Pourquoi l'électroménager va-t-il coûter plus cher en 2022 ?

Le fil Homap

Pourquoi l'électroménager va-t-il coûter plus cher en 2022 ?

le 9 janvier 2022
0
Partager sur

L'inflation est bien là, exacerbée par la crise sanitaire présente depuis deux ans. Selon l'insee, de nombreux produits vont voir leur prix augmenter, dont l'électroménager. Quelle sera la hausse des prix dans l'électroménager ? Quels produits seront les plus concernés ? Et comment l'électroménager peut aussi permettre de faire des économies à moyen et long terme ? Homap vous livre quelques éléments de réponse.

Entre 5 et 10 % de hausse pour l'électroménager

L'électroménager fait partie des secteurs qui n'ont pas vu leur demande baisser pendant la pandémie. au contraire. Les confinements successifs ont vu les Français sur-utiliser, ou redécouvrir pour certains, leur électroménager. Ce n'est donc pas étonnant que ce secteur prévoit pour 2021 des croissances allant jusque 11% pour le gros électroménager et 7% pour le petit électroménager (chiffres GFK).

Mais parallèlement, la pénurie des composants électroniques, la fermeture des usines en 2020, l'augmentation des frais de transports ont conduit à des ruptures d'approvisionnement et des hausses de coût de production. Et donc de prix de vente à terme.

Ce qui participe aussi à l'impression de prix hauts pour le consommateur est la baisse de l'offre sur l'électroménager premier prix, et en particulier le petit électroménager, en provenance d'Asie.

Résultat de ces facteurs concordants ? Une hausse moyenne prévue pour les prochains mois entre 5 et 10%. C'est d'ailleurs sur cette fourchette que le groupe Seb a annoncé l'augmentation d'un produit sur 2 des marques de son groupe (Moulinex, Krups, Calor, Tefal, Seb...)

 

Pourquoi l'électroménager va-t-il coûter plus cher en 2022 ?
La hausse des coûts de transport et la politique de RSE (responsabilité sociale et environnementale) favorisent la réindustrialisation de l'électroménager en Europe. Une bonne nouvelle pour l'emploi mais qui ne favorise pas toujours la baisse des prix.

Une hausse des prix qui peut être compensée par la durabilité des appareils, et l'économie d'énergie

Malgré la hausse des prix, il faut admettre que les biens d'équipement de la maison, comme les téléviseurs ou les lave-linge, ont baissé au cours des décennies. Souvenez-vous ou demandez à vos parents l'investissement que représentait l'achat d'un des ces produits il y a quelques décennies.

Selon  GFK, les consommateurs achètent davantage de produits premium. Dans l'électroménager, précisons que premium ne veut pas dire luxe et superflu. Les appareils qui coûtent plus chers sont généralement plus durables et avec un indice de réparabilité meilleur (pas toujours). Enfin, les appareils plus chers à l'achat ont plus de fonctions pour prendre mieux  soin des vêtements, et moins les abimer, pour les lave-linge et sèche-linge, mieux conserver les aliments, et moins gaspiller, pour les réfrigérateurs etc...

Il ne faut pas négliger non plus, lorsqu'on a pas forcément l'argent disponible, les marchés de l'occasion et du reconditionné qui se sont fortement développés ces dernières années. On peut ainsi y trouver des appareils de grande marque à prix abordables...

 

Pourquoi l'électroménager va-t-il coûter plus cher en 2022 ?
Selon GFK, le prix moyen d’une machine à laver classée A était de 662 euros en octobre 2021 quand un modèle classe C est à 493 euros. Sur le long terme et avec la hausse du coût de l'énergie et de l'eau, investir dans un appareil de classe A peut être rentable. (Tableau nouvelle étiquette énergie Gifam)

Et plus économiques en consommation d'énergie

Les nouvelles étiquettes énergie sont devenues plus précises et plus claires pour le consommateur. Rappelons que celles-ci existent depuis 1995, et qu'elles  permettent  de mieux choisir les appareils en les comparant avant un achat, grâce à des informations objectives.

Là aussi la classe énergétique d'un appareil a son importance, surtout pour le gros électroménager. Il ne faut pas oublier que le seul appareil à être en permanence branché dans votre maison est le réfrigérateur (et le congélateur si on en possède un). Avec une augmentation de 4% prévue en 2022 de l'électricité, qui s'ajoute aux hausses déjà constatée sur les douze derniers mois, la consommation d'énergie n'est pas à prendre à la légère quand on achète son électroménager. Là aussi, les appareils plus haut de gamme ont des programmes économiques plus performants que les modèles d'entrée de gamme. Ils durent aussi plus longtemps dans le temps, surtout en cas d'usage intensif. L'une des raisons est assez simple. Pour réduire le prix d'un appareil, on va utiliser des matériaux et composants de moindre qualité, ce qui va augmenter les risques de panne d'usure.

Enfin, il est paradoxalement plus rentable de faire réparer un appareil à 600 euros qu'un appareil à 150 euros, surtout quand la réparation est de 100 euros.

A lire également…
Electroménager : bien comprendre la nouvelle étiquette énergie
Electroménager reconditionné : bon plan ou fausse bonne idée ?
Acheter son électroménager chez les spécialistes de proximité
Partager sur
Vous pourriez être intéressé par
RECEVOIR LA NEWSLETTER
OK