Manger des œufs, c'est très bon surtout si on choisit les bons

Chronique du bon goût

Manger des œufs, c'est très bon surtout si on choisit les bons

le 27 mai 2018
0
1
1
0

L’œuf est un concentré de vertus nutritives. Encore faut-il le cuisiner de façon appropriée et bien choisir ses poules, élevées en plein air et pas en cage . Homap vous détaille les bienfaits de l'oeuf, cet aliment miracle qui offre 60 grammes de plaisir.

Qui mange un oeuf se fait du bien



Un œuf est avant tout un concentré de protéines et apporte l’équivalent protéiné de 50 G de viandes, de meilleure qualité et bien moins coûteux. Outre ses qualités en acides aminés, un œuf est aussi riche en vitamines à commencer par la vitamine B et en matière de minéraux et oligoéléments. La dégustation de deux œufs garantit au moins 20% de besoin quotidien en fer, phosphore, sélénium et iode.
Longtemps suspecté d’être nocif pour notre cholestérol, l’œuf a été injustement cloué au piloris. Dans les faits, sa teneur en cholestérol est certes importante mais n’est que peu absorbée par l’intestin et n’est pas responsable d’un « mauvais cholestérol », plutôt du souvent à une alimentation riche en acides gras saturés. En clair, remplacez la charcuterie par des œufs avec un effet de satiété rapide, en dépit de leur faiblesse calorique.

 

Les oeufs ce n'est pas que pour les omelettes

 

On peut manger les oeufs en omelette, brouillés ou à la coque, mais aussi en les intégrants dans nos recettes et sauces, et bien sûr nos pâtisseries. Pour bien cuisiner les oeufs, Homap vous propose sa sélection d'articles à déguster sans modération...

 

Robots pâtissiers, notre sélection 

 

Robots cuiseurs multifonctions : notre sélection de 499 à 999 euros

 

Trois raisons d’acheter un robot de cuisine à plus de 1000 euros

 

Pourquoi le mixeur plongeant redevient tendance ?

 

Et si vous adoptiez un cuiseur à oeufs ?

Manger des œufs, c'est très bon surtout si on choisit les bons

Choisissez O ou 1 en magasin !

 

Ce concentré de nutrition doit cependant être choisi avec soin si vous n’avez pas la chance de disposer de poulettes dans votre jardin. En clair, préférez des œufs de poules élevées en plein air et bien nourries pour préparer votre omelette, œufs au plat mais également vos pâtisseries !
La France est championne d’Europe avec pas moins de 14,3 milliards d’œufs produits selon des chiffres de l’interprofession française des œufs (CNPO). Dans les faits, la qualité des élevages varie entre plein air et élevage industriel en batterie. La commercialisation des œufs en batterie devrait être interdite d’ici 2022 mais ces œufs seront en revanche toujours utilisés pour les produits transformés à commencer par les pâtisseries industrielles.
En attendant, mieux vaut veiller au grain et décrypter l’emballage des œufs à défaut d’avoir un fermier voisin misant sur un élevage de qualité ou bénéficier d’un circuit court d’alimentation. La commercialisation des œufs est soumis à la réglementation depuis 2004 avec l’exigence pour les producteurs d’imprimer un code sur la coquille de chaque œuf.

Le premier chiffre de ce code indique les conditions d’élevage :


0 Elevage en plein air et alimentation biologique


1 Elevage en plein air


2 Elevage en intérieur


3 Elevage en cage


Résumé : on mise uniquement sur des œufs codifiés 0 et 1 pour sa consommation directe mais aussi ses plats fait maison comme pâtes, pâtisseries ou crèmes.
Ne prêtez pas non plus attention aux jolies images de poules et de ferme sur l’emballage et ne vous fiez pas à l’appellation frais qui n’a aucune valeur. Seule, la mention Extra Frais a un intérêt en devant être assortie de la date de ponte, fixée obligatoirement à moins de neuf jours pour mériter l’appellation. Et on privilégie bien sûr les oeufs pondus en France.

Manger des œufs, c'est très bon surtout si on choisit les bons

Une conservation appropriée pour cet aliment miracle


Un œuf frais de qualité doit être bien conservé… et tant qu’à faire, bien cuisiné ! Côté conservation, nos grand-mères laissaient leurs œufs à température ambiante. Cependant, à moins de les manger rapidement, mieux vaut ranger ses œufs au réfrigérateur afin d’éviter qu’ils perdent de leur fraîcheur. La coquille d’œuf étant poreuse, on veillera aussi à les placer loin de produits odorants comme le poisson afin d’éviter l’absorption d’odeurs.
Un doute sur la fraîcheur d’un œuf ? Plongez-le dans un récipient d’eau : il ne sera plus consommable s’il flotte. Il faudra vite le manger s’il pointe vers le haut tandis qu’il n’y aura aucun souci sur sa fraîcheur s’il reste au fond du récipient.

Manger des œufs, c'est très bon surtout si on choisit les bons

Quel plaisir de se faire cuire un oeuf !


Le choix de cuisson pour maximiser les bienfaits de cet aliment miracle est un savant équilibre basé sur l’obtention d’un blanc coagulé et un jaune crémeux. A la clé, une bonne digestion assurée tout en profitant des protéines comme des vitamines et oligoéléments. En clair, on mise de préférence sur les œufs à la coque, pochés ou mollets. Le temps de cuisson est défini pour chacun.3 minutes et trente secondes pour être précis pour un œuf à la coque réussi, 6 minutes et des poussières pour pocher un œuf.
Ces préparations simples et traditionnelles sont déjà une ode au bon goût : un œuf à la coque accompagné d’une petite mouillette tartinée de beurre demi-sel est déjà un festival pour le palais. Mais ces types de cuisson sont également la base de plats gastronomiques. On pense avec émotion aux œufs en meurette. L’œuf est ainsi poché délicatement dans une sauce au vin que l’on aura eu soin de faire mijoter au préalable dans une cocotte de qualité. Un oeuf mollet reposant délicatement sur des légumes de printemps croquants et relevé d’un filet d’huile de noix mettra également vos papilles en émoi tandis que votre corps vous dira merci pour ce cocktail de bienfaits nutritifs !

Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK