Acheter un rafraichisseur d'air, ce qu'il faut savoir pour ne pas être déçu

Confort/Hygiène

Acheter un rafraichisseur d'air, ce qu'il faut savoir pour ne pas être déçu

le 24 août 2022
0
Partager sur

A la croisée des chemins entre le climatiseur et le ventilateur, le rafraîchisseur d’air est un appareil qui permet de rafraîchir l’air ambiant de façon naturelle, sans pour autant le refroidir. Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Comment l’installer et l’entretenir ? Homap vous dit tout pour choisir le meilleur rafraîchisseur d'air.

Photo une : Beko

Un rafraîchissement simple et naturel

Alors que les températures sont revenues à la normale après plusieurs épisodes caniculaires, il n’est pas impossible que nous profitions d’un bel été indien en arrière-saison. Une période durant laquelle les températures peuvent grimper dans l’après-midi et surchauffer les habitats. Pour y remédier, les rafraîchisseurs d’air sont tout à fait appropriés et permettent d’abaisser la température intérieure de quelques degrés. Plus efficace et plus puissant qu’un ventilateur, le rafraîchisseur d’air est également plus écologique et moins cher que le climatiseur. Mais comment fonctionne-t-il exactement ?
Contrairement au climatiseur qui utilise un gaz frigorigène pour refroidir l’air, le rafraîchisseur d’air fonctionne sur le principe de refroidissement, par évaporation de l’eau. Beaucoup plus naturel que le gaz utilisé dans les climatiseurs, ce procédé n’a aucune incidence sur l’environnement et offre un fonctionnement très simple. Il aspire l’air chaud de la pièce et le propulse à travers un filtre humide qui lui permet de s’évaporer et de libérer de l’air froid. S’il ne permet pas un réglage précis de la température comme sur un climatiseur, le rafraîchisseur permet toutefois d’abaisser la température de quelques degrés et rafraîchit l’air instantanément. Son fonctionnement est par ailleurs très simple, il suffit de remplir son réservoir d’eau et de brancher l’appareil sur secteur.

Acheter le bon rafraîchisseur d'air
Bon à savoir

Simple et écologique, le rafraîchisseur d’air fonctionne avec de l’eau ou des pains de glace. Il s’agit d’une solution naturelle et moins couteuse qu’un climatiseur. Vous pourrez abaisser la température de quelques degrés, sans pour autant refroidir l’air ambiant.

Bon à savoir

Pour une utilisation dans toutes les pièces de la maison, mieux vaut privilégier les modèles dont le débit d’air varie de 150 à 200 m3. Pour de petites pièces, il existe également des modèles au format très compact, à poser par exemple sur un bureau.

Bon à savoir

Certains modèles embarquent plusieurs fonctions en un seul appareil avec, par exemple, des fonctionnalités ventilateur, ioniseur et humidificateur. Ils permettent de purifier l’air ambiant et de réguler le taux d’humidité de la pièce.

Quels critères pour choisir son rafraîchisseur d’air ?

Le premier critère à prendre en compte est la taille de la pièce à rafraîchir. Si l’appareil est trop petit, il ne pourra pas rafraîchir correctement la pièce. S’il est trop grand, il risque de saturer l’air en humidité. Certains modèles très compacts sont parfaits pour une chambre ou un bureau, tandis que la plupart des modèles existants permettent généralement de rafraîchir une pièce de 20 à 30 m² environ.
La capacité du réservoir est un autre élément à prendre en considération. Si vous souhaitez rafraîchir une chambre durant toute la nuit, mieux vaut que le réservoir soit suffisamment grand (comptez 8 litres), pour ne pas avoir à le remplir de nouveau au cours de la nuit.
Comme tous les appareils de traitement de l’air, le débit d’air a également son importance. Plus il est élevé, plus le rafraîchissement sera efficace. Privilégiez les modèles de 150 à 200 m3, qui conviennent à la plupart des pièces.
Les vitesses de ventilation ne sont pas systématiques sur ce type d’appareil, mais ceux qui en sont pourvus permettent de rafraîchir l’habitat plus ou moins vite. A vitesse minimale, il offrira par ailleurs un fonctionnement plus silencieux. A ce titre, le niveau sonore des rafraîchisseurs d’air est mentionné sur les appareils, pensez à vous y intéresser, surtout pour une utilisation nocturne.
Enfin, si vous souhaitez déplacer facilement l’appareil de pièce en pièce, pensez à vérifier s’il est équipé de roulettes, son déplacement n’en sera que plus facile. Une fonction oscillation, un minuteur, ou encore une télécommande sont également des options souvent proposées et très pratiques à l’usage.

Acheter un rafraichisseur d'air, ce qu'il faut savoir pour ne pas être déçu
Simple à utiliser et moins gourmand en énergie qu'un climatiseur, le rafraîchisseur d'air permet d'abaisser la température d'une pièce de quelques degrés, sans pour autant la refroidir. Il fonctionne simplement en remplissant son réservoir d'eau et/ou avec des pains de glace, comme sur le modèle ci-dessus. © photo : Black & Decker

Des rafraîchisseurs d’air multifonctions

Plus que de simples rafraîchisseurs d’air, certains modèles réunissent plusieurs fonctions et permettent de profiter de plusieurs avantages en un seul appareil. Certains intègrent une fonction ventilateur, parfaite pour disperser la fraîcheur plus efficacement. D’autres y ajoutent une fonction ioniseur pour purifier l’air ambiant, ou encore une fonction humidificateur, idéale pour réguler le taux d’humidité de la pièce et favoriser la respiration des personnes souffrant de pathologies respiratoires.

Acheter un rafraichisseur d'air, ce qu'il faut savoir pour ne pas être déçu
Certains rafraîchisseurs d'air offrent une grande polyvalence et embarquent de multiples fonctions pour une utilisation complète. On peut y trouver une fonction ventilateur, une fonction ioniseur pour purifier l'air ambiant, ou encore une fonction humidificateur, parfaite pour réguler l'humidité dans une pièce. © photo : Beko

Comment installer et utiliser son rafraîchisseur d’air ?

Très simple à utiliser, le rafraîchisseur d’air est également très simple à installer : un simple branchement sur secteur suffit. Néanmoins, s’agissant d’un appareil qui craint l’humidité, l’appareil doit être installé de préférence dans une pièce sèche. Pour un usage dans une salle de bains, une bonne aération de la pièce est alors indispensable pour éviter tout dégât sur l’appareil. En matière d’utilisation, rien de plus simple, il suffit de remplir le réservoir d’eau (ou parfois d’un pain de glace) et de mettre l’appareil en route. Il est par ailleurs recommandé de diriger le flux d’air vers une porte ou une fenêtre, mais pas vers un mur ou du mobilier, au risque de les endommager.

Acheter un rafraichisseur d'air, ce qu'il faut savoir pour ne pas être déçu
L'entretien du rafraîchisseur d'air demande peu d'efforts. Il s'agit principalement de nettoyer les filtres et le réservoir de manière régulière pour une utilisation optimale. Aussi, lorsque l'appareil n'est pas utilisé pendant un certain temps, le réservoir doit être vidé. © photo : Air&Me

Comment entretenir son rafraîchisseur d’air ?

Il s’agit d’un appareil qui demande assez peu d’entretien. Il est toutefois conseillé de nettoyer le tampon humidificateur environ 1 fois par mois, surtout pour les personnes qui vivent dans des régions où l’eau est calcaire. Aussi, le filtre à air doit être dépoussiéré régulièrement, voire changé lorsqu’il est en fin de vie. Enfin, le réservoir d’eau doit être nettoyé de façon régulière et vidé lorsque l’appareil n’est pas utilisé durant un certain temps.

Des solutions alternatives pour rafraîchir l’habitat

Pour ceux qui ne souhaitent pas investir davantage dans un appareil de traitement de l’air, il existe également de petites astuces pour rafraîchir l’air à moindre frais. Les résultats sont moins efficaces qu’avec un appareil dédié à cet effet, mais ils permettent toutefois d’éviter la surchauffe. Parmi les exemples les plus courants, il est fortement conseillé de fermer les volets la journée et d’ouvrir les fenêtres la nuit pour laisser l’air chaud sortir et l’air frais entrer. Vous pouvez également suspendre un drap ou une serviette mouillée devant les fenêtres. Couplée à un ventilateur, cette astuce permet de rafraîchir la pièce de manière relativement efficace. De la même manière, des bouteilles d’eau congelée ou des seaux de glace placés devant un ventilateur permettent de diffuser un air frais dans la pièce. Vous pouvez également miser sur les plantes vertes qui ont l’avantage de filtrer les rayons du soleil et de refroidir ainsi l’air ambiant. Enfin, il est recommandé de limiter l’utilisation des appareils électroménagers et des appareils électroniques qui dégagent beaucoup de chaleur et contribuent à la montée en température dans la maison.

A lire également…
Climatiseur mobile, ce qu'il faut savoir avant d'acheter
Comment choisir le bon ventilateur pour brasser de l'air utilement
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
continuer sans accepter
J'accepte
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK