont équipés d’une base avec un système de vidange automatique, pour s’épargner la vidange du collecteur de poussière après chaque utilisation. Ensuite, certains critères sont plus spécifiques au lavage.

La sélection Homap
eziclean
Sweeper
De 150 à 199 euros

Navigation aléatoire

55 db

120 mn autonomie

Dreame
D9
De 250 à 299 eurso

Navigation slam

3 options volume d'eau

Alexa et wifi

Eufy
Robovac

Navigation laser

Pièce par pièce

Brosse spéciale poils et cheveux

Une serpillère vibrante ?

Certains modèles disposent d’une serpillère vibrante, afin de nettoyer plus facilement les taches par une action mécanique – un peu de la même manière qu’on frotte le sol quand on passe une serpillère classique. Grâce à ce mouvement, ils viennent plus facilement à bout des salissures récalcitrantes.


La détection des tapis

Bien entendu, le système de lavage se destine aux sols durs comme le carrelage, le parquet ou le lino. Il n’est pas adapté aux tapis et moquettes. Aussi certains robots sont-ils capables de détecter les tapis lorsqu’ils fonctionnent en mode multifonction (aspiration + lavage) et donc de les éviter. Dans ce cas, ils ne montent tout simplement pas dessus. Mieux : il existe quelques modèles capables de soulever leur serpillère pour monter sur les tapis et les aspirer – dans ce cas, lorsqu’ils en descendent, le support de la lingette reprend sa position initiale pour poursuivre l’aspiration et le lavage.


La capacité du réservoir d’eau et sa praticité

Le réservoir d’eau qui équipe ces robots hybrides ne présente pas toujours la même contenance. Par exemple, certains sont plats et assez petits, si bien qu’il faut les remplir fréquemment. Il arrive même que la quantité d’eau ne soit pas suffisante pour nettoyer de grandes surfaces, ce qui est bien dommage car on perd alors en confort et en autonomie. C’est d’autant plus regrettable quand en mode aspiration, le robot est lui capable de gérer de grands espaces. 
Par ailleurs, le remplissage du réservoir n’est pas toujours des plus aisés. Si le réservoir est plat par exemple, il faut le remplir en le penchant pour que l’eau s’y répartisse. Parfois, c’est l’ouverture qui n’est pas suffisamment grande et rend la tâche un peu fastidieuse. Si vous le pouvez, jetez donc un œil à la contenance du réservoir, à sa forme et à la manière dont il se remplit.

Les aspirateurs robots laveurs sont-ils efficaces ? Et lequel choisir ?
Certaines marques, comme iRobot, préfèrent concevoir des robots qui lavent uniquement. On peut ainsi y mettre du détergent, le réservoir est plus grand...

Le réglage de la quantité d’eau

Ces robots hybrides peuvent tout à fait fonctionner seulement en mode aspirateur, par exemple sans leur réservoir d’eau. L’idéal, c’est de pouvoir régler la quantité d’eau dispensée pour l’adapter selon l’état des sols et leur nature - par exemple, pour protéger un parquet ou pour que le carrelage sèche plus rapidement. Certains robots proposent ce type de réglage ; il s’agit en général de modèles connectés. Car régler tous ces paramètres via une application est beaucoup plus simple que s’il fallait le faire depuis des boutons présents sur le robot.
Nettoyage à la carte grâce à la connectivité
Sur les modèles les plus complets, la connectivité permet donc de régler à la fois la puissance d’aspiration, la quantité d’eau et de programmer le nettoyage. Les robots qui établissent une cartographie de l’habitation permettent ainsi un nettoyage vraiment personnalisé dans le moindre détail. Par exemple, on peut choisir d’aspirer et de laver tout le logement le lundi, de seulement aspirer le sol de la cuisine et du séjour le mardi puis de faire un nettoyage complet (aspiration + lavage) le vendredi.


Les accessoires

Comme pour les aspirateurs robots, les accessoires fournis comptent. En l’occurrence, dans le cas des robots laveurs, si vous comptez utiliser fréquemment la fonction serpillère, il est pratique d’avoir au moins deux lingettes (voire plus) pour pouvoir faire « un roulement ». Vérifiez aussi s’il est facile de se procurer des lingettes de rechange (car elles sont lavables mais finissent par s’user) et quel est leur prix. En effet, la possibilité de se procurer facilement des accessoires et consommables contribue aussi à la longévité de l’appareil – cette remarque est aussi valable pour les brosses, les brossettes, le filtre, la batterie...

Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK